Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

Mikkamel

Chasse, observation, techniques de collection Vos secrets
-----> par ici !

Animateur : alastor

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Mikkamel

Message par Mikkoleop » dimanche 7 juin 2015, 16:41

Avec Dom', tant qu'en Arménie du Nord qu'en Arménie du Sud (en compagnie de Droopy), je râlai abondamment (tout le monde sait que je suis un râleur professionnel) après la µ*¤# de rouille des crochets en fer. Perso je préférais les abandonner en fin d'expédition, et je voyais mes partenaires en faire autant, peux soucieux de ramener ce ramassis de FeO, Fe2O3 et j'en passe, et préférant s'encombrer, à poids égal, de bouteilles de vodka, ce qui est très compréhensible et très méritoire si on analyse bien la situation et le faible prix de la vodka en Arménie.
Un jour je cessai cependant d'être purement négatif et une vague lueur de positivité s'alluma dans mes yeux et dans mes propos: je demandai à Dom' pourquoi il était impossible de fabriquer des crochets en aluminium.
Dom' me répondit en substance qu'impossible n'était pas Arménien et dégotta illico presto subito une barre d'alu de 4 mm, en vente dans les plus grands magasins de bricolage, que nous constituâmes, dans un premier temps, en crochet classique.
Lors d'une mission en Guyane avec Macrodontia, celui-ci me suggéra de faire mes crochets avec une double boucle, pour faciliter la mise en place et le décrochage. Ce fut l'occasion d'une phase II, où diverses tentatives furent expérimentées. La double boucle fut "referred to as" "camelidae", en raison de ses deux bosses.
Vous voyez ci-dessous le produit de mon choix ultime (le Mikko-camelidae ou Mikkamel) :

Image
Michel GYMENT : Italie : Gonnosfadiga : 00000 : 24/5/2015
Altitude : NR - Taille : 100 mm
Réf. : 142251

Ceci n'est pas sans rappeler un piège d'Alastor, mais encore ferrique, et dont la seconde boucle traverse le bouchon, ce qui est plus compliqué à réaliser.
Vous n'êtes pas sans remarquer que la position de la petite boucle définit un parfait aplomb pour la bouteille. J'ai expérimenté le système à moyenne échelle fin mai en Sardaigne, c'est d'une aisance confondante, et jamais de perte de bouteille. Je m'apprête à renouveler l'expérience en Thaïlande à plus grande échelle d'ici très peu de jours.
Sur le plan économique: la baguette d'1 m coûte 1 €: avec cette baguette, on peut faire soit 3 crochets classiques, soit 2 Mikkamel.
Bien veiller à ce que la petite boucle soit très arrondie, et non pas pointue, cela facilite la prise.
Réutilisable ad infinitum ! :D
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Avatar du membre
Entomofou
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Saint Agnant de Versillat (23)
Contact :

Mikkamel

Message par Entomofou » dimanche 7 juin 2015, 19:07

Salut Michel,

2 questions :
- Le piège supporte quel poids ? Comme je laisse mes pièges aériens entre 2 et 3 semaines, ils sont remplis d'un bon 1/2 litre de liquide, ce qui pèse assez lourd...
- Tu utilises quoi comme canne pour accrocher tes pièges (la mienne est trop longue et ne rentre pas dans un sac de voyage de base...)

De mon côté, j'utilise du fil métallique à 2 brins torsadés pour clôture. C'est costaud et la seule altération, c'est un peu de corrosion due au sel dont je sature mes pièges...

Stéph
L'égalité, la seule égalité en ce monde, l'égalité devant l'asticot. J-H Fabre

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Mikkamel

Message par Mikkoleop » dimanche 7 juin 2015, 19:23

Salut Stéphane
Je ne mets jamais plus d'un quart de hauteur de bouteille dans mes pièges.
Pas pour la résistance du crochet, mais pour celle de ma canne à pêche (modifiée pour que le dernier embout soit muni d'un crochet (me souviens plus comment cela s'appelle, l'invention est due à Dom', pour autant que je sache).
Ma canne est ordinaire, les segments suffisamment courts pour entrer dans n'importe quelle valise standard.
Avec le 1/4 de liquide en hauteur dans la bouteille, ma canne à pêche plie suffisamment pour que j'aie des sueurs froides (toujours appréciées par les temps caniculesques).
Si ta canne supporte le 1/2 l de liquide, tu n'as pas de question à te poser.
Tu peux utiliser le procédé dans tes voyages comme en France (à la condition de changer de canne pour tes voyages). Tu ramènes toujours tes crochets, au bout du compte cela est très rentable.
Tu peux toujours essayer avec un crochet, ou deux vu que la dépense minima est de 1 € pour deux crochets confectionnables, cela ne ruine personne et cela peut rapporter un gros confort intellectuel :lol:
A mon avis le crochet est presque aussi costaud qu'un crochet en fer, il devrait normalement supporter la charge que tu imposes à tes fils de fer torsadés. C''st du 4 mm, tout de même.
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Mikkamel

Message par Mikkoleop » dimanche 7 juin 2015, 19:40

En résumé, Steph : si tu chasses en France, tu devrais pouvoir utiliser ce nouveau crochet sans problème vu que ton coffre peut contenir ta canne à pêche.
Si tu voyages, le problème est avec ta canne, pas avec le crochet.
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Avatar du membre
Entomofou
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Saint Agnant de Versillat (23)
Contact :

Mikkamel

Message par Entomofou » dimanche 7 juin 2015, 19:50

Faut que je prenne une photo d'une bouteille bricolée (bon, faut dire que je ne fais que nouer le fil de fer autour du goulot de la bouteille !).

Oui, j'ai une vieille canne bien solide qui supporte de grimper à 6 ou 7 m de hauteur des bouteilles avec jusqu'à 1 litre de liquide (c'est un peu lourd, mais c'est faisable !). Mais je vais essayer de me dégotter une canne un peu plus petite et surtout avec des brins moins longs...

J'ai prévu de piéger en Sicile en juillet et j'aimerais bien éviter d'avoir à me servir de cordes pour grimper les pièges, ce qui est très long !
L'égalité, la seule égalité en ce monde, l'égalité devant l'asticot. J-H Fabre

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Mikkamel

Message par Mikkoleop » dimanche 7 juin 2015, 20:01

D'ici là, tu peux faire quelques expériences sur la charge maxi supportée par le nouveau crochet avec ta canne, et avec ta nouvelle canne de voyage. Ce serait sympa de nous tenir tous au courant :wink: .
Ah, un truc peut-être évident, mais qu'il vaut mieux préciser tout de même : les trous dans le haut de la bouteille se font avec un poinçon, et le crochet s'y enfile du côté du grand orbe.
En Thaïlande, je compte charger 20 à 30 pièges aériens (les bouteilles vides m'attendent, merci à mon hôtesse). Donc pas question d'arriver avec 15 litres de nectar de banane, la Compagnie Aérienne n'apprécierait pas. Je ne ferai donc pas d'expérience avec chargement d'un demi-litre par bouteille (de toutes manières, ma canne n'y résisterait pas).
Merci à tous ceux qui feront des expériences d'en rapporter le résultat sur ce post :wink: .
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Avatar du membre
Dom'
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 16 décembre 2004, 18:54
Localisation : Côtes d'Armor

Mikkamel

Message par Dom' » dimanche 7 juin 2015, 22:40

La seule vraie différence avec les pièges déjà vus est le fait d'enfiler le crochet dans deux trous faits vers le haut de la bouteille, en conservant le bouchon (pratique en cas de pluie). La double boucle (comme sur les pièges d'Ala) facilite et sécurise la pose et la récupération des pièges.

Avec Mikko, on a pensé à utiliser des crochets en alu surtout pour gagner du poids, car les kilos sont comptés lorsqu'on prend l'avion et 20 ou 30 crochets en fer, c'est lourd. Cela permet d'arriver dans des endroits un peu exotiques sans Leroyrama à proximité avec ses crochets tout faits, pour éviter de perdre du temps à chercher dans un bled hostile du fil de fer de bonne taille.

L'alu de 4 mm est à la fois souple à mettre en forme (une pince est nécessaire tout de même) et bien rigide. Si on s'amuse à le plier / déplier, il est évidemment plus cassant que le fil de fer, mais ça tient très bien le coup.

Quant à la canne, celle de Mikko est un peu souple à mon avis, et pas forcément assez longue. Mais c'est mieux que rien et bien plus pratique que la ficelle, et pour piéger à 4 m - 4 m 50, c'est suffisant. Perso, quand j'ai de la place, je peux poser des pièges à 6 ou 7 m avec une vieille canne à emmanchements en fibre de verre, mais les éléments font plus d'un mètre de long, et l'emmener en avion peut être compliqué et coûter cher. Pour les pêcheurs, il s'agit d'une canne au coup rigide à emmanchements - parfois appelée "roubaisienne" -, dont il faut virer le scion et un ou deux éléments pour poser des pièges lourds (certaines cannes dépassent les 11 mètres scion compris, c'est facile de ne garder que 6 ou 7 mètres). Un exemple ici : http://www.decathlon.fr/bankstiff-1100-id_8044472.html

Avatar du membre
stef insect
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 12 août 2012, 16:03
Localisation : Ariege
Contact :

Mikkamel

Message par stef insect » lundi 8 juin 2015, 4:18

Vous vous cassez bien la tête pour ce crochet . Moi je perce le bouchon à la perceuse si je suis a la maison soit en chauffant le fil de fer (plastifié vert , qui ne rouille pas) si je suis au carbet. Le fil est plié en forme de point d'interrogation (repli court en bas pour ne pas qu'il sorte du trou ).Dans la canne (Téléscopique beaucoup plus pratique qu'une Roubaisienne)un simple S du même fil de fer et un peu de ruban adhesif.Je ne penses pas que le poids soit très important même pour 30 petits bouts de fils de 30 cm.

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Mikkamel

Message par Mikkoleop » lundi 8 juin 2015, 7:24

Et tu ne te casses pas la tête, à chauffer du fil de fer ? Tu devrais emmener au carbet une pile de bouchons pré-troués à la perceuse chez toi, puisque tu ne crains pas l'excès de poids :D
Et, tant qu'à faire, pré-enfiler tes fils de fer dans les bouchons, ce qui t'éviterait de transporter une pince sur le terrain.
Pourrais-tu nous donner des précisions sur ta canne télescopique (longueur du segment, hauteur maximale atteinte ?).
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Avatar du membre
Dom'
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 16 décembre 2004, 18:54
Localisation : Côtes d'Armor

Mikkamel

Message par Dom' » lundi 8 juin 2015, 7:35

Oui, Stef, un grand classique que j'utilisais avant. :wink:

L'alu, c'est uniquement pour gagner du poids quand on prend l'avion avec ses stocks de crochets. La forme du crochet, chacun a ses habitudes ou ses astuces, il y a des adeptes du bon vieux crochet basique en S, et d'autres un peu plus compliqués. La double boucle, c'est franchement pas mal, et une fois que tes crochets sont prêts, tu es tranquille pour un moment.

Quant à la canne, les télescopiques à éléments courts pouvant tenir dans une valise ne sont pas si courantes que ça, et sont pour moi toujours un peu courtes et trop souples. J'utilise (depuis 20 ans) une vieille roubaisienne de "quand j'étais pêcheur", simplement parce que j'en avais une sous la main, et je l'ai toujours trouvée bien plus rigide qu'une télescopique avec des éléments de même longueur. Mais aujourd'hui, les bonnes cannes télescopiques en fibre de carbone ne sont plus très chères, et sont certainement assez solides pour faire l'affaire.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Trucs et astuces d'entomologie »