Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations sont systématiquement refusées.
Cette note s'adresse aussi aux membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Astigmata - Hemisarcoptidae] 8/6

Animateur : Sans animateur

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

[Astigmata - Hemisarcoptidae] 8/6

Message par BBinsecte » lundi 16 février 2015, 10:39

Caillou me poste un bien belle photo mais pose une question vicieuse...
Peut-être aurez vous un avis sur la question, perso, je n'ai rien trouvé d'intéressant à dire :)
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Balises :

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

8/6

Message par vincesap » lundi 16 février 2015, 11:29

Pas de soucis pour la réponse BB. Par contre, je vais continuer sur ta lancée, et faire ma réponse sur l'acarien dans ce sujet. Donc, ça pourrait être intéressant de dupliquer la photo de Caillou et la mettre dans ton message, pour simplifier la compréhension du tout.

Concernant les acariens, même si c'est surtout Olivier le spécialiste de ces bêtes, je m'aventurerais volontiers à proposer comme piste des hypopes d'Astigmata (dont les plus représentatifs sont les Acaridae, même si affirmer la famille me semble impossible ici). Ces hypopes ont l'allure classique de billes aplaties, fixées à l'arthropode qui leur sert de transport. Ce ne sont pas du tout des parasites et, de fait, la phase d'hypope correspond à une phase végétative, l'acarien ne se nourrit pas du tout. Si mon idée est fondée, je vous renvoie à ce sujet parfaitement argumenté et documenté.

En hypothèse alternative, on est obligé de penser à des uropodes sens large, qui ont la même allure de bille aplatie. Une des différences "facile" à remarquer entre ces deux hypothèses est que les hypopes sont fixés, alors que les uropodes sont mobiles. Au passage, vis à vis de la question de la phorésie, les acaridae en figurent parmi les champions : voyez par exemple ce coléo transformé en taxi-brousse !.
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
olivier9099
Animateur
Enregistré le : lundi 8 octobre 2007, 20:16
Localisation : Bretagne
Contact :

8/6

Message par olivier9099 » lundi 16 février 2015, 11:42

Je dis pas mieux, Vincent, tu es formidable !
En tout cas c'est très intéressant de découvrir en effet un cas de phorésie sur forficule.
MicrOlivier
Des êtres différents tu sonderas l'essence ; Tu connaitras de tout le principe et la fin.
Je collecte acariens et insectes parasites, notamment les acariens phorétiques sur insectes et arthropodes & parasites sur tout être vivant ! Merci

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

8/6

Message par Caillou » lundi 16 février 2015, 20:06

Bonsoir,

Merci BBinsecte d'avoir poursuivi la recherche, merci aussi à Vincent d'avoir formulé les hypothèses raisonnables et à Olivier de les confirmer !

Je n'avais pas ouvert de sujet dans ce forum car je n'ai aucune vue de détail des bestioles, je ne les avais pas remarquées sur place donc j'avais gardé mon objectif standard au lieu de sortir ma "grosse Bertha"...
Mais comme le sujet est maintenant créé autant l'alimenter au mieux alors je vais faire un petit montage des moins mauvaises vues que j'ai.

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

8/6

Message par Caillou » mardi 17 février 2015, 20:31

Voilà trois vues des acariens: j'en compte 5 sur le côté du thorax et peut-être deux vers la base du cerque, à priori tous de même apparence mais c'est dur à dire avec ce niveau de détail très inadapté.
Ils sont lenticulaires avec une possible segmentation vers le tiers antérieur et on leur devine 4 pattes dans cette même zone.
Il me semble que leur habitus est assez proche de celui des hypopes évoqués par Vincent (à part la couleur laiteuse), n'est-ce pas ? Je n'ai malheureusement pas repéré de mouvements entre les différents clichés.
(Si j'ai inclus la tête et une patte dans le montage ce n'est pas qu'il s'y trouve des acariens mais pour donner une idée des proportions – et pour faire joli aussi…)

Image
Pierre Bornand : Suisse : Vevey : 1800 : 28/8/2014
Altitude : 382 m - Taille : 0.16 mm approx. (acariens)
Réf. : 135609

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

8/6

Message par vincesap » mardi 17 février 2015, 20:59

Superbe détail, de vrais photos à la Caillou ! (un caillou est une pierre, une pierre est un caillou, un caillou est ...)

4 pattes, car les pattes postérieures sont en général cachées sous le corps. En gros, de près, ça pourrait ressembler à ça. Ne vous y trompez pas comme moi la première fois, sur ce détail au microscope, l'avant est à gauche, avec le rostre atrophié (sans pièces buccales) pointant entre les pattes 1. Les pattes 3 et 4, dirigées nettement postérieurement, enserrent les ventouses qui servent d'attache (et qui donnent à l'arrière une fausse impression de tête).

Par contre, je ne saurais pas dire si cette allure est classique des hypopes d'Acaridae uniquement ou si on retrouve des hypopes semblables dans d'autres familles de l' "ordre" (et comme j'ai oublié mon Krantz & Walter à la clinique, je ne peux pas vous renseigner ce soir).
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
olivier9099
Animateur
Enregistré le : lundi 8 octobre 2007, 20:16
Localisation : Bretagne
Contact :

8/6

Message par olivier9099 » mardi 17 février 2015, 21:24

Bonjour à tous,

Merci de prendre mon affreuse pĥoto comme exemple !
Pour ma part ce cas me fait penser à ce fil de discussion (mais sans doute pas la même espèce) :
http://insecte.org/forum/viewtopic.php?f=108&t=119512

Il aurait été très intéressant de prélever les micro bestioles, mais pas très sympa pour le forficule j'en conviens.
Les photos de notre ami caillou sont en effet remarquables. Un vrai bonheur !

Sinon j'ai trouvé cela :
http://www.jas.org.pl/Phoretic-mites-Ac ... 0,178.html
En plus le PDF est téléchargeable gratuitement.
Microscopic analyses of 211 earwigs showed that 81.5% of them were infested with mites. The following mites were recorded - phoretic hypopi of Anoetoidea (Histiostoma polypori, H. feroniarum) and several Acaroidea (Acarus farris, Rhizoglyphus echinopus, Caloglyphus berlesei).
Et ce qui est encore aussi étonnant :
Some other unidentified mites, mainly belonging to the astigmadid, mesostigmatid and the trombiculid groups, were also recorded. The numbers of mites varied enormously and ranged from 1 to over 100 individuals per one earwig specimen.
La nature ne cesse de me surprendre !
MicrOlivier
Des êtres différents tu sonderas l'essence ; Tu connaitras de tout le principe et la fin.
Je collecte acariens et insectes parasites, notamment les acariens phorétiques sur insectes et arthropodes & parasites sur tout être vivant ! Merci

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

8/6

Message par vincesap » mardi 17 février 2015, 21:52

Ah oui, bien vu ! Un document très concis et très intéressant. On y lit notamment que ces chers passagers ne se fixent pas n'importe où. Il n'est fait aucune mention des critères de reconnaissance des deux superfamilles (et mon K&W est toujours à la clinique ^^), mais on peut considérer comme acquis avec ce document qu'il s'agit d'une de ces deux là. Au passage, les photos sont vraiment ressemblantes avec ce que l'on devine sur celles de Caillou

(et quoi, Olivier, elle est très bien ta photo, qu'est ce que tu lui reproches ?)
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

8/6

Message par Caillou » mercredi 18 février 2015, 20:10

Excellent Olivier !!
Merci beaucoup pour ce document qui répond complètement à ma question initiale, je n'aurais pas pu espérer mieux.
Le plus inattendu (pour moi) c'est que dans l'échantillon concerné par l'étude les forficules "occupés" sont la grande... majorité ! A plus de 80% c'est la norme et pas l'exception que j'imaginais.

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

[Astigmata] 8/6

Message par BBinsecte » jeudi 19 février 2015, 10:11

Vu aussi cet article (et les superbes illustrations !)

Pour comprendre, c'est quoi ces bêtes qui utilisent les forficules comme autobus ? Les formes libres et adultes vivent où, de quoi ?

Restera ensuite à voir si hors des ruchers, les taux de "colonisation" des forficules sont aussi importants, ou si on a là un cas particulier !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Acariens »