[Doc] Photos des différents cocons d'araignées (à compléter)

Animateurs : pdubois, MarcoBreizh

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par vincesap » samedi 15 septembre 2012, 16:21

Avec l'accord de leurs auteurs respectifs, voici une belle photo avec son commentaire tout à fait intéressant d'une chambre de ponte de pholcidé (notez au passage la posisiton caractéristique du cocon : tenu à l'avant du corps de la mère) ...
Dip a écrit :Holocnemus pluchei est un Pholcidae qui tient la place de nos Pholcus sur les murs des maisons en Corse, et probablement ailleurs le long de la Méditerrannée. Leur toile tridimensionnelle possède la même allure désordonnée et occupe les mêmes niches.
Mais ils l'aménagent parfois, témoin cette femelle qui s'est construit une petite cellule parfaitement ovoïde pour se protéger pendant qu'elle s'occupe de sa ponte.
Un petit cristal au milieu du fouillis des toiles du plus bizarre effet.
Didier.

Image
Didier Petot : France : 22 7 2007 : Sartène : 20100
altitude : Env 300m - taille : Env 7mm? - Cliquer pour grossir
ref:23513
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par vincesap » samedi 15 septembre 2012, 16:25

... et une très beau dossier d'oxie sur l'élaboration d'un cocon d'Argiope. Notez ici les différents types de soie et leurs rôles respectifs.

Certain ont vu cette série de photo mais pas tous alors je les ai réoptimisées et je les remets.
Ce ne sont pas de toiles mais une des construction les plus formidable à laquelle il m'a été donné d'assister. La construction du cocon de bruennichi.

[lien mort]http: //img170.imageshack.us/img170/3006/bruennichiiv569ck1.jpg[/url]

Après avoir ancré des fils solides dans la végétation, la femelle entreprend la construction du bouchon de ce qu'on appelle techniquement la "lingotière". Ici le bouchon est déjà construit et elle commence le réceptacle cylindrique en soie brune (la bourre brune et extrêmement fine)

[lien mort]http: //media.joomeo.com/large/50536e9016c0a.jpg[/url]

Elle termine la lingotière par un tapissage de soie blanche à l'entrée de sa construction. Pendant toute l'élaboration la cylindricité ou la sphéricité est contrôlée par les pédipalpes utilisés comme un compas. Il semble qu'une orbitèle amputé de ces appendices n'arrive presque pas à faire de construction.

[lien mort]http: //img353.imageshack.us/img353/9232/bruennichivi576vp8.jpg[/url]

Une fois ça achevé, la ponte commence, l'abdomen s'ouvre à la hauteur de l'épigyne et libère une masse d'oeufs oranges. Cela dure 10 à 15 minutes environ.

[lien mort]http: //img301.imageshack.us/img301/9789/bruennichivii578op8.jpg[/url]

Bien que la ponte soit adhésive, l'araignée la recouvre avec de la soie blanche adhérente afin de terminer sa lingotière.

[lien mort]http: //img352.imageshack.us/img352/476/bruennichiviii580lh3.jpg[/url]

Après elle commence à dévider des centaines de mètres de soie brune, sorte de bourre, très fine qui est un isolant contre le froid et qui est extrêmement aéré. Cela empêche une trop grande formation de moisissures, tout en gardant la ponte bien au chaud.

[lien mort]http: //img261.imageshack.us/img261/9727/bruennichiix582nv2.jpg[/url]

Après avoir déposé toute sa soie brune, l'araignée entame la dernière étape qui est de recouvrir sa construction avec de la soie grise qui en vieillissant deviendra parchemineuse, donnant cet aspect de papier au construction de bruennichi.

[lien mort]http: //img140.imageshack.us/img140/2813/bruennichi1434kv9.jpg[/url]

Dernier stade, l'araignée peaufine sa construction. durant toute l'opération de réalisation de la sphère elle tourne de un sens puis parfois dans un autre ou tout le temps dans le même (ça dépend des femelles!)
Elle dépose sa soie en couches régulières qui sont placée en zigzag.

J'espère que vous prendrez plaisir à regarder ce sujet comme j'ai eu plaisir à la photographier et à le commenter. :wink:
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par latique » samedi 15 septembre 2012, 17:27

Superbe reportage !
On se demande comment les petits parviennent à sortir au travers de ce textile. Y a-t-il un orifice de sortie unique, le moment venu ?
Eugène

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par Pierre06 » samedi 15 septembre 2012, 18:10

Jolie série, en effet, qui vient de me rappeler que j'avais publié ce sujet sur une S. paykulliana "jouant avec 2 cocons de ponte.

Comme les images ne sont pas encore en galerie, pourriez-vous m'indiquer celles qu'il vous paraît intéressant d'y placer ? Ceci afin de faire d'une pierre 2 coups en ne gardant que celles-là et en les copiant ici.
... Pierre.

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par vincesap » lundi 17 septembre 2012, 12:20

Très bonne question Eugène, je ne sais pas du tout comment se passe l'extraction du cocon. Si je trouve des infos un de ces quatre, je ferai suivre ici ^^.

Quant à ta Steatoda, Pierre, elle a effectivement toute sa place ici. J'aime beaucoup la 3ème pour l'araignée, et la 4ème pour ses cocons et la façon qu'elle a de les garder.
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
Juventino
Membre
Enregistré le : lundi 6 février 2006, 9:05
Localisation : Nice
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par Juventino » lundi 17 septembre 2012, 14:29

Est il possible de scinder ce sujet pour pouvoir rajouter le lien du cocon de l'argiope sur notre site (et d'autres espèces )??
Comment faire?,
Merci!!

Avatar du membre
Pierre55
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 2 août 2007, 19:42
Localisation : Belgique, Héron
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par Pierre55 » lundi 17 septembre 2012, 15:47

Juventino a écrit :Est il possible de scinder ce sujet pour pouvoir rajouter le lien du cocon de l'argiope sur notre site (et d'autres espèces )??
Comment faire?,
Merci!!
Il n'est, bien sûr, pas question de scinder ce sujet puisque justement, le but du jeu est de regrouper un maximum de cocons, afin d'en faciliter l'identification.
Par contre, si tu veux ajouter un lien direct sur ton site, il te suffit de cliquer sur le petit carré du message que tu veux 'lier' (ce carré se trouve juste à gauche de la date du message), de copier l'adresse s'affichant dans la barre d'adresse ce qui, dans le cas présent, donne ceci : viewtopic.php?p=800652#p800652
Pierre
"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas" (Victor Hugo)

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par vincesap » lundi 17 septembre 2012, 18:09

vanderbergh a écrit :En fait ce cocon d'araignée cavernicole est en partie concrétionné ...Ce qui montre que la pousse des stalagmites peut être très rapide :idea:
Il s'agit d'une petite araignée cavernicole des Pyrénées dont le nom de genre m'échappe :roll: Ici nous sommes dans la grotte de Laspugues.
La goutte de condensation qui pend donne l'échelle du cocon :0021:

Image
Vanderbergh : France : Saleich : 31 : 10/7/1998
Altitude : NR - Taille : 5 mm(diamètre)
Réf. : 91869
Lien vers la suite du sujet ici
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par vincesap » lundi 17 septembre 2012, 18:14

vanderbergh a écrit :Belle idée cette compile, je peux y participer avec quelques images qui sont dans ma bécane.... :D
La première est un cocon de Meta sp...

Image
Vanderbergh : France : Marseille : 13000 : 10/7/1994
Altitude : NR - Taille : 15 mm
Réf. : 91868
Suite du sujet ici
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

[Doc] Photo des différents cocons d'araignées (à compléter)

Message par vincesap » lundi 17 septembre 2012, 18:34

Merci d'ores et déjà à tous ceux qui font vivre ce sujet. N'ont pour le moment été postées que des photos montrant un seul cocon, ou une araignée avec son cocon. Ceci est la règle chez certaines espèces ou familles : les Lycosidae, par exemple, du fait qu'elles gardent leur cocon accroché à leur filières, n'en font qu'un seul. Mais d'autres espèces sont plus prolifiques. Ainsi, cette Parasteatoda tepidariorum (une Theridiidae) peut être vue aussi bien avec un cocon, qu'elle surveille alors de très très près...

Image
Vincent Valli : France : Beaumont sur Lèze : 31870 : 13/8/2012
Altitude : 225m - Taille : 9mm mesurée
Réf. : 91935

... qu'avec plusieurs : les quatre cocons de la photo ci dessous sont bien à elle.

Image
Vincent Valli : France : Beaumont sur Lèze : 31870 : 13/8/2012
Altitude : 225m - Taille : 8mm mesurée
Réf. : 91934

J'ai lu que cela relevait d'une stratégie évolutive particulièrement intéressante, que je ne peux m'empêcher de partager avec vous ( :lol: ). Mais pour une fois, je laisse la parole à un autre, en l'occurence, je cite directement un passage de la page 120 du livre Arachna, les voyages d'une femme araignée, par Christine Rollard et Vincent Tardieu aux éditions Belin :

Quel que soit le nombre d'oeufs et de pontes, l'objectif des génitrices demeure identique : optimiser le succès de leur reproduction. Or "la viabilité de ses oeufs est très inégale, avec un taux qui décroit au fil des pontes, précise Alain Canard. Cela tient au fait qu'il n'y a plus suffisamment de spermatozoïdes disponibles pour féconder ces oeufs." Une faille dans le système de reproduction ? "On l'a cru longtemps, jusqu'à ce qu'on réalise qu'il s'agissait d'un trait évolutif d'une belle efficacité. Car ces oeufs non fécondés, dont le nombre augmente à chaque ponte, servent finalement à nourir les bébés araignées des cocons successifs. Ils les aident donc à se développer plus vite que les jeunes sortis du premier cocon. Et lorsqu'on a une série de pontes successives, ce système permet à toute la descendance d'être adulte et autonome à peu près en même temps".

Passionant, n'est ce pas ? :D
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 1600 le 22/05/16 (cf lien internet dans mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Araignées »