Nouveaux arrivants : Suivez ces recommandations si vous voulez que votre inscription soit validée
Cette note concerne aussi tous les membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Cynipidae] neuroterus

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
phyll
Membre
Enregistré le : samedi 18 octobre 2008, 2:16
Localisation : 77
Contact :

[Cynipidae] neuroterus

Message par phyll » lundi 20 octobre 2008, 18:34

Bonjour,
apres une petite balade en foret, j'ai ramené quelques galles.
Par curiosité, j'avais envie d'effectuer un cycle de reproduction à partir de ces galles?
Je pensais recuperer un jeune pied de chêne en foret!
Est possible?
dans quelles conditions le réaliser?
merci de vos conseils.
phyll

Image
Inconnu : France : 19 10 2008 : ferriere en brie : 77
-
ref:38770

Image
Inconnu : France : 19 10 2008 : ferriere en brie : 77
-
ref:38762

Balises :

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

neuroterus

Message par Bébert » dimanche 18 novembre 2012, 18:34

Bonjour
aucune réponse à ce vieux sujet.... !
Les galles présentées ici sont issues de trois espèces d'insectes galligènes tous des Hyménoptères apocrites de la famille des Cynipidae
Sur la première photo :
- les petites galles aplaties en soucoupes volantes sont l’œuvre de Neuroterus quercusbaccarum
- les deux petites galles à bord irrégulier les plus proches du pétiole sont celles de Neuroterus albipes
- la grosse galle en forme de bille appartiens à Cynips quercusfolii

Sur la deuxième photo les galles aplaties et déprimées au centre sont celles de Neuroterus numismalis

Toutes se développent sur le limbe des feuilles de chêne probablement ici Quercus robur

En ce qui concerne l'élevage de ces bestioles je n'ai aucune idée de la méthode à appliquer et vu l'absence de réponse je propose d'envoyer ce sujet chez les hyménoptères !

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

neuroterus

Message par pierred » dimanche 18 novembre 2012, 21:34

Bonsoir,

Bravo pour la ténacité.
On a donc deux bestioles sur une image. On va devoir trouver une solution (duplication de l'image ?).
Pierre D.

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

neuroterus

Message par Bébert » dimanche 18 novembre 2012, 21:47

trois bestioles sur la première image ! Amuses toi bien :mrgreen:

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

neuroterus

Message par pierred » lundi 19 novembre 2012, 8:38

Bonjour,

J'ai donc copié deux fois la fiche pour que chaque galle ait sa rubrique (photos 38768 et 38769).
Pierre D.

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

neuroterus

Message par Bébert » lundi 19 novembre 2012, 9:45

impeccable :0024:
c'est quand même fou qu'il y ai 3 galles différentes sur la même feuille, à croire que c'était LA feuille idéale !!

Avatar du membre
J.Carminati
--!--0--!--
Enregistré le : mercredi 22 septembre 2010, 21:39
Localisation : _______________

neuroterus

Message par J.Carminati » jeudi 6 décembre 2012, 0:28

Bébert a écrit :En ce qui concerne l'élevage de ces bestioles je n'ai aucune idée de la méthode à appliquer et vu l'absence de réponse je propose d'envoyer ce sujet chez les hyménoptères !
j'avais fait l'expérience d'élevage une fois avec des bédégars (galles du Diplolepis rosae, très communes) : j'en avais mis une (je crois que c'était en automne) dans un vieux pot de miel vide et j'allais voir régulièrement quand ça sortait. c'est sorti au printemps (avril je crois) puis je les ai relâchés (pour qu'ils aillent faire pleins de galles !)

Je voulais voir s'il y avait des parasitoides (d'autant qu'à la fac, on avait fait le TP de reconnaissances des espèces de la communauté bédégarienne).

d'ailleurs, je dois toujours avoir la clé d'identification ou j'ai du la retrouver sur le net, je ne sais plus.

fdttl
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 13 février 2005, 17:57
Localisation : Aquitaine

neuroterus

Message par fdttl » jeudi 6 décembre 2012, 7:24

Ca fait des histoires de prendre des petits chênes dans les bois,c'est très embêtant.
Adler (Cynipides par Adler, Mayr et Lichtenstein ) récolte des feuilles avec des galles (là personne n'aura le ridicule de dire quelque chose).
Puis il se procure des plants de chêne de 5 ou 7 ans chez un pépiniériste et les installe en pot dans son labo pour ses expériences.
Selon lui les sujets qui sont les plus attractifs sont ceux qui ont les bourgeons les plus prohéminents.
De toute façon le chêne est délicat au repiquage.
(Si on n'était pas si loin,je t'en aurait donné.
Pour mettre mes ruches je loue un pré ou les geais (oiseau génial qui devrait être protégeai )cachent des réserves de glands pour plus tard.Il les oublient, ça germe et ça fait des arbres).
Il y aurait une quarantaine d'espèces de galles de cynipides sur les chênes pédonculés.
François
amateur apoïdes

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

neuroterus

Message par Bébert » jeudi 6 décembre 2012, 10:42

il suffit de récolter un gland de le mettre dans un pot avec de la terre et de l’arroser pour avoir un jeune plant de chêne...

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »