Accueil Galerie Plan du site
:: Accueil :: Arachnides
Fiche espèce
Scytodes thoracica
L’araignée cracheuse
vendredi 12 décembre 2008




Pierre Oger - 12/08


FICHE D’IDENTITE ET DESCRIPTION
Scytodes thoracica (Latreille 1802) appartient à la famille des Scytodidae et en est l’unique représentant dans nos contrées.
Il ne faut cependant pas oublier Scytodes velutina Heineken & Lowe, 1832 présente en région méditerranéenne et aux Iles du Cap-Vert [1].
La différence visible est le nombre d’anneaux au tibia (2 chez S. velutina et 3 chez S. thoracica).

Contrairement à la plupart des araignées, celle-ci n’a que 6 yeux.

Sa taille normale d’adulte est normalement de 6mm mais peut atteindre dans certains cas 7 ou même 8mm. Le mâle est généralement plus petit.
Elle est unique dans son genre et donc facilement reconnaissable à son look « panthère » avec son corps brun et ses grosses taches noires.

Ses pattes sont annelées de noir et sont assez grandes, particulièrement les deux pattes antérieures.

Les mâles et les femelles sont semblables en apparence. La femelle n’a pas d’épigyne et le mâle a des bulbes si fins qu’on ne peut les distinguer qu’à la loupe.

Son céphalothorax est lui aussi remarquable avec son espèce de dôme à l’arrière, contenant deux énormes glandes : la glande antérieure produisant du poison et la glande postérieure une espèce de substance collante et gluante. Ces glandes sont raccordées par les conduits aux trous près du bout de chaque crochet à venin. Par la soudaine contraction des muscles, ces glandes sont comprimées et un jet de poison et de colle est projeté de ces crochets à venin.

On l’appelle « araignée cracheuse », « Spitting spider » en anglais.

Taille

  • Femelle : de 4 à 6mm.
  • Mâle : de 3 à 5mm.
Scytodes thoracica
Photo : Pierre OGER - ref:38185


HABITAT
Elle fréquente habituellement les intérieurs de maison mais on peut la retrouver à l’extérieur sous les pierres dans le Sud de l’Europe.

TECHNIQUE DE CHASSE
Scytodes thoracica est une araignée nocturne et commence donc sa chasse lorsque les autres insectes sont au repos. Elle est assez lente dans ses déplacements. Lorsqu’elle a trouvé une proie, elle s’en arrête à plus ou moins 1cm et mesure alors la distance réelle au moyen d’une de ses longues pattes antérieures, évitant avec précaution de déranger la proie.
Ensuite, elle projette, à une vitesse de 1/600e de seconde, deux fils de soie. Un effet additionnel de zigzag est créé par un mouvement rapide des crochets à venin et sa victime est ainsi prise au piège du jet gluant. Elle s’avance alors et mord sa proie.
Lorsque la proie est plus grosse, l’araignée crache à plusieurs reprises.

DIVERS
Scytodes thoracica ne tisse pas de toile. Elle ne construit pas de nid non plus et porte son cocon d’œufs sous le ventre, dans un filet de soie.

Post Scriptum :

Références :
Ces notes sont inspirées des documents suivants :

[1S. velutina Heineken & Lowe, 1832 - Mediterranean, Cape Verde Is. [urn:lsid:amnh.org:spidersp:002906] - Norman I. Platnick - The World Spider Catalog, Version 9.0

Dernière mise à jour :
jeudi 2 mars 2017