Accueil Galerie Plan du site
:: Accueil :: Hyménoptères
Les Ectemnius du sous-genre Hypocrabro
Ectemnius continuus / rubicola
différencier les deux espèces sur photo.
jeudi 28 janvier 2016

 
La disposition des taches jaunes sur le gastre, chez un Ectemnius de plus de 9,5 mm, est suffisante pour reconnaître E. continuus, elle se présente ainsi :

  • T1 entièrement noir
  • T2 avec 2 taches jaunes assez larges, souvent confluentes
  • T3 taches jaunes très réduites, rarement totalement absentes chez la femelle ; encore plus réduites, généralement totalement absentes chez le mâle
  • T4 comme sur le 2, mais un peu plus étroites
  • T5 (et T6 du ♂) une bande continue
  • Dernier tergite noir

 
La plupart des autres Ectemnius du sous-genre Hypocrabro ont une disposition de taches sur le gastre assez semblable ; ils sont toutefois tous plus petits (au maximum 9,5 mm), tous rares, certains bien présents dans les départements du littoral méditerranéen.

 
Hors ces départements, le rare Ectemnius rubicola peut toutefois se rencontrer n’importe où. Sans notion de taille, ou à la limite de taille, les seuls caractères de coloration du gastre ne sont pas suffisants. Le tableau ci-dessus permet de distinguer rubicola de continuus.

 
On restera prudent pour les individus de petite taille, tout particulièrement dans les départements du littoral méditerranéen, où l’on rencontre E. hypsae, et où E. confinis serait moins rare, ainsi que dans les milieux à Phragmites qu’affectionnent les petits Hypocrabro.

 
Pour les femelles, les caractères sont assez bien tranchés et il n’y a généralement pas trop de doute ; pour certains mâles, c’est parfois plus compliqué lorsque la taille est en limite et lorsque ce sont des individus ou les taches jaunes sont réduites (pronotum, lobe pronotal, fémur…)
La coloration du fémur 1 et surtout la coloration des basitarses semblent des caractères assez constants et fiables.

 

 
Ectemnius continuus est l’un des plus commun de ce genre. Il se reconnait très facilement à la disposition des bandes et taches jaune sur le gastre. Toutefois, le peu fréquent Ectemnius rubicola présente la même disposition de taches jaunes sur le gastre ; il est cependant plus petit, et moins taché de jaune par ailleurs.
Le clypéus est bien différent pour chacune de ces espèces, mais sur photo, il sera tout à fait exceptionnel qu’on arrive à le voir de façon suffisamment nette.

 

Femelles
Ectemnius continuus rubicola
taille femelle 11 mm (9,5–14,5) 8 mm (7–9,5)
lobe pronotal largement jaune noir ou un peu de jaune à l’apex
Collare jaune jusqu’aux angles, ou presque moins de jaune. Angles noirs
fémur 1 jaune, tache noire longue dessous entièrement noir
fémur 2 (3) tachés de jaune à l’apex entièrement noirs
tibia 1 jaune, taché de noir dessous largement noir dessous
basitarses majoritairement jaunes majoritairement noirs

 

Mâles
Ectemnius continuus rubicola
taille mâle 9 mm (8–12) 7 mm (6–9)
lobe pronotal jaune, parfois noir noir ou un peu de jaune à l’apex
Collare varie de comme ♀ à noir peu ou pas de jaune. Angles noirs
fémur 1 jaune, tache noire longue dessous entièrement noir
fémur 2 (3) un peu tachés de jaune à l’apex, parfois noirs entièrement noirs
tibias jaunes, rarement tachés de noir dessous largement noir dessous
basitarses majoritairement jaunes majoritairement noirs

 
E.continuus

Ectemnius continuus

 

Post Scriptum :

Je complèterai et affinerai cet article lorsque j’aurai pu observer mâles et femelles de toutes les espèces d’Hypocrabro.