Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Margarinotus (Paralister) ignobilis] Paralister de fumier

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Alekesi92
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 2 janvier 2015, 18:36
Localisation : Asnieres (92)/Orléans (45)

[Margarinotus (Paralister) ignobilis] Paralister de fumier

Message par Alekesi92 »

Bonjour,

Un autre histeride trouvé dans le gros tas de fumier...
Nous sommes encore chez les Margarinotus du sous-genre Paralister cette fois ( strie marginale du pronotum interrompue au milieu) :

Les fossettes subhumérales sont ponctuées.
Au vu de la 4ème dorsale raccourcie de moitié (aussi longue que la suturale), j'hésite entre neglectus et ignobilis... Ce qui me fait pencher pour neglectus c'est la strie frontale que je trouve un peu incurvée 8-O
Pour le reste notamment les angles antérieurs du pronotum un peu ponctués je penche plus pour le second qui semble plus commun !

Qu'en dites-vous ?

Image
Alexis VINCENT : France : Mareau-aux-Prés : 45370 : 29/06/2020
Altitude : NR - Taille : 4,9 mm
Réf. : 261796

Merci d'avance :D

Avatar du membre
SECQ Michel
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2014, 21:30
Localisation : Dordogne, Montcaret
Contact :

Paralister de fumier

Message par SECQ Michel »

Bonjour cher collègue et ami,
en fait, ton spécimen porte tous les caractères du Margarinotus (Paralister) ignobilis (Marseul, 1854).
Je présume que la strie subhumérale externe de l'élytre est bien présente, car je n'arrive pas à l'apercevoir sur la photo (ou à peine sur l'élytre gauche).
--Pas de doute à avoir par rapport à neglectus qui possède une strie frontale bien plus incurvée
(sur ton spécimen cette strie est simplement droite par devant).
Chez neglectus, la 4e strie de l'élytre est ordinairement bien plus longue que la strie suturale, environ le 3/4-4/5 de la longueur de l'élytre
(la 4e strie chez ignobilis est généralement d'une longueur équivalente à la strie suturale, ou seulement un peu moins ou un peu plus longue).
Quant à la ponctuation du propygidium du neglectus, elle est dense et régulière
(sur ton spécimen cette ponctuation est dense mais assez grossière).
:wink:
"je m'étais senti un goût prononcé pour l'étude de cette famille et je m'en occupais avec prédilection" (S.-A. de MARSEUL 1853 : 131, Essai monographique des Histérides)

Alekesi92
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 2 janvier 2015, 18:36
Localisation : Asnieres (92)/Orléans (45)

Paralister de fumier

Message par Alekesi92 »

La strie subhumerale externe est bien présente oui contrairement à l'interne !

Et bien Michel,merci pour tout, ça me fait deux nouvelles especes :D

Avatar du membre
SECQ Michel
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2014, 21:30
Localisation : Dordogne, Montcaret
Contact :

Paralister de fumier

Message par SECQ Michel »

Merci Alexis de me préciser la présence sur l'élytre de la strie subhumérale externe :D
Je confirme, c'est bien le Margarinotus (Paralister) ignobilis (Marseul, 1854).
--L'espèce est plutôt commune, mais jamais abondante comme certaines espèces des genres Hister ou Saprinus. L'ignobilis a une préférence pour les poulaillers,
et en particulier les tas de déjections ou les tas de fumiers de volailles. Il se rencontre un peu partout en France et dans de nombreux biotopes différents.
Bonnes prospections cher ami :wink:
"je m'étais senti un goût prononcé pour l'étude de cette famille et je m'en occupais avec prédilection" (S.-A. de MARSEUL 1853 : 131, Essai monographique des Histérides)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »