Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Margarinotus (Paralister) sp.] L'ignoble

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
Mathurin C
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 23 mai 2007, 18:56
Localisation : 58 (Nevers)
Contact :

[Margarinotus (Paralister) sp.] L'ignoble

Message par Mathurin C »

Image
Mathurin CARNET : France : Saint-Berthevin-la-Tannière : 53220 : 15/06/2017
Altitude : 193 m - Taille : 5 mm
Réf. : 257275

Un autre Margarinotus, mais pour moi c'est une autre espèce que celui ci, je l'ai déterminé comme Margarinotus ignobilis.

Balises :

Avatar du membre
SECQ Michel
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2014, 21:30
Localisation : Dordogne, Montcaret
Contact :

L'ignoble

Message par SECQ Michel »

Tu as raison Mathurin pour que cette bête se rapporte à un Margarinotus du sous-genre Paralister.
--Le corps est trop rond pour être un "ignobilis" ou même un "carbonarius"
--Le corps correspond assez bien au ventralis (Marseul, 1854) : il faut vérifier si la strie latérale du pronotum est assez éloignée du bord, si les tibias intermédiaires possèdent environ 4 grosses spinules sur la marge externe. La strie subhumérale externe de l'élytre doit être presque droite, sans vraiment de boucle à la base. La mentonnière (prosternum) est rebordée d'une strie seulement à son sommet ...
:wink:
"je m'étais senti un goût prononcé pour l'étude de cette famille et je m'en occupais avec prédilection" (S.-A. de MARSEUL 1853 : 131, Essai monographique des Histérides)

Avatar du membre
SECQ Michel
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2014, 21:30
Localisation : Dordogne, Montcaret
Contact :

L'ignoble

Message par SECQ Michel »

Par manque de détail sur la photo proposée, j'hésite entre M. (P.) ventralis et M. (P.) carbonarius.
Les caractères qu'il faut vérifier ou encore mieux les segments à montrer par photos sont cités ci-dessus.
Tant qu'il n'y a pas de photos complémentaires, ce spécimen restera en Margarinotus (Paralister) sp.
:wink:
"je m'étais senti un goût prononcé pour l'étude de cette famille et je m'en occupais avec prédilection" (S.-A. de MARSEUL 1853 : 131, Essai monographique des Histérides)

Avatar du membre
Mathurin C
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 23 mai 2007, 18:56
Localisation : 58 (Nevers)
Contact :

[Margarinotus (Paralister) sp.] L'ignoble

Message par Mathurin C »

Et voici donc des photos complémentaires comme demandé :

"Pronotum à strie latérale, éloignée du bord", alors oui elle est éloignée du bord, mais j'ai du mal à voir si c'est suffisant.

Image
Mathurin CARNET : France : Saint-Berthevin-la-Tannière : 53220 : 15/06/2017
Altitude : 193 m - Taille : 5 mm
Réf. : 257559


"Strie subhumérale, quasi droite", la strie subhumérale est bien discrète mais elle est droite et non pas "arquée à l'épaule" et aussi un autre critère qui est dans la clef, "4ème strie dorsale, dépassant le milieu", ce qui est le cas (mais semble aussi le cas sur les M. carbonarius de la galerie...)


Image
Mathurin CARNET : France : Saint-Berthevin-la-Tannière : 53220 : 15/06/2017
Altitude : 193 m - Taille : 5 mm
Réf. : 257562

Si ce n'est pas suffisant, je décolle la bête pour photographier les tibias et la mentonnière.
En tout cas merci pour ton analyse toujours aussi limpide !

Avatar du membre
SECQ Michel
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2014, 21:30
Localisation : Dordogne, Montcaret
Contact :

[Margarinotus (Paralister) sp.] L'ignoble

Message par SECQ Michel »

Cher Mathurin, pour ce spécimen pas facile de se prononcer :roll:
--La 4e strie de l'élytre concernant le "ventralis" et le "carbonarius" n'offre pas de distinction particulière,
au mieux cette strie est juste un peu plus longue chez "carbonarius".
--La strie latérale du pronotum est apparemment assez proche du bord, la boucle de la strie subhumérale externe de l'élytre est assez prononcée,
ce qui voudrait dire qu'il s'agit plutôt d'un "carbonarius" avec un corps assez rond.
--Le corps est trop rond pour être un "ignobilis", de plus la photo du pronotum ne montre pas de ponctuation à l'angle antérieur.
Je suis désolé cher ami, sur ce coup là, il faudra au moins deux clichés en plus ! :
--Le tibia intermédiaire pour voir les spinules externes (grosses pour ventralis, ou fines pour carbonarius).
--Le lobe prosternal plus communément appelé mentonnière (mentonnière rebordée d'une strie à son sommet ventralis, ou entièrement rebordée carbonarius).
:wink:
"je m'étais senti un goût prononcé pour l'étude de cette famille et je m'en occupais avec prédilection" (S.-A. de MARSEUL 1853 : 131, Essai monographique des Histérides)

Avatar du membre
Mathurin C
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 23 mai 2007, 18:56
Localisation : 58 (Nevers)
Contact :

[Margarinotus (Paralister) sp.] L'ignoble

Message par Mathurin C »

(faut vraiment que je m'équipe pour photographier les détails)

Image
Mathurin CARNET : France : Saint-Berthevin-la-Tannière : 53220 : 15/06/2017
Altitude : 193 m - Taille : 5 mm
Réf. : 258011

Les spinules me semblent grosses (mais je n'ai pas de comparaison).


Image
Mathurin CARNET : France : Saint-Berthevin-la-Tannière : 53220 : 15/06/2017
Altitude : 193 m - Taille : 5 mm
Réf. : 258012

Mais la mentonnière me semble bien entièrement rebordée...
Est-ce que ces photos moyennes suffisent à trancher ?

Avatar du membre
SECQ Michel
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2014, 21:30
Localisation : Dordogne, Montcaret
Contact :

[Margarinotus (Paralister) sp.] L'ignoble

Message par SECQ Michel »

Une fois de plus merci Mathurin de fournir des clichés supplémentaires afin d'obtenir une détermination fiable !
Et bien, avec cette mentonnière entièrement rebordée d'une strie qui ne correspond pas au M. (P.) ventralis,
et des spinules bien développées de la marge externe du tibia intermédiaire qui correspondent plutôt bien à M. (P.) ventralis.
--Dès le départ, j'ai vu que ce spécimen n'était pas un cas typique,
je suis désolé mais ce spécimen restera malgré ma bonne volonté en Margarinotus (Paralister) sp.
Celui là demande un examen prolongé chez un spécialiste :roll:
:wink:
"je m'étais senti un goût prononcé pour l'étude de cette famille et je m'en occupais avec prédilection" (S.-A. de MARSEUL 1853 : 131, Essai monographique des Histérides)

Avatar du membre
Mathurin C
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 23 mai 2007, 18:56
Localisation : 58 (Nevers)
Contact :

[Margarinotus (Paralister) sp.] L'ignoble

Message par Mathurin C »

Bon je le mets de côté et je le confierai à Mathieu Lagarde à la prochaine occasion.
Merci quand même :D

Avatar du membre
SECQ Michel
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2014, 21:30
Localisation : Dordogne, Montcaret
Contact :

[Margarinotus (Paralister) sp.] L'ignoble

Message par SECQ Michel »

Oui notre ami Mathieu va s'éclater avec cette bête, soit disant il adore les Paralister :mrgreen:
"je m'étais senti un goût prononcé pour l'étude de cette famille et je m'en occupais avec prédilection" (S.-A. de MARSEUL 1853 : 131, Essai monographique des Histérides)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »