Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

*Q. alimentation d'un Rhopalidae

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateurs : lauzette, guillaume, Fraf

Sujet précédentSujet suivant
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

*Q. alimentation d'un Rhopalidae

Message par Bilule »

Bonjour,
Il y a chaque été des Liorhyssus hyalinus sur les pieds de Lactuca serriola, et on les voit souvent se nourrir le rostre planté dans les boutons floraux de cette laitue.
Les capitules hébergent plusieurs espèces, parmi lesquelles un Torymus sp (Hymenoptera: Torymidae). Voici la cuticule nymphale d'une femelle de cette espèce qui se trouvait entre les akènes:
Image
H. Dumas : France : La Ciotat : 13600 : 06/09/2019
Altitude : NR - Taille : ca. 1.5 mm
Réf. : 244329
Cette cuticule est vide, mais elle est entière (elle ne présente aucun trou d'émergence d'un parasitoïde). Elle présente cependant une sorte de tube (fléché) qui me fait penser à un tube laissé par les fluides absorbés (comme cela peut se voir sur un hôte dont s'est nourri un parasitoïde je crois).

D'où deux questions:
Est-il plausible (documenté?) qu'une punaise phytophage comme Liorhyssus hyalinus absorbe le contenu d'une nymphe (ou autre bestiole) qu'elle aurait piquée en enfonçant son rostre dans un capitule?
Cette éventuelle absorption pourrait-elle laisser ce genre de tube?
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

Q. alimentation d'un Rhopalidae

Message par pierred »

Bonnes questions...
Mais pas de réponses pour ma part.
Pierre D.
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Q. alimentation d'un Rhopalidae

Message par lauzette »

Intéressant :bienvu:

J'ai vu une fois une punaise réputée phytophage siroter une larve de tenthrède. Eric m'avait répondu que même les espèces les plus phytophages ne le sont jamais strictement si l'occasion se présente. Je ne sais pas te dire mieux.
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Q. alimentation d'un Rhopalidae

Message par Bilule »

Ah oui. Ton Lygus, Lauzette, m'a rappelé une jeune Nezara viridula qui sirtotait un œuf d'Eurydema.
Donc à priori ici, il est d'autant plus probable que la punaise aspire le contenu de la nymphe. Au passage... comment se nourrit une punaise phytophage? Juste en aspirant le jus qui suinte de la piqûre provoquée par le rostre? Ou bien elle injecte une salive lytique?
Reste la question du tube...
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Q. alimentation d'un Rhopalidae

Message par lauzette »

Je valide quoi, là ?
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

*Q. alimentation d'un Rhopalidae

Message par Fraf »

J'ai oublié de cocher celui-là.

Avec Pierre, on avait discuté et convenu de frapper ces sujets d'un "*". Cela permet de les sortir de la liste, et le logiciel digère plutôt bien les astérisques...
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »