Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations sont systématiquement refusées.
Cette note s'adresse aussi aux membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

Jolie larvouille

Les syrphes et autres mouches vous attendent...

Animateur : latique

Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

Jolie larvouille

Message par Tifaeris » dimanche 17 novembre 2019, 12:03

Bonjour,

Après avoir recherché en galerie, je trouve qu' Episyrphus balteaus colle très bien ?
Mais comme je ne sais pas si on peut confondre la larve avec une autre et que des espèces de syrphes il y en a un paquet, je préfère avoir confirmation. Sous une feuille morte dans le jardin.

Image
Jessica Joachim : France : Mazères : 09270 : 25/10/2019
Altitude : 229 m - Taille : 15 mm
Réf. : 243517

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Jolie larvouille

Message par latique » dimanche 17 novembre 2019, 16:27

Bonjour,

Tu as regardé le Rotheray ?
Je verrai plutôt un Syrphus ribesii pour celui-ci avec ses chevrons (planche 6 (p.135).
Episyrphus balteatus est davantage noir et blanc
Eugène

Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

Jolie larvouille

Message par Tifaeris » dimanche 17 novembre 2019, 18:40

Je viens de télécharger le pdf. En effet, sur les planches ça colle très bien pour Syrphus ribesii !

Lorsque je lis la description p89 (qui concerne le genre Syrphus en général), les chevrons collent, pour les épines sur les prp (les petites boules respiratoires si j'ai bien compris) il y en a bien en effet de très petites si je zoome fort sur la photo, les ouvertures spiraculaires sont bien longues et étroites et l'étendent largement sur les côtés des prp. Il est aussi écrit similaire à Episyrphus, Meliscaeva et Melangyna cincta dont il se distingue par un PRP plus large que long avec environ la moitié de la longueur des ouvertures spiraculaires qui s'étendent le long de ses côtés (ce qui à mon sens est en effet le cas !).

Il est aussi dit que les larves d’une espèce à l’autre sont très similaires mais peuvent être séparées par une clé fournie par Dusek et Las (que je ne trouve pas).

Du coup Syrphus sp ?

Image
Jessica Joachim : France : Mazères : 09270 : 25/10/2019
Altitude : 229 m - Taille : 15 mm
Réf. : 243551

Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

Jolie larvouille

Message par Tifaeris » dimanche 17 novembre 2019, 19:17

Et le sujet ici, mais bon je suis maintenant assez convaincue du genre Syrphus !

Merci :)

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

Jolie larvouille

Message par pierred » dimanche 17 novembre 2019, 21:00

prp, cela doit vouloir dire processus respiratoires.
Pierre D.

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Jolie larvouille

Message par latique » dimanche 17 novembre 2019, 21:04

Postérieurs
Eugène

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Jolie larvouille

Message par latique » lundi 18 novembre 2019, 8:00

Je crois que j'aurais posté dans le forum (eggs, larvae,pupae) mais bon, tu verras bien.
Eugène

Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

Jolie larvouille

Message par Tifaeris » lundi 18 novembre 2019, 12:24

J'ai hésité en fait, j'étais partie pour le mettre dans ce forum en en scrollant vers le bas j'ai vu le forum des Syrphidae :s

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Diptères »