Nouveaux arrivants : Suivez ces recommandations si vous voulez que votre inscription soit validée
Cette note concerne aussi tous les membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Lasioglossum laevigatum F] Lasioglossum à thorax roux ?

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

[Lasioglossum laevigatum F] Lasioglossum à thorax roux ?

Message par JeanSeb2 » mercredi 10 juillet 2019, 22:42

Peu de temps après le sujet (Lasioglossum bien jaune ?), une balade en montagne m’amène vers le fond de la vallée de Munster, dans le parc à l’entrée du village de Sondernach, où j'observe cette "grande" Lasioglossum tout d'abord sur Rhododendron puis en prairie. Pour la taille, j'avais en même temps et à proximité la présence de leucozonium.

J’ai trouvé de nombreuses similitudes entre les deux abeilles (par rapport à la jaune), hormis la couleur, qui m’apparait maintenant bien rousse, avec des poils légèrement plus longs à l’arrière du thorax. Le scutum, en comparaison, me donne ici de gros points plutôt distants…

Pour cette femelle, j’ai tenté un suivi pas à pas de la clé en photos de Pauly.

Sur une photo, la 2 r-m semble quand même vraiment faible… Donc, j’ai conservé cette démarche :

Nervation d'Halictidae, avec une pilosité basale : défini le Genre Lasioglossum.

La nervure 1r-m est aussi forte que la Rs : c'est visible sur photos et confirme le genre.

Sous-genre : Lasioglossum car extrémités apicales des tergites noires.

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Sondernach : 68380 : 09/06/2019
Altitude : 545 m - Taille : 9 mm environ
Réf. : 235237

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Sondernach : 68380 : 09/06/2019
Altitude : 545 m - Taille : 9 mm environ
Réf. : 235238

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Sondernach : 68380 : 09/06/2019
Altitude : 545 m - Taille : 9 mm environ
Réf. : 235239

Le propodeum est-il caréné ? C’est probablement cette partie que l’on voit le moins, encore qu’au moins une photo laisse apparaitre des bourrelets qui me laisse à penser qu’il l’est.

S'il est caréné et je le crois en lisant la description de Pauly qui le décrit avec un angle triangulaire saillant que l'on peut voir (enfin, surtout une partie saillante sous l'aile) d'après l'article et ses illustrations :
2. Pubescence du mesosoma très longue, dense, rousse ; tête plus large que longue (L/l=0,9), assez plate ; la carène du propodeum forme de chaque côté au-dessus un angle triangulaire saillant ; longueur 9-10 mm ; scutum à ponctuation assez espacée, les interpoints lisses et environs entre 1,5 à 2 fois plus larges que les points ; tergite 1 lisse à ponctuation deux fois plus espacée sur la partie basale ; pas très commun : Lasioglossum (Lasioglossum) laevigatum.
Je retrouve en fait tout ces points… Qu’en pensez-vous ?

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Sondernach : 68380 : 09/06/2019
Altitude : 545 m - Taille : 9 mm environ
Réf. : 235240

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Sondernach : 68380 : 09/06/2019
Altitude : 545 m - Taille : 9 mm environ
Réf. : 235241
Modifié en dernier par JeanSeb2 le dimanche 13 octobre 2019, 9:25, modifié 1 fois.

Balises :

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

Lasioglossum à thorax roux ?

Message par pierred » dimanche 13 octobre 2019, 9:14

:up: :?:
Pierre D.

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Lasioglossum à thorax roux ?

Message par Gilles Jardinier » dimanche 13 octobre 2019, 10:32

pour moi, la démonstration est convaincante. :D
Très belle bestiole.
jardinons nos villes

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Lasioglossum à thorax roux ?

Message par JeanSeb2 » dimanche 13 octobre 2019, 15:52

Super !!! Pour une fois qu'une "rousse" se laisse distinguer par un daltonien, c'est qu'elle doit vous paraître sacrément vive...

Pour le lieu, "un fond de vallée vosgienne" ; j'ajouterais qu'il y avait une pâture à moutons juste au-dessus du parc à partir duquel j'ai démarré mes observations sur un Rhododendron en fleurs.

Cette abeille s'y trouvait d'ailleurs, mais trop peu de temps devant mon appareil.

Autre espèce "remarquable" en cet endroit ; je crois fort à la présence de Bombus wurflenii, mais sans preuves visibles sur mes photos, comme la mandibule élargie, arrondie. Je l'ai signalé cette année pour la première fois sur faune-Alsace, ce même jour, sur des photos du Jardin d'altitude du Haut-Chitelet (à plus de 1000 m).

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »