[Elipsocus pumilis] psoque sombre, à gros pif (quartier)

Les poux, les poux des livres, les "bêtes d'orage"
Ce sont tous des hémiptéroïdes

Animateurs : kristobal21, Dorcadion

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

[Elipsocus pumilis] psoque sombre, à gros pif (quartier)

Message par Pierre06 » vendredi 4 janvier 2019, 10:21

Bonjour,

Hier (3/01) midi, dans l'encadrement d'une porte de rez-de-jardin, dans une propriété de mon quartier, une petite tache noire attire mon attention. À la loupe, un psoque. Comme son look ne me dit rien, je le capture. Photos en début de soirée, à la maison ; en voici quelques unes :

Image
Pierre Gros : France : Cagnes-sur-Mer : 06800 : 03/01/2019
Altitude : 30 m - Taille : 2,85 x 0,95 mm (Tt)
Réf. : 221358

Image
Pierre Gros : France : Cagnes-sur-Mer : 06800 : 03/01/2019
Altitude : 30 m - Taille : 2,85 x 0,95 mm (Tt)
Réf. : 221359

Après recherches dans les différentes familles de la galerie et grâce à son gros pif, j'en suis venu au genre Elipsocus, chez les Elipsocidés. Mais il me semble que la nervation est un peu différente des quelques espèces présentes. À part ça, son ventre bien dodu me suggère une femelle.

Pour le cas où ce serait utile à une détermination plus poussée, les plantes les plus proches (~1 m) sont des touffes de thym.


[im. NB38627-30-36 & 38635-42-44-45]
... Pierre.

Balises :

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

psoque sombre, à gros pif (quartier)

Message par latique » vendredi 4 janvier 2019, 14:09

Bonjour,

Je la trouve proche de Elipsocus abdominalis ♀ : http://www.brc.ac.uk/schemes/barkfly/key/A1-B-C2-D4.htm
Eugène

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

psoque sombre, à gros pif (quartier)

Message par Pierre06 » vendredi 4 janvier 2019, 14:23

Merci pour ta recherche et pour le lien, Eugène.

Toutefois, sauf variabilité importante du tracé des nervures alaires, je trouve trop de différences entre celles de la figure et celles de ma bestiole, pour te suivre sur l'espèce. Mais je retiens que tu sembles ok avec ma proposition initiale, sur la famille, le genre... et le sexe. :wink:
... Pierre.

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

psoque sombre, à gros pif (quartier)

Message par latique » vendredi 4 janvier 2019, 14:54

Je trouve que ça ne va pas si mal par rapport au schéma.
Les zones claires sur le front aussi...
Eugène

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

psoque sombre, à gros pif (quartier)

Message par Pierre06 » vendredi 4 janvier 2019, 23:17

Ah, ben, présenté comme ça, en effet ! Merci pour le montage ! :bienvu:

Et, du coup, je trouve que le mien ressemble à celui d'André, de 2015, resté Elipsocus sp. Est-ce que ça ne permettrait pas de faire avancer son sujet ? :wink:
... Pierre.

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

psoque sombre, à gros pif (quartier)

Message par latique » samedi 5 janvier 2019, 8:40

Possible, il faudrait que Maxime passe par là, mes compétences en psoques sont très anecdotiques.
Eugène

Avatar du membre
kristobal21
Animateur
Enregistré le : dimanche 27 juin 2010, 17:45
Localisation : Talant
Contact :

psoque sombre, à gros pif (quartier)

Message par kristobal21 » lundi 11 mars 2019, 22:11

Il s'agit bien d'un Elipsocus femelle (petits yeux...), c'est clair. Ensuite, si l'on suit notre site britannique favori, on constate que la tache noire sur l'AP est très marquée, ce qui conduirait à Elipsocus abdominalis. Ce résultat ne me convient pas totalement, car la courbure de la Rs sur notre individu est moins prononcée que celle que l'on peut voir sur toute les photos de l'espèce, où cette nervure fait pratiquement un angle droit. Par contre, si l'on regarde la nervation de Elipsocus pumilis, les choses vont nettement mieux. On voit par ailleurs des zones claires sur la tête qui correspondent à ce qui est décrit pour l'espèce ici. Je pense qu'on peut raisonnablement partir sur ce choix (sans être 100% sûr, malheureusement).

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

[Elipsocus pumilis] psoque sombre, à gros pif (quartier)

Message par Pierre06 » lundi 11 mars 2019, 22:40

:bienvu: Le traçé des nervures me semble bien plus probant, en effet ; et j'apprends que les femelles ont de petits yeux.

Donc, doublement merci à toi, Christophe ; et un merci supplémentaire, pour la recherche qui a précédé tout ça. :)
... Pierre.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Poux, psoques et thrips »