[Phyllobius sp.] Très (trop ?) proprement desquamulé

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
Tifaeris
Membre
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

[Phyllobius sp.] Très (trop ?) proprement desquamulé

Message par Tifaeris » mercredi 7 novembre 2018, 19:24

Bonsoir,

Pour ce coléoptère je pensais d'abord avoir affaire à une espèce nouvelle pour moi. Puis je ne trouve rien...
En fait je me demande si ce n'est pas un Phyllobius fortement desquamulé ? Mais quand même, je trouve qu'il est très propre pour un vieux coléo qui devrait être pouilleux. La symétrie dans les couleurs me parait trop parfaite pour un individu frotté. Sauf aux fémurs 2 qui ne sont pas de la même couleur.

Image
Jessica Joachim : France : Mazères : 09270 : 28/04/2018
Altitude : NR - Taille : 9-10 mm non mesuré
Réf. : 218192

Balises :

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Très (trop ?) proprement desquamulé

Message par vanderbergh » mercredi 7 novembre 2018, 23:45

Amusant, il faudrait voir si c'est passager ou durable. ça me semble accidentel quand même :wink:
Il semble qu'il ait trempé dans une mixture quelconque ...

Avatar du membre
Tifaeris
Membre
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

Très (trop ?) proprement desquamulé

Message par Tifaeris » jeudi 8 novembre 2018, 0:01

Il était dans les herbes hautes en bordure de route. On dirait qu'il sort du toiletteur ! Bon alors ce n'est pas caractéristique d'une espèce en particulier cette coloration. On peut avancer un genre ? Phyllobius ?

Avatar du membre
Vin'S
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 17 mai 2006, 16:51
Localisation : Paris

Très (trop ?) proprement desquamulé

Message par Vin'S » vendredi 9 novembre 2018, 14:01

Sur certains curcus squamuleux, il arrive qu'en fonction de l'humidité la couleur change complètement. Je me souviens d'avoir été épaté quelques fois par des Strophosoma trouvés en plein hiver dans des branchettes mortes et humides, une fois sortis de leur "loge" et en séchant ils passaient en 30 secondes du noir au beige...

Avatar du membre
Tifaeris
Membre
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

Très (trop ?) proprement desquamulé

Message par Tifaeris » vendredi 9 novembre 2018, 20:59

Ah oui quand même, je ne pensais pas qu'ils pouvaient aussi radicalement changer de couleur. C'est peut-être en fonction de l'humidité alors. Mais c'est bien la première fois que je vois ça !

Avatar du membre
Bozo
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 12 mai 2008, 15:36
Localisation : Sud Aveyron
Contact :

Très (trop ?) proprement desquamulé

Message par Bozo » mardi 4 décembre 2018, 14:54

:up:
Et les cerfs-volants soudain s'envolèrent dans le vent solaire

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

Très (trop ?) proprement desquamulé

Message par Bébert » mardi 4 décembre 2018, 17:46

Il est mouillé voilà tout, c'est un Phyllobius, difficile d'en dire plus

Avatar du membre
Tifaeris
Membre
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

[Phyllobius sp.] Très (trop ?) proprement desquamulé

Message par Tifaeris » mardi 4 décembre 2018, 18:18

Il a pris une sacrée douche alors !
Merci pour la confirmation du genre :bienvu:

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »