[Ptenothrix italica] italien en tenue de camouflage... n° 2 (jardin)

Le peuple minuscule du sol, des pots de fleurs et d'ailleurs ...

Animateur : kristobal21

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

[Ptenothrix italica] italien en tenue de camouflage... n° 2 (jardin)

Message par Pierre06 » vendredi 2 novembre 2018, 23:23

Bonjour,

Ce n'est que le second exemplaire de cette espèce, que j'ai rencontré hier (1/11), en début d'après-midi, au revers d'un vieux tasseau posé au bord d'une allée de mon jardin.

Faut dire que cette espèce a vraiment un sens aigu de l'art du camouflage ! Autant par le treillis, que par le choix de ses lieux de vie ! Sombre, sur fond très sombre, je n'ai dû sa découverte que parce que j'observe quasi systématiquement les planchettes en vue rasante, sur fond clair : technique imparable, pour débusquer les petits malins un peu trop bien planqués ! :wink:

Mais je bavarde, je bavarde, sans vous avoir encore montré la bête ! Alors, la voici, sur son lieu de vie :

Image
Pierre Gros : France : Cagnes-sur-Mer : 06800 : 01/11/2018
Altitude : 30 m - Taille : 2,25 x 1,2 mm
Réf. : 217882

Notez que, à l'édition, j'ai surexposé les photos de 1,5 IL, pour la mettre un peu en évidence, tout en essayant de garder l'idée du sombre, sur fond sombre. Pour mémoire, à l’œil nu, le substrat paraît quasiment noir, presque comme brûlé ; si bien que la MaP a été une vraie galère !

Question identification, avec ses antennes maculées de blanc et sa bande dorsale géométrique, je n'ai pas eu de mal à reconnaître l'espèce qui, à l'époque, nous avait donné du fil à retordre, au point de faire appel à l'ami Frans pour éclairer notre lanterne. Si vous ne trouvez pas directement, voici le lien vers le sujet précédent : ici.

Notez quand même une différence d'aspect général de la livrée, entre les deux spécimens ; et l'absence de vue frontale, du fait qu'il a obstinément gardé la tête baissée et que, partant de là, les 2 vues conservées ne permettent pas de voir correctement les fameuses rangées de soies faciales.


[im. NB37691-95-97-700]
... Pierre.

Balises :

Avatar du membre
kristobal21
Animateur
Enregistré le : dimanche 27 juin 2010, 17:45
Localisation : Talant
Contact :

italien en tenue de camouflage... n° 2 (jardin)

Message par kristobal21 » mercredi 7 novembre 2018, 23:27

Superbes photos d'une espèce magnifique...

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

[Ptenothrix italica] italien en tenue de camouflage... n° 2 (jardin)

Message par Pierre06 » jeudi 8 novembre 2018, 10:58

Merci, Christophe. :wink:
... Pierre.

Avatar du membre
entonantes44
Animateur
Enregistré le : dimanche 20 juillet 2014, 21:10
Localisation : Gironde / Charente Maritime

[Ptenothrix italica] italien en tenue de camouflage... n° 2 (jardin)

Message par entonantes44 » samedi 10 novembre 2018, 11:59

Sombre sur fond sombre, c'est vrai que lorsqu'on connait la taille des monstres c'est impressionnant!
On ne se lasse de voir les collemboles ainsi! Merci :bienvu:
Brendan

Avatar du membre
Tipic
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 4 juillet 2012, 11:07
Localisation : CHOLET
Contact :

[Ptenothrix italica] italien en tenue de camouflage... n° 2 (jardin)

Message par Tipic » dimanche 16 décembre 2018, 18:37

Il est vraiment incroyable ce collembole. Un des plus beaux et impressionnant de France. J'espère le voir un jour dans le sud car ici je crains malheureusement qu'il ne soit monté si haut dans l'Ouest :bienvu: :D

Bravo Pierre pour l'observation et les photos.

Bonne soirée
Jerome

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

[Ptenothrix italica] italien en tenue de camouflage... n° 2 (jardin)

Message par Pierre06 » lundi 17 décembre 2018, 8:26

Merci, Jérôme. :)

Je ne connais pas son aire de répartition ; mais, comme tant d'autres de ces petites bêtes, je me demande si leur rareté n'est pas juste apparente, en raison de la difficulté à les repérer.
... Pierre.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Collemboles, Diploures, Protoures. »