[Ischnura elegans]Tout frais

Libellules, agrions et autres demoiselles...

Animateurs : tioneb, Nervous breakdown

JPOdonates
Membre
Enregistré le : vendredi 17 décembre 2010, 17:23
Localisation : Vandoeuvre-lès-Nancy, France

Tout frais

Message par JPOdonates » samedi 13 octobre 2018, 13:14

Bonjour,
l'espèce passe graduellement de semivoltine à bivoltine puis trivoltine du nord au sud de l'Europe (semivoltine dans le nord de l'Écosse, univoltine dans le sud des Îles Britanniques, souvent bivoltine en France moyenne, trivolitine sur le littoral méditerranéen (Camargue)); il ne faut pas chercher de limite nette entre ces trois types de dynamique, mais des transitions susceptibles de varier selon les années en fonction des conditions météorologiques annuelles. Cette année ayant été particulièrement chaude et ensoleillée, on peut s'attendre à une remontée vers le nord des cas de bi- et trivoltinisme, et pas nécessairement selon une ligne de front "organisée". Sans suivi continu local des émergences, il est difficile de choisir pour le moment entre une seconde et troisième vague d'émergences. Selon Parr (1972, 1973) (http://natuurtijdschriften.nl/download? ... cid=591241; http://natuurtijdschriften.nl/download? ... cid=591275), en Grande Bretagne (N-Cheshire), la longévité d'une génération d'adultes varie de 23 à 50 jours.
Bonne après-midi
Cordialement
JPB

Balises :

Avatar du membre
tioneb
Animateur
Enregistré le : dimanche 3 juin 2007, 6:14
Localisation : Beaupréau, Maine et Loire, 49
Contact :

Tout frais

Message par tioneb » samedi 13 octobre 2018, 18:07

Merci encore, et cela confirme l'hypothèse de Dominique. :bienvu:
Merci aussi pour le papier très intéressant, surtout pour une espèce si commune, que nous rencontrons tous souvent; j'ai passé tellement de temps à essayer de comprendre cette espèce, c'est plus facile avec les bonnes clés!
Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on n'est pas surpris de penser ce qu'on pense.

Avatar du membre
pierr07
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 novembre 2008, 12:59
Localisation : Ardèche

Tout frais

Message par pierr07 » samedi 13 octobre 2018, 20:16

Merci Jean-Pierre pour ces précisions. :wink:
Pierre

Avatar du membre
Shashinman 13
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 octobre 2011, 14:35
Localisation : Neyagawa (Japon)
Contact :

Tout frais

Message par Shashinman 13 » dimanche 14 octobre 2018, 0:43

Bravo pour cette observation. Je me rappelle avoir deja vu quelques I.elegans fin octobre mais jamais d'aussi jeunes.
初心忘れるべからず。

dom73
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 24 juillet 2011, 12:35
Localisation : Savoie
Contact :

Tout frais

Message par dom73 » dimanche 14 octobre 2018, 14:50

Pascal BEZE a écrit :
vendredi 12 octobre 2018, 22:49
Sur combien d'année, les 300 obs. ???
Je ne "fais dans la lib" que depuis 2011-2012 donc ça doit représenter à peu près 7 années complètes.

Ma date la plus tardive pour l'espèce, en Savoie, est le 18 octobre.
Et cette année, je n'en ai plus vu depuis fin septembre.
Dom

Avatar du membre
Nervous breakdown
Animateur
Enregistré le : jeudi 4 juin 2015, 13:47
Localisation : Parthenay, Deux Sèvres 79

Tout frais

Message par Nervous breakdown » lundi 15 octobre 2018, 7:50

Merci Jean-Pierre pour toutes ces précisions, je vais voir avec les responsables de Poitou-Charentes Nature pour voir si je ne pourrais pas reproduire le diagramme de phénologie. j'ai l'impression que le pic qui commençait à se détacher à la mi-juillet était le signe d'une espèce bi-voltine.

Vu l'abondance de l'espèce, j'espère qu'il sera possible d'accéder à des courbes de phénologie plus récentes, là dessus, l'atlas régional avec ses dix ans commence à dater un peu...
Laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... Des migraines... Des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Audiard Les tontons flingueurs

Avatar du membre
Cochet
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 18 mars 2010, 14:55
Localisation : Mont de Marsan 40000
Contact :

Tout frais

Message par Cochet » mardi 16 octobre 2018, 8:48

Et ben, les seniors de cette espèce se font rares actuellement, alors un émergent ! :0024:
Alain

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Odonates »