Tracassin noir et blanc

Faucheux

Animateurs : pdubois, BBinsecte

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Tracassin noir et blanc

Message par BBinsecte » jeudi 4 octobre 2018, 11:41

Je veux bien recueillir votre avis sur cet animalcule trouvé au tamisage de litière, dans une partie boisée d'un grand marais de plaine, dans le lit à sec d'un écoulement...
Ma seule certitude, c'est qu'il s'agit d'un Nemastomatidae, et que je ne l'ai jamais vu...
Après, j'hésite entre deux espèces, dont l'une serait nouvelle pour le département, et l'autre pas revue depuis un quart de siècle :?

Image
B. Bal : France : Giez : 74210 : 03/10/2018
Altitude : 460 m - Taille : 2,3 mm
Réf. : 216111
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
pdubois
Animateur
Enregistré le : lundi 7 septembre 2009, 22:25
Localisation : Loire
Contact :

Tracassin noir et blanc

Message par pdubois » vendredi 5 octobre 2018, 8:18

En voyant ta photo, j'ai tout de suite pensé à Paranemastoma quadripunctatum que je ne connais pas....

Je suppose que tu hésites avec Nemastoma bimaculatum à cause de l'absence de taches claires à l'arrière de l'abdomen ?
Tous ceux que j'ai pu observer ont les taches continues. Je ne sais pas si on peut trouver des individus aux taches coupées ainsi.

C'est un juvénile ?

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Tracassin noir et blanc

Message par BBinsecte » vendredi 5 octobre 2018, 8:37

Tu as bien résumé !
Paranemastoma est réputé "gros", plus que les Nemastoma, et celui-ci ne mesure que 2,3 mm !
Il est aussi théoriquement porteur dorsalement de deux rangées de pointes émoussées, que le mien n'a pas (vu humide en latéral, et une fois séché, rien !)
Pour les taches à l'arrière, il y a "semblant de tache"s, mais pas comparables à ce qu'on voit dans les clés... ou les photos !
Comme je ne connais ni cette espèce, ni bimaculatum (certaines photos en galerie montrent des taches très incisées) et que je ne sais pas à quoi peuvent ressembler les juvéniles (de l'un ou de l'autre), je renâcle...
N. bimaculatum est inconnu du département, Paranemastoma a été cité en 1993 à Chamonix, donc à l'autre bout du département, à 1460 m, en aulnaie verte...
Je n'ai pas encore essayé de voir si c'est un adulte, en général l'opération n'arrange pas le client, et je n'en ai qu'un !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
pdubois
Animateur
Enregistré le : lundi 7 septembre 2009, 22:25
Localisation : Loire
Contact :

Tracassin noir et blanc

Message par pdubois » vendredi 5 octobre 2018, 8:45

Les juvéniles de Nemastoma sont généralement plus bruns que noirs...

Opiliones2000
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 16 juillet 2013, 9:39
Localisation : Île-de France

Tracassin noir et blanc

Message par Opiliones2000 » lundi 8 octobre 2018, 9:15

Il ressemble à un adulte mais pourrait être un juvénile âgé. La première chose à regarder : y a t-il des apophyses sur les chélicères ou une épine sur les pédipalpes ? Est-ce que les tarses des pédipalpes sont légèrement courbes et bombés ? Si ce n'est pas le cas, il y a fort à parier qu'il s'agit d'une femelle et je crois qu'il est inutile de le disséquer. Ce spécimen a d'ailleurs l'allure d'une femelle. Auquel cas, cela s'avère bien ennuyeux pour une détermination avérée. Y a t-il des "bosses" sur l'abdomen, comme chez Paranemastoma ? Ce n'est pas un Histricostoma. Je ne vois pas non plus un Paranemastoma ici, du moins il ne semble pas en avoir l'allure et les taches ne sont pas placées comme dans ce genre. Je penche davantage pour un Nemastoma. Par ailleurs, concernant Nemastoma lugubre, Martens (1978) fait état de variations parfois importantes au niveau des "taches" claires du corps, ce qui nous amènerait plutôt en direction de cette espèce qui est d'ailleurs notée du département (Ledoux et al. en 1996). Je reste cependant prudent quand aux données d'Emerit qui faisait de grosses erreurs de détermination au niveau des opilions et pour l'instant, je n'ai pu voir les spécimens de sa collection (j'espère un jour pouvoir la consulter et ainsi tout vérifier). Peut-être est-ce un de ces cas particuliers ici (un morphe) ou alors, comme cela arrive quelquefois, un cas particulier à lui tout seul (sorte de cas "tératologique"). Par ailleurs, n'oublions pas que de nouvelles espèces à découvrir existent sur notre territoire, y compris de nouvelles espèces pour la science. Personnellement, je ne crois pas qu'il s'agit présentement d'une nouvelle espèce mais il convient de rester vigilants.

Emmanuel

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Tracassin noir et blanc

Message par BBinsecte » lundi 8 octobre 2018, 12:37

Bon, je vais essayer de documenter...
N. lugubre, je l'ai confirmé du département, (passé ici)
Comme je l'ai dit, ce spécimen n'a pas dorsalement les deux rangées de pointes émoussées de Paranemastoma
Pour le reste , je vais suivre les pistes, mais vu la variabilité de lugubre (j'avais bien vu les dessins dans le Martens !), tout est possible, surtout sur un unique individu.
C'est un site où j'envisage de mettre des pitfall, j'aurai peut-être plus de matériel !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Tracassin noir et blanc

Message par BBinsecte » lundi 15 octobre 2018, 8:54

Opiliones2000 a écrit :
lundi 8 octobre 2018, 9:15
Peut-être est-ce un de ces cas particuliers ici (une morphe) ou alors, comme cela arrive quelquefois, un cas particulier à lui tout seul (sorte de cas "tératologique").
L'hypothèse tératologique tombe : j'en ai trouvé un tout pareil à 11 km de là, avec les mêmes caractéristiques, en compagnie de N. lugubre typique et d'un truc un peu plus intermédaire...
Je manque de temps pour illustrer : peut-être demain soir !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Tracassin noir et blanc

Message par BBinsecte » dimanche 21 octobre 2018, 11:22

Enfin un moment pour remettre tout cela sous la bino...
Alors voila ! De gauche à droite, le premier individu présenté ici, puis les trois autres pris sur le second site : en bas à gauche, un deuxième tracassin, et à droite deux individus qui me semblent relever de Nemastoma lugubre.
Les deux tracassins ont les mêmes caractéristiques : les taches antérieures sont dédoublées, et il y a cette ligne claire transversale à l'arrière de l'abdomen, absente chez lugubre !
Je vais essayer de zoomer pour affiner les différences

Image
B. Bal : France : Saint-Jorioz : 74410 : 10/10/2018
Altitude : 453 m - Taille : 2 à 3 mm
Réf. : 217198
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Tracassin noir et blanc

Message par BBinsecte » dimanche 21 octobre 2018, 11:43

Poursuite de la comparaison entre le tracassin et N. lugubre
On voit bien ici la différence de taille et on peut remarquer que le tégument de l'abdomen du tracassin est lisse, contrairement à celui de lugubre, très grumeleux

Image
B. Bal : France : Saint-Jorioz : 74410 : 10/10/2018
Altitude : 453 m - Taille : 2 à 3 mm
Réf. : 217200
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

Tracassin noir et blanc

Message par guillaume » dimanche 21 octobre 2018, 11:58

Oui ça serait étonnant que ce soit la même sp.
As-tu un mâle?

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Opilions »