Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

Osmiini à tête imposante ?

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Osmiini à tête imposante ?

Message par JeanSeb2 » samedi 3 novembre 2018, 18:55

Ah...........! :0003:

Je crois que j'ai compris où Jé voulait m'entraîner....

- les bandes pileuses plus fines...
Hoplitis brachypogon a des bandes quasi comme des Colletes : très larges
Il y a peu de photos de cette abeille, mais même plus noire, on reconnait maintenant quelques similitudes. sur une photo, ici

- la carène assez forte qui remonte jusqu'à la joue ; je crois la voir enfin comme la fente de ce que j'appelais "le bec d'oiseau". Est-ce bien cela ?

- ce n'était pas évident de compter les dents ; mais j'ai bien compris qu'il y avait une petite dent supplémentaire sur la marge supérieure. On la voit nettement sur la mandibule droite de l'animal... J'arrive donc à compter 5 dents sur la photo de face. Du moins si j'ai bien compris.

Je m'en vais vérifier cela sur Amiet (Merci Gilles pour le lien superbe !)... bizarre, j'arrive tout à la fin sur claviventris ; et pas de dimidiata !
Modifié en dernier par JeanSeb2 le dimanche 4 novembre 2018, 0:17, modifié 1 fois.

Balises :

Avatar du membre
jé-et-les-insectes
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 septembre 2010, 21:39
Localisation : Doubs

Osmiini à tête imposante ?

Message par jé-et-les-insectes » samedi 3 novembre 2018, 20:04

Ben personnellement, je me méfie beaucoup des critères basé sur la longueur des poils des tergites (pour séparer leaiana, labialis des niveata) : il m'est arrivé de trouver des individus un peu vieux qui n'avaient plus un poil sur l'abdomen, seul recourt : les génitalias, et elles sont assez proches !! (ça m'énervait quand j'ai vu qu'il y avait des dizaines de mâles (sans les génitalias sorties) dans une boite de collection du musée... Remplir des dérogations pour sortir les génitalias d'un spécimen, ça me fait pas spécialement tripper :0005: (surtout quand on est pas payé et que financièrement je "roule sur l'or").
JC
La coévolution : l e butinage c'est une affaire très sérieuse : l'abeille n'a pas le choix dans la date, sinon l'abeille coule.

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Osmiini à tête imposante ?

Message par JeanSeb2 » mardi 6 novembre 2018, 19:43

Ce qui m'aurait induit en erreur sur le Benoist 1931, dans la clé, c'est que j'étais parti sur une brosse entièrement "rousse ou fauve"...

Alors que la photo 6, montre une brosse parsemée de poils noirs.

Et dans la clé, la "brosse noire, au moins en partie" mène à d'autres espèces à brosse noire et rousse...dont dimidiata.

Avatar du membre
jé-et-les-insectes
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 septembre 2010, 21:39
Localisation : Doubs

Osmiini à tête imposante ?

Message par jé-et-les-insectes » mercredi 7 novembre 2018, 12:38

Hum,

ça pourrait être dimidiata aussi : elle a un très gros vertex (cf figure de Tkalcu 1975), comme là, celui de leaiana & labialis & niveata est + réduit derrière les ocelles, mais les 3 là ont un léger reflet bleu métallique sur l'abdomen.

Par contre aurulenta a un vertex assez développé aussi derrière les ocelles. + je la regarde, et + je me dis que ça pourrait être aurulenta, même si quelque chose me chiffonne dedans, et je préférerais regarder la bête sous bino.
JC
La coévolution : l e butinage c'est une affaire très sérieuse : l'abeille n'a pas le choix dans la date, sinon l'abeille coule.

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Osmiini à tête imposante ?

Message par JeanSeb2 » mercredi 7 novembre 2018, 15:55

Un "petit argument" lié à l'environnement...

J'ai lu qu'elle pouvait être liée à un habitat de phragmites...

Ici, sur un Causse, on pourrait croire qu'il faudrait l'éliminer. Mais sur celui-ci, des marnes sous le plateau tabulaire du Causse laissent apparaître des sources ! (une est décrite de l'autre côté)

Ayant exploré la zone prairiale juste en-dessous de cette prairie, j'ai du remonter la pente pour éviter de m'enliser.

Une petite zone marécageuse avec une phragmitae existe 50 mètres en-dessous de la zone de ces photos.

Rapha1
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 18 octobre 2008, 23:14
Localisation : Paris
Contact :

Osmiini à tête imposante ?

Message par Rapha1 » jeudi 8 novembre 2018, 4:14

Celle-ci a un vertex très long et une coloration semblable ...
Sujet : [Hoplitis tridentata] Une osmie pour fêter ça!

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Osmiini à tête imposante ?

Message par Gilles Jardinier » jeudi 8 novembre 2018, 10:40

Bien trouvé, Rapha !
Celle de Eudemis montre le petit becquet au popotin caractéristique des dames Hoplitis.

Sur les dernières photos, 505 et ..., on pourrait deviner ce becquet en y croyant très fort.
Comme on n'a pas beaucoup d'éléments, Peux-tu nous dire si la comparaison des nervations alaires est probante ?
jardinons nos villes

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Osmiini à tête imposante ?

Message par JeanSeb2 » jeudi 8 novembre 2018, 18:26

Belle proposition, en effet...

En regardant la 1ère photo, on pourrait presque "deviner" des petits tubercules (type 3 dents) sous les antennes et finalement dans la partie haute du clypeus...

Ceci parce que je me demandais pourquoi elle s'appellait "tridentata".

Sur les autres vues, je ne les vois plus vraiment et j'ai cherché cette carène sur la mienne, mais je ne distingue rien de concluant. A peine, une petite ligne chez Eudemis... (?)


Pour la mienne, j'en suis désolé, il me revient un détail (laissé de côté avec toutes ces Megachile ; on s'y égare) :

- le clypeus de la mienne est très particulier sur les côtés, qui sont relevés et possèdent un genre de "peigne à pollen" bilatéral

Une de mes photos (non montrée encore) en montrerait mieux le détail ; c'est vraiment microscopique et comme une "barre rigide hérissée de pointes" (un peigne, pour moi).

J'ai vaguement le souvenir d'un auteur qui signalait un (des ?) groupe d'osmies qui avaient ce type de particularité pour ramasser le pollen. Mais plus moyen de retrouver la référence.

Ces "peignes clypéaux" se voient en photo 1 à droite, en photo 3 à gauche, et paraissent blanchâtres et relevés entre les antennes et les mandibules.

Image
Jean-Sébastien Carteron : France : Le Monastère : 12000 : 27/07/2018
Altitude : 597 m - Taille : 10 mm environ
Réf. : 218269

Pour la 1ère fois, je crois voir effectivement "quelque chose" sur l'occiput qui pourrait faire penser à une couronne miniature à 3 (Edit : 2) pointes...

Aucune idée de ce qu'il faudrait chercher sur tridentata...

Edit : bon..., c'est le mâle qui a 3 dents sur le T7. Une chose de comprise.

Avatar du membre
JeanSeb2
Membre
Enregistré le : lundi 13 juin 2011, 20:16
Localisation : Illkirch

Osmiini à tête imposante ?

Message par JeanSeb2 » jeudi 8 novembre 2018, 21:49

Oui, effectivement, sur cette dernière photo, c'est plus parlant :

on voit bien une carène occipitale, plutôt transversale que longitudinale...

En plus sur le sujet d'Eudémis, il y a une petite fenêtre sur un élément gris du clypeus ; ce qui confirme la tendance.

Je verrais bien alors Hoplitis tridentata.

Avatar du membre
jé-et-les-insectes
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 22 septembre 2010, 21:39
Localisation : Doubs

Osmiini à tête imposante ?

Message par jé-et-les-insectes » dimanche 11 novembre 2018, 13:36

Pas sur que ce soit un Hoplitis tridentata : il est très allongé, et ressemble beaucoup à H. adunca à part la coloration de la scopa. D'autre part j'ai vu 2 femelles l'autre jour : les sillons parapsidiaux du scutum sont très longs & visibles alors qu'ici ils semblent peu visibles (voire même courts si ce que je vois sur les premières photos c'est bien le sillon parapsidial) mais comme ça brille un peu que c'est un peu flou, je n'ose pas trop me prononcer.
JC
La coévolution : l e butinage c'est une affaire très sérieuse : l'abeille n'a pas le choix dans la date, sinon l'abeille coule.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »