[Ophonus rufibarbis] carabique enigmatique

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
Mille sabords
Membre
Enregistré le : mardi 3 septembre 2013, 12:01
Localisation : Ile de France

[Ophonus rufibarbis] carabique enigmatique

Message par Mille sabords » vendredi 1 décembre 2017, 1:06

Bon, dans mon histoire de baleine et de vertébrés, il faut bien sûr changer vertébrés et mettre mammifères à la place.

Assez d'accord avec ta remarque Guillaume. C'est bien le problème dans notre cas pour faire de ces 2 épines soit une nouveauté avec ou sans lendemain soit un atavisme.
Il existe bien un troisième solution qui serait de dire que l'individu de ce post avec ces deux épines est une espèce nouvelle pour la science mais je n'y croit pas car les arguments de Kataev me semble assez solides pour rejeter cette solution.

Balises :

Avatar du membre
D.Terminator
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 26 septembre 2007, 12:07
Localisation : Lyon

[Ophonus rufibarbis] carabique enigmatique

Message par D.Terminator » vendredi 1 décembre 2017, 7:42

Tout à fait d'accord avec tout ce qui précède !

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

[Ophonus rufibarbis] carabique enigmatique

Message par vanderbergh » vendredi 1 décembre 2017, 14:24

Pour ma part l' évolution qui fait marche arrière je n'y crois pas, c'est toujours de l'évolution, même si elle est régressive. C'est sans doute ce qui arrive à des vielles lignées qui sont dans des culs de sacs évolutifs comme bien des "cavernicoles"...
et sans doute, pour le cas qui nous occupe ici,s'agit -t-il d'une lignée encore suffisamment jeune pour qu'apparaissent des caractères anciens :?: Notons aussi qu'en ce qui concerne l'appareil génital il peut y avoir encore d'autres raisons d'origines hormonales par exemple comme on peut le voir chez l'humain :roll:

Avatar du membre
Zétrik
Admin-galerie
Enregistré le : jeudi 30 juin 2005, 10:28
Localisation : Hérault

[Ophonus rufibarbis] carabique enigmatique

Message par Zétrik » mercredi 6 décembre 2017, 20:39

Les termes "plus évolué" et "moins évolué" me font mal au neurone ...

L'homme est-il plus évolué que le singe ?

A ceux qui pensent "oui", essayez donc de sauter d'arbres en arbres pour voir :idea: :mrgreen:
Zzz...

Avatar du membre
Lysbeth d'Alys
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 14 septembre 2005, 14:15
Localisation : Val d'Oise

[Ophonus rufibarbis] carabique enigmatique

Message par Lysbeth d'Alys » mercredi 6 décembre 2017, 20:59

Zétrik a écrit :
mercredi 6 décembre 2017, 20:39
Les termes "plus évolué" et "moins évolué" me font mal au neurone ...

L'homme est-il plus évolué que le singe ?

A ceux qui pensent "oui", essayez donc de sauter d'arbres en arbres pour voir :idea: :mrgreen:
:0009: :0009:
Lysbeth d'Alys

Avatar du membre
guillaume
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Annemasse (Haute-Savoie)

[Ophonus rufibarbis] carabique enigmatique

Message par guillaume » mercredi 6 décembre 2017, 23:23

La grande majorité de l'Humanité se pense au sommet de l'évolution, une telle prétention est bien triste. La grande majorité pense que l'Homme descend du singe et ne comprend pas que les singes sont simplement nos cousins.
Pour en revenir à notre histoire d'atavisme, j'ai lu des hypothèses intéressantes, notamment une qui suggère qu'un arrêt du développement de certaines structures embryonnaires pourrait conduire à des structures avec une apparence "ancestrales" (se rappeler du concept certes discutable « l'ontogenèse récapitule la phylogenèse »). Ce serait dans ce cas une "malformation", pourquoi pas...

Avatar du membre
Mille sabords
Membre
Enregistré le : mardi 3 septembre 2013, 12:01
Localisation : Ile de France

[Ophonus rufibarbis] carabique enigmatique

Message par Mille sabords » jeudi 7 décembre 2017, 16:11

Zétrik a écrit :
mercredi 6 décembre 2017, 20:39
Les termes "plus évolué" et "moins évolué" me font mal au neurone ...
Après recherche sur la toile et un peu de lecture sur le sujet, en essayant de sélectionner des documents faits par des scientifiques, ce qui sur le sujet n'est pas toujours simple, tu as tout à fait raison.
Les termes "plus" ou "moins évolué" ont été banni du domaine. Ils étaient utilisés autrefois mais avec une connotation de mieux et moins bien et introduisait une finalité dans l'évolution. Pour éviter cette ambiguïté et aussi parce que l'on considère que chaque être vivant à une époque donnée a bénéficié du même temps d'évolution que les autres espèces à la même époque, ce vocabulaire a été banni de la discipline.
C'est valable pour les espèces. Par exemple, les animaux que l'on appelle fossile vivant, comme le Coelacanthe, ne peut pas, malgré son allure proche des fossiles vieux de 70 millions d'années, être considéré comme moins évolué que les autres poissons actuels.
C'est valable aussi pour les organes. Même un organe qui a actuellement un aspect proche de ceux que l'on trouve chez de vieux fossiles ne peut pas être considéré comme moins évolué. Même si son aspect n'a pas changé depuis plusieurs dizaines ou centaines de millions d'années, il a évolué aussi longtemps que les autres. Si dans ce cadre, on reprend mon exemple de nageoire chez les mammifères, on peut vraisemblablement dire que cette structure est d'apparition plus récente que la patte mais en aucun cas qu'elle est plus évoluée que celle-ci (mea culpa).


Je n'ai pas trouvé d'exemple pour connaitre le terme employé quand on veut qualifier la structure ou l'apparence d'un organe ou d'une espèce à l'origine d'une lignée (primitive, ancestrale, initiale, originelle, antediluvienne ???).

Concernant le papier sur la phylogénie moléculaire des Harpalini, un chercheur du muséum compétent dans le domaine m'a indiqué que le gène utilisé, COX1, n'est pas adapté à ce type d'étude. Les résultats présentés sont donc à prendre avec réserves.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »