Auto-stacking : enfin du nouveau !

La photo, de la prise de vue à l’affichage sur le forum. Traitement d'image.
Binoculaires, instruments d'optique et de prises de vue.

Animateur : alastor

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par latique » samedi 7 avril 2018, 21:13

Par contre, il me semble que trop de PdC nuit à la lecture de celles-ci et à la mise en valeur du sujet.
Il faut savoir ce qu'on veut !
Les exemples donnés se voulaient démonstratifs des possibilités, rien d'autre.
... qui pourrait expliquer certains dysfonctionnements apparents que vous rencontrez.
De quels dysfonctionnements parles-tu ?

Quand tu veux réaliser un stacking au rapport 1/1, tu règles l'objectif à la mise au point mini puis tu places le sujet de sorte que cette mise au point tombe juste à l'avant du point du sujet le plus proche. Au cours de la rafale la MAP va évoluer et sur les plans les plus éloignés le grossissement sera plus faible. Mais quand tu mets ta rafale dans le logiciel de fusion, la première séquence consiste à aligner les vues. Ensuite seulement il y a fusion des vues en additionnant la partie nette de chacune.
Je ne vois pas où est le problème ?

Voilà un bestiau de 3 mm pris au rapport 1/1 avec 40 vues et un pas de 3 : https://www.galerie-insecte.org/galerie ... ref=202128
Fusion réalisée avec Affinity Photo.
Eugène

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par Pierre06 » dimanche 8 avril 2018, 9:41

Ravi d'apprendre que les logiciels de traitement gèrent la variation de G et que mes interrogations étaient sans fondement. :wink:

Par contre, même si je comprends qu'il s'agit d'exemples des possibilités du stacking, je reste perplexe quant à son utilité sur des sujets de grande taille, du fait que, aux rapports utilisés et avec un diaph bien fermé et un bon capteur (le mien a 6 000 px de base, mais il en existe désormais à 10 000 px), le recadrage d'une seule vue suffit à donner de très bons résultats.

Pour ce qui me concerne, il m'intéresserait de disposer d'une grande PdC sur des sujets très petits (souvent < 1 mm) et en mouvement (vu qu'ils sont vivants et trop rarement statiques !). À titre d'exemple, hier, j'ai bien galéré pour prendre, au rapport maxi de mon matériel (~ x 3), des vues latérales, nettes sur toute sa longueur, d'une larve de Diptère de 3 mm, toujours en mouvement et changeant sans cesse de direction. :0004:
... Pierre.

Avatar du membre
Anax
Membre
Enregistré le : jeudi 4 octobre 2007, 12:12
Localisation : Privas (Ardèche, France)
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par Anax » mardi 17 avril 2018, 11:21

J'interviens juste comme participant au topic.
Le maintien d'une cohérence dans les sujets est difficile. Il est quasi impossible de faire une synthèse lorsque plusieurs problématiques sont abordées successivement.

Il me semble néanmoins que Alastor a raison: la majorité du topic traite de l'usage en zédification du tube helicon focus .
Les problèmes évoqués ont été résolus, mais très peu d'utilisateurs de ce tube helicon focus se sont manifestés.

Les derniers messages dérivent vers d'autres matériels automatisant la prise de vue en zédification avec l'annonce de possibilités en focus bracketing et focus stacking du dernier boitier Nikon , le D850.

Pour finir, l'intérèt de la zédification est discuté par rapport à l'étendue optimale de la zone de netteté sur les sujets.
A mon avis cette problématique constitue un nouveau sujet à ouvrir.
Je suis d'accord avec BBinsecte
"le flou partiel est intéressant, esthétiquement !"
mais il reste des questions sur la façon de réaliser la zone de netteté , sur le degré de piqué souhaitable sur la zone de netteté, sur le positionnement de la zone de netteté, sur la transition la plus esthétique entre la zone de netteté et le reste...
Daniel N.

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par Pierre06 » mardi 17 avril 2018, 11:51

Excellent résumé de ce sujet, Daniel ! :0024:
... Pierre.

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par latique » mardi 17 avril 2018, 12:46

Daniel, as-tu réussi à faire quelque chose avec ce fameux tube et si oui, montre-nous !
Personnellement j'ai gardé un mauvais souvenir de cette aventure.
Eugène

Avatar du membre
alastor
Animateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Aubagne
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par alastor » mardi 17 avril 2018, 15:55

Anax a écrit :
mardi 17 avril 2018, 11:21
Pour finir, l'intérèt de la zédification est discuté par rapport à l'étendue optimale de la zone de netteté sur les sujets.
A mon avis cette problématique constitue un nouveau sujet à ouvrir.
Cette proposition me semblant très sensée, c'est donc fait ! .... viewtopic.php?f=31&t=181272 :wink:
« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. » Albert Einstein

Avatar du membre
Anax
Membre
Enregistré le : jeudi 4 octobre 2007, 12:12
Localisation : Privas (Ardèche, France)
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par Anax » mardi 17 avril 2018, 18:51

latique a écrit :Daniel, as-tu réussi à faire quelque chose avec ce fameux tube et si oui, montre-nous !
Tout est écrit dans les messages précédents. Dès le départ le tube a bien fonctionné dans le sens que les rafales se font bien avec déplacement de la mise au point. Par contre, j'ai du varier les ordinateurs et smartphones jusqu'à en trouver qui permettent le paramétrage par le système infrarouge dédié. Je n'ai pas encore compris pourquoi certains appareils ne fonctionnent pas ...
J'ai mis des images de mes premiers essais qui datent de juillet et aout 2017.
voir plus haut, en particulier : viewtopic.php?p=1392850#p1392850
Ce n'est que depuis juste quelques semaines, que j'ai trouvé comment modifier le paramétrage du pas.
Je n'ai pas encore fait de test développé pour une méthodologie avec le meilleur pas selon les objectifs et les ouvertures utilisées. Et surtout pour ce forum, je n'ai pas encore fait de test sur des insectes qui posent le problème de la mobilité et pour lesquels en cas de rencontre, je préfère encore fermer le diaphragme pour assurer un résultat documentaire.

Donc pour moi ce matériel n'est pas à rejeter complètement. Certes je déplore la versatilité du paramétrage par infrarouge et la nécessité d'objectifs AFS dont je ne possède que peu de modèles; mais chez Nikon, pour la réalisation de séries focales rapides motorisées, la seule alternative est pour l'instant le boitier D850 dont le prix est trop élevé, sans aucune commune mesure avec le petit prix de ce tube allonge Helicon focus pour focus stacking automatique.
Il faut attendre que Nikon démocratise cette fonction dans des boitiers plus accessibles. Ce ne serait pas couteux car c'est juste à mon avis un problème de code informatique et des boitiers comme le D800 pourraient vraisemblablement en profiter avec une mise à jour de firmware. La limitation au D850 est juste une question d'attentisme de la firme et de stratégie commerciale...

J'ai des doutes sur les conditions de réalisation sur le terrain en focus stacking des photos d'insectes au petit matin entourés de rosée qui sont présentées par plusieurs photographes.
Mais je souhaite avoir l'occasion l'été prochain de copier ce style d'images sur le terrain.
Dès que j'aurai des résultats, je ne manquerai pas de les signaler dans ce topic.
Daniel N.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Photos, macro, bino, vidéo ... »