Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations ne seront pas validées.

Blessures sur branche de prunier

Vous avez découvert une bête fort étrange, à l'allure louche, vous ne savez pas si c'est un Trucoptère ou un Biduloptère ou venant d'une autre planète. Mais, intrigué, vous voudriez bien savoir quand même. C'est ici.

Animateur : Bébert

:!:  Utilisez des titres évocateurs et personnalisés.  :!:
Les mots “identification”, “identifier” et leurs variantes sont interdits
ainsi que les titres du genre «Qu’est-ce que c'est ?.», «Besoin d’aide», etc
Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

Blessures sur branche de prunier

Message par Bébert »

Si tu veux savoir, prends une branche entière avec ces cicatrices, mets la en jauge dans de l'eau ou de la terre humide et tu fais l'élevage de l'ensemble sous une cloche en tissu ou un truc du genre.

Voir même tu ne t'embêtes pas, tu mets un manchon de tulle directement autour d'une branche en place dans le jardin et tu regardes de temps en temps ce qu'il y a dedans.

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

J'en ai rapporté un dans un bocal avec un fond de terre humide mais bon... Le manchon de tulle en plein air, en plus de l'esthétique douteuse, est-ce que ça résistera à la pluie et, surtout au vent ? 300 jours de vent par an, ici, ça ne rigole pas.
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

Pour le moment, l'élevage a foiré bien sûr, je manque de place pour faire ça correctement. Par contre, je me demande si ça ne pourrait pas être une tenthrède : il y en a dont les larves se développent dans les jeunes rameaux de diverses plantes (Cephidae, Blennocampinae).

Je ne sais pas si j'aurai le temps cette année de me pencher de nouveau sur le mystère mais l'été dernier il y avait ce genre de cicatrices un peu partout dans mon lopin, sur les jeunes pousses de pruniers, frênes, rosiers... Il me faudrait retrouver les photos que j'ai faites des larvouilles. En tout cas, ça me donne une possibilité d'explication du flétrissement observé au bout de certaines jeunes pousses de rosier et sur lequel je ne m'étais jamais penchée (Ardis ou Cladardis).

En attendant, on pourrait peut-être renvoyer ce sujet chez les koitesse puisque tout le monde est d'accord pour dire que ce n'est pas un coléo ?
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

Blessures sur branche de prunier

Message par Pierre06 »

Le renvoi me semble une bonne idée, pour essayer d'en savoir plus. :wink:
... Pierre.

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

J'ai quitté la région et ne pourrai résoudre ce mystère. On fait quoi de ce sujet mardique ? Ces blessures sont sans doute le fait de cigales mais les larvouilles...
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa

Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)
Contact :

Blessures sur branche de prunier

Message par Vinz »

Cela ne pourrait être un Symphyte ?
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

Mais lequel ? J’ai trouvé ces blessures sur des végétaux très variés.
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

Blessures sur branche de prunier

Message par Pierre06 »

J'y pense : certains hyménoptères arrachent des copeaux aux végétaux semi-ligneux ; non pour se nourrir, mais pour construire leur nid ; mais je ne me rappelle plus précisément lesquels. Guêpes ? Frelons ? Autres ? :?
... Pierre.

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

Guêpes mais ça ne ressemble pas à ça.
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Blessures sur branche de prunier

Message par Bilule »

Pour moi ces entailles dans des rameaux fins de bois vert, sur des essences diverses, ressemblent beaucoup à celles que j'observe (cf. ici avec une seule entaille, mais le plus souvent elles sont plusieurs en file comme montré ici) et que j'attribue à Tettigetta pygmaea, espèce qui prospère dans le jardin.
@ Lauzette, as-tu emporté ces rameaux dans tes cartons? Il faudrait ouvrir une de ces entailles et voir si elle contient des œufs allongés rangés comme des amphores les uns contre les autres, ou des chorions vides.
Une belle vue d'oeufs dans leurs loges sur cette page.

Pour ce qui est de la larve, j'y vois aussi une larve d'hyménoptère, probable parasitoïde.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Ceux qu'on ne sait pas où placer »