Prédation sur odonates

Libellules, agrions et autres demoiselles...

Animateurs : tioneb, Nervous breakdown

Avatar du membre
Nervous breakdown
Animateur
Enregistré le : jeudi 4 juin 2015, 13:47
Localisation : Parthenay, Deux Sèvres 79

Prédation sur odonates

Message par Nervous breakdown » mercredi 31 octobre 2018, 7:44

Version saut à l'élastique, il faut attendre un peu, ou pourquoi pas dupliquer le post vers les bêtes à 8 pattes pour avoir l'identification, mais c'est vrai que les saltiques s'attachent toujours à un fil lorsqu'elles sautent.

Ou version plus classique ?

En tout cas, chapeau Dominique :0024:
Laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... Des migraines... Des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Audiard Les tontons flingueurs

Avatar du membre
inachis ax
Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 26 août 2009, 16:26
Localisation : Rosny (93)/IDF
Contact :

Prédation sur odonates

Message par inachis ax » mercredi 31 octobre 2018, 13:07

René a écrit :
mardi 30 octobre 2018, 15:10
Est-ce une saltique ?
Oui, c'en est bien une, dans le style de la femelle d'Evarcha arcuata (mais pas sûr que ce soit cette espèce).
Je suppose qu'elle a sauté sur la proie pour la capturer, mais l'Ischnura était-elle déjà en vol à ce moment-là ? Ou bien est-ce que c'est à cause de l'araignée qui lui grimpe dessus qu'elle a essayé de s'envoler ? En tout cas, on ne voit pas ça tout les jours ! 8-O
Le Paon du jour n'est dans aucune citation célèbre.
Axel :)

dom73
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 24 juillet 2011, 12:35
Localisation : Champagny en Vanoise - Savoie
Contact :

Prédation sur odonates

Message par dom73 » mercredi 31 octobre 2018, 22:08

Je n'ai pas vu l'attaque proprement dite, j'étais en train de shooter l'Ischnura et je n'ai pas vu l'araignée s'approcher jusqu'à ce que ça se mette à tourner très vite...
Mais l'Ischnura n'a pas bougé avant de se faire attaquer
Dom

Avatar du membre
Cochet
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 18 mars 2010, 14:55
Localisation : Mont de Marsan 40000
Contact :

Prédation sur odonates

Message par Cochet » lundi 14 janvier 2019, 10:17

Bonjour à tous
Les clichés qui suivent ne sont pas un montage ! ;-) J’ai été le spectateur, le 15/05/2017, d’une scène insolite, aux abords d’un fossé exutoire de l’étang de Moïsan (commune de Messanges). Je m’explique: je repère à mon passage, le vol maladroit d’une Libellula fulva, L fauve, émergente, elle se pose à proximité, et en m’approchant, je me rends compte qu’elle a une passagère clandestine accrochée à son abdomen, elle est d’ailleurs entrain de le lui plier façon accordéon, c’est une Thomise, Xysticus custalus, ( merci Yves pour me l’avoir identifiée ;-) Leur appétit est insatiable, les heures de la libellule sont comptées, ça sera sa première et dernière journée !

Image
Alain Cochet : France : Messanges : 40660 : 15/05/2017
Altitude : NR - Taille : 45 mm
Réf. : 221806

Image
Alain Cochet : France : Messanges : 40660 : 15/05/2017
Altitude : NR - Taille : 45 mm
Réf. : 221808

Alain

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Lauragais et maintenant Plateau de Millevaches

Prédation sur odonates

Message par lauzette » lundi 14 janvier 2019, 12:23

8-O
C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !” (Coluche)

Soyez vous-mêmes, les autres sont déjà pris” (Oscar Wilde)

Avatar du membre
inachis ax
Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 26 août 2009, 16:26
Localisation : Rosny (93)/IDF
Contact :

Prédation sur odonates

Message par inachis ax » lundi 14 janvier 2019, 13:49

Je me demande bien comment l'araignée a réussi à venir sur l'abdomen sans que la libellule ne s'en rende compte. 8-O
Où alors, elle s'est retrouvée à cet endroit par hasard au moment où la libellule a voulu se débattre (vu le bout d'aile cassé, elle n'a pas dû se laisser faire).

Xysticus custalus, ça n'existe pas ! Tu voulais peut-être dire Xysticus cristatus (qui fait partie d'un groupe d'espèces non identifiables sur photos) ? Mais elle m'évoque plus X. ulmi pour ma part.
Le Paon du jour n'est dans aucune citation célèbre.
Axel :)

Avatar du membre
morikan
Membre
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016, 9:59
Localisation : Saint-Benoit-la-Forêt 37500
Contact :

Prédation sur odonates

Message par morikan » lundi 14 janvier 2019, 14:10

Bien joué l'Alain ! Pour l'aile en vrac de la libellule, je pencherais plutôt pour un accident d'émergence... Et pourquoi pas un autre accident pour l'abdomen plié ? Ces handicaps pourraient expliquer le succès de l'attaque de l'araignée ("araignée, quel drôle de nom, pourquoi pas libellule ou papillon"). Je vous laisse, j'ai Sherlock Holmes en ligne...
La frissonnante libellule / Mire les globes de ses yeux / Dans l'étang splendide où pullule / Tout un monde mystérieux. Victor HUGO

Avatar du membre
Cochet
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 18 mars 2010, 14:55
Localisation : Mont de Marsan 40000
Contact :

Prédation sur odonates

Message par Cochet » lundi 14 janvier 2019, 17:14

Merci les collègues, elle était émergente, mais pas sur ce support, elle a décollé à mon passage avec sa passagère, je pense que l'araignée, que je laisse aux spécialistes le soin d'identifier si c'est possible, s'est agrippée à elle sur le support de l'émergence, par contre concernant les plis de l'abdomen, elle en est la cause, j'ai ce premier cliché de la série, où elle commence le travail:

Image
Alain Cochet : France : Messanges : 40660 : 15/05/2017
Altitude : NR - Taille : 45 mm
Réf. : 221829


Alain

dom73
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 24 juillet 2011, 12:35
Localisation : Champagny en Vanoise - Savoie
Contact :

Prédation sur odonates

Message par dom73 » lundi 14 janvier 2019, 18:04

Impressionnant ! Elle lui vide l'abdomen en remontant... :smile140:
Bravo Alain pour cette séquence !
Dom

Avatar du membre
tioneb
Animateur
Enregistré le : dimanche 3 juin 2007, 6:14
Localisation : Beaupréau, Maine et Loire, 49
Contact :

Prédation sur odonates

Message par tioneb » lundi 14 janvier 2019, 18:18

Excellent témoignage! C'est vraiment étonnant comme elle replie l'abdomen; je doute que ce soit l'araignée qui le fasse musculairement, c'est peut-être une action musculaire réflexe de la libellule...
Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on n'est pas surpris de penser ce qu'on pense.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Odonates »