Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations sont systématiquement refusées.
Cette note s'adresse aussi aux membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Le peuple minuscule du sol, des pots de fleurs et d'ailleurs ...

Animateur : kristobal21

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Message par Caillou » dimanche 3 novembre 2013, 20:40

Bonjour,

Mais qu’est-ce qu’y fait ?? C’est ce que je me suis demandé quand j’ai vu ces deux tubes gélatineux de part et d’autre de ce joli collembole ; je n’avais encore jamais vu ce phénomène et me suis demandé s’il pondait…

Comme c’était une première pour moi je l’ai mitraillé et aussi tenté une petite vidéo (d’un autre spécimen que celui des photos, je m’en suis rendu compte après, désolé ; mais je crois que c’est nettement la même espèce - j’espère !). La vidéo est malheureusement un peu ratée car très tremblée et même après passage à l’anti-parkinsonien de Youtube il reste des "vaguelettes" assez gênantes ; mais bon c’est mieux que rien alors voilà. On y voit la bête brouter et déambuler un peu, puis s’immobiliser et quelques secondes après abaisser son tube ventral et déployer ces tubes latéraux (1:24), pour les rentrer quelques 25 secondes plus tard et reprendre son alimentation.
Durant mon observation l’animal a déployé et rétracté ses tubes cinq ou six fois.

Et donc ces deux tubes seraient des vésicules "rétractables" qui peuvent sortir du tube ventral appelé collophore. On peut en voir des images chez Frans Janssens où les bêtes absorbent l’humidité du substrat par ce moyen. D’autres images ici, et là (descendre un peu) où la bête déploie ses vésicules avant de sauter (donc sans rapport avec l’hydratation ?).

Pour l’espèce je proposerais Calvatomina rufescens. En me basant sur ce sujet de Christophe le fait que les zones oculaires ne soient pas noires exclurait Dicyrtoma fusca. Chez son exemplaire les zones sont de la même couleur que le corps tandis que chez moi elles sont nettement plus claires, mais je crois que ça jouerait quand même car la plupart des spécimens chez Frans Janssens présentent à mon avis cette même coloration très claire.

Est-ce que j'ai bien compris ce que sont ces tubes, et l'espèce est-elle la bonne ? Qu’en dites-vous ?

Sur une barrière en bois dans un bois de feuillus périurbain
Image
Pierre Bornand : Suisse : Vevey : 1800 : 25/9/2013
Altitude : 382 m - Taille : 1.9 mm mesuré
Réf. : 111603

Image
Pierre Bornand : Suisse : Vevey : 1800 : 25/9/2013
Altitude : 382 m - Taille : 1.9 mm mesuré
Réf. : 111604

Merci beaucoup de votre aide et de vos commentaires !

Balises :

Avatar du membre
kristobal21
Animateur
Enregistré le : dimanche 27 juin 2010, 17:45
Localisation : Talant
Contact :

L'extraverti du collophore

Message par kristobal21 » lundi 4 novembre 2013, 21:58

Photos extraordinaires ! Pas de problème pour l'identification, il s'agit bien de Calvatomina rufescens, avec ses yeux caractéristiques. Les tubes sont bien les extrémités du collophore (le collophore est un tube ventral, prolongé par deux vésicules extensibles), organe caractéristique des collemboles. Ces tubes peuvent avoir plusieurs fonctions : hydratation, osmorégulation, voir adhérence au substrat (ce n'est pas, contrairement à ce que croyaient initialement les biologistes, la fonction essentielle de cet organe).

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Message par pierred » lundi 4 novembre 2013, 22:01

Bonsoir,

Ah, merci à tous les deux !!
Pierre D.

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Message par latique » mardi 5 novembre 2013, 17:17

:0024: (même pour la vidéo "ratée")
Eugène

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Message par Caillou » mardi 5 novembre 2013, 21:20

Merci à chacun pour vos gentils commentaires !
Et merci Christophe pour ta confirmation-validation, ainsi que pour les infos sur ces étonnants tubes escamotables...

Avatar du membre
ehrhardt
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 7 avril 2006, 7:32
Localisation : 68700 CERNAY - ALSACE
Contact :

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Message par ehrhardt » dimanche 8 décembre 2013, 15:01

Comme toujours, superbes photos et recherches avancées. :0013: Bravo Pierre :0024:

Et merci aussi pour ces mines de détails et commentaires qui nous permettent d'avancer dans ce monde si petit !
Paule et Michel

Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Message par Tifaeris » jeudi 28 novembre 2019, 13:06

Je remonte ce vieux sujet !

Ayant fait un individu similaire ce week-end, j'étais presque sure que c'était cette espèce. Mais en regardant sur le site de Frans, quelque chose me turlupinait. Je me demandais quelle était la différence entre Calvatomina rufescens et Dicyrtoma fusca var. rufescens.

Voici ce que l'on m'a répondu :

"Calvatomina rufescens n'a je crois jamais été re-découvert depuis sa description originale. Il se distingue notamment avec la disposition des soies sur la tête. Frans pourra corriger mes erreurs ou compléter la réponse. Ici vraisemblablement il s'agit de Dicyrtoma fusca var. rufescens. Sur le site internet de Frans, les photos de Calvatomina rufescens ont tous été re classées sous cette dénomination. En attendant de retrouver le "vrai" Calvatomina rufescens correspondant aux critères morphologiques de la description originale."

"The morphological difference that is most striking is the shape of the foot. In Calvatomina the unguis has a tunica. In Dicyrtoma it is absent. Very easy to see with a microscope. In habitus macroshots a bit more difficult... Use this rule : if the large outer claw (unguis) appears to be long and narrow then it is Dicyrtoma. If the unguis appear short(er) and thick(er) (such as in Dicyrtomina) then it is Calvatomina. The unguis of the 3rd leg is the biggest, so easiest to see.
Calvatomina rufescens is a very rare species typically found in glass houses. But now with the global warming you never know..."

Traduit :
La différence morphologique la plus frappante est la forme du pied. Chez Calvatomina, la griffe a une tunique. Chez Dicyrtoma, il est absent. Très facile à voir avec un microscope. Dans les macrophotos d'habitus un peu plus difficile ... Utilisez cette règle : si la grande griffe externe (unguis) semble être longue et étroite, il s'agit de Dicyrtoma. Si les griffes semblent plus courtes et plus épaisses (comme dans Dicyrtomina), alors c'est Calvatomina. La griffe de la 3ème patte est la plus grande, donc la plus facile à voir.
Calvatomina rufescens est une espèce très rare que l’on trouve généralement dans les maisons de verre (là pour la traduction je ne sais pas trop ce que glass houses veut dire...). Mais maintenant, avec le réchauffement climatique, on ne sait jamais ...

Le lien de la photo (il a mis un petit cadre pour montrer la griffe qui par chance se voit un peu)

Sur le site de Frans, il indique aussi la présence de soies derrière les yeux chez Dicyrtoma. Elles sont en effet absentes chez presque tous les individus de Calvatomina rufescens, sauf 1. Mais visiblement, mieux vaut utiliser le critère des griffes (et peut-être prendre en compte la rareté de Calvatomina rufescens).

Avatar du membre
kristobal21
Animateur
Enregistré le : dimanche 27 juin 2010, 17:45
Localisation : Talant
Contact :

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Message par kristobal21 » mercredi 4 décembre 2019, 17:55

La vie est compliquée... A l'époque où ce message a été validé, les yeux rouges à ocelles sombres rentraient immédiatement dans la case "Calvatomina rufescens" (Frans m'avait corrigé une détermination en ce sens sur ma page Flickr). J'ignorais cette évolution, qui doit être récente.

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Message par latique » mercredi 4 décembre 2019, 23:31

On fait quoi ?
Eugène

Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

[Calvatomina rufescens] L'extraverti du collophore

Message par Tifaeris » mercredi 4 décembre 2019, 23:48

Oui presque toutes celles de son site ont été déplacées... pas facile ces collemboles ! Alors que là ça semblait si simple, trop simple même :cry:

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Collemboles, Diploures, Protoures. »