[Afrobyrsax girardi] quelle est cette famille... Bénin

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

Strongylium
Membre
Enregistré le : vendredi 16 mars 2018, 17:49
Localisation : Ile de France

[Tenebrionidae] quelle est cette famille... Bénin

Message par Strongylium » vendredi 7 septembre 2018, 20:15

En fait, il s'agit de Afrobyrsax girardi Ardoin, 1972. Cette espèce appartient à la tribu Bolitophagini Kirby, 1837, décrite sur une femelle de Côte d'Ivoire. Espèce trés rare.......Bravo OCIS.

Balises :

Avatar du membre
ocis
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 9 décembre 2007, 20:32
Localisation : Sénégal
Contact :

[Tenebrionidae] quelle est cette famille... Bénin

Message par ocis » vendredi 7 septembre 2018, 20:46

merci à toi, enfin un nom pour cet insecte... Connait-on le mâle? c'en est peut-être un lui?
OCIS (Observatoire et Conservatoire des Insectes du Sénégal)

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles."

Strongylium
Membre
Enregistré le : vendredi 16 mars 2018, 17:49
Localisation : Ile de France

[Afrobyrsax girardi] quelle est cette famille... Bénin

Message par Strongylium » samedi 8 septembre 2018, 10:46

Il faudrait faire Sauter l'abdomen, et sortir l'édéage si il y en a un.... Le mâle peut (peut-être) ressembler à la femelle ???? ou pas. :0005:

Avatar du membre
ocis
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 9 décembre 2007, 20:32
Localisation : Sénégal
Contact :

[Afrobyrsax girardi] quelle est cette famille... Bénin

Message par ocis » samedi 8 septembre 2018, 12:20

ok je tâcherai de regarder ça de plus près... Je te tiendrai au courant... Merci pour toutes ces infos.....
OCIS (Observatoire et Conservatoire des Insectes du Sénégal)

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles."

Strongylium
Membre
Enregistré le : vendredi 16 mars 2018, 17:49
Localisation : Ile de France

[Afrobyrsax girardi] quelle est cette famille... Bénin

Message par Strongylium » jeudi 13 septembre 2018, 19:50

j 'ai cette espèce de Côte d'Ivoire du parc de la Comoé, mais c'est encore une femelle...... :0004:

Avatar du membre
ocis
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 9 décembre 2007, 20:32
Localisation : Sénégal
Contact :

[Afrobyrsax girardi] quelle est cette famille... Bénin

Message par ocis » vendredi 14 septembre 2018, 2:30

ohhh, quel dommage, je vais donc voir le mien de plus près......
OCIS (Observatoire et Conservatoire des Insectes du Sénégal)

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles."

Avatar du membre
Vin'S
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 17 mai 2006, 16:51
Localisation : Paris

[Afrobyrsax girardi] quelle est cette famille... Bénin

Message par Vin'S » vendredi 14 septembre 2018, 8:20

Pourquoi faire sauter l'abdomen ? Je suppose que le bestiau ne s'arrache pas le ventre quand il veut s'accoupler :mrgreen:

Strongylium
Membre
Enregistré le : vendredi 16 mars 2018, 17:49
Localisation : Ile de France

[Afrobyrsax girardi] quelle est cette famille... Bénin

Message par Strongylium » samedi 15 septembre 2018, 7:03

Si on veut proprement étudier l'édéage, sans le détériorer, d'un tenebrionidae, pour un exemplaire de 60 mm ou 2 mm, on retire
les 5 sternites abdominaux d'une seule pièce facilement. Bien sûr le tégument peut être plus ou moins fragile ou coriace selon les espèces, donc l'opération
doit se faire délicatement. ensuite on dégage l'édéage de la masse abdominale avec une très bonne visibilité sans le détériorer.
Soulever l'abdomen et trifouiller les boyaux pour sortir l'édéage d'un grand exemplaire qui à un édéage très mince et allongé est risqué (déchirement) l'édéage peut dépasser la moitié de la longueur des élytres (Psammodes par exemple). Au contraire les grands exemplaires (30-40 mm voir 70 mm) de Pycnocerini ont des édéages très petits par rapport au gabarit de ces espèces, l'édéage semble noyer dans la masse abdominale et il est moins difficile de le rechercher avec cette méthode qui consiste à retirer la partie abdominale et ainsi retrouver une bonne visibilité.
Avec l'expérience, la méthode est rapide, bien-sûr on garde la partie abdominale proprement nettoyée (au pinceau + Alcool) que l'on colle sur une paillette sous l'exemplaire afin de pouvoir observer facilement les détails qui, souvent, permettent de distinguer la ponctuation et la pilosité du tégument qui différencient les espèces et les sexes dans de nombreux cas. On peut aller jusqu'à retirer le lobe médian (ou pénis) qui coulisse entre les paraméres (Helopinini, par exemple) ou ouvrir naturellement le mécanisme de l'édéage (Opatrini par exemple).
Si on prend l'exemplaire en photo, il faut mieux faire un photo avant l'ouverture abdominale car, vue de dessus, le rendu peut faire apparaître l'extrémité des élytres plus claire par transparence sur la photo.
Souvent, je colle sur le dos 2 exemplaires de sexe différent.
Bon, alors maintenant, chacun s'adapte selon sa dextérité, le rendement voulu.... et la famille de coléoptères étudiée. A contrario, les édéages des "Carabus", par exemple, sont bien coriaces et plus faciles à extraire sans faire "sauter l'abdomen".
Pour vin'S, quand je parle de "faire sauter" c'est pas avec de la dynamite :mrgreen: ensuite, une fois mort l'acte sexuelle n'est plus envisageable (normalement) donc l'édéage reste bien caché sous l'abdomen :mrgreen: parfois un exemplaire "post mortem" peut laisser apparaître l'édéage (tué en pleine action !!?). :cry:
Je suis toujours preneur de techniques rapides et sûrs.
vin'S, si tu me lis :0005:

Avatar du membre
Vin'S
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 17 mai 2006, 16:51
Localisation : Paris

[Afrobyrsax girardi] quelle est cette famille... Bénin

Message par Vin'S » samedi 15 septembre 2018, 11:13

OK, comme il s'agit d'une bête comparable en taille à nos bêtes françaises et que je n'ai jamais eu de problème à sortir leur zizi par la voie consacrée, je me demandais pourquoi tant de violence :mrgreen:

Strongylium
Membre
Enregistré le : vendredi 16 mars 2018, 17:49
Localisation : Ile de France

[Afrobyrsax girardi] quelle est cette famille... Bénin

Message par Strongylium » samedi 15 septembre 2018, 12:58

La violence est devenue une routine..... je pense avoir extrait des centaines d'édéages. Des grands, des p'tits, joufflus qu'a un grand cou, tout, tout, tout, j'vous dirai tout sur l'édéage.... :0023: :D :0009:
D'ailleurs, c'est, je crois, la seule violence que l'on peut m'attribuer. :0005:

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »