Nouveaux arrivants : Suivez ces recommandations si vous voulez que votre inscription soit validée
Cette note concerne aussi tous les membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Sycophila sp.] Chalci de la galle craquée

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

[Sycophila sp.] Chalci de la galle craquée

Message par gudbuche » vendredi 16 décembre 2011, 22:44

Bonsoir à toustes
Voici la photo d'un petit hyménoptère que j'ai délogé :? d'une galle (un bédégar ? ).
J'avais repéré depuis un moment des galles sur l'envers des feuilles de notre érable.
J'ai craqué la petite boule qui contenait cette bestiole le 12 Juin.
En fouillant dans divers sujets et photos je suis arrivé à ça :
- Famille Eurytomidae (thorax à l'aspect "sculpté" et comprimé latéralement).
- Genre Sycophila pour sa tache (sans ^ :wink: ) sur l'aile.
- Une femelle (5 articles au funicule de l'antenne).
La bestiole se serait développée au détriment d'une larve de Cynips si j'ai compris comme il faut :roll:
Y'a t-il des choses à garder dans ces conclusions péremptoires ?
Gud

Image
Philippe Legros : France : Villiers sur marne : 94350 : 12/6/2011
Altitude : 85 - Taille : 4 mm
Réf. : 80330
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Balises :

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Chalci de la galle craquée

Message par Bilule » samedi 17 décembre 2011, 11:08

D'accord avec toi pour la famille (on peut ajouter le long pronotum), et le genre Sycophila (la grosse tache sur l'aile antérieure, plus le long pétiole, plus le corps partiellement jaune notamment).
Je ne suis pas certaine que ce soit une femelle. Elles sont données avec 5 articles au funicule, contre 4 pour les mâles. Ici j'en compte 4 après le scape et le pédicelle assez long, mais je compte très souvent mal. D'autre part l'extrémité du gastre me semble bien ronde pour une femelle; il me semble que l'on devrait voir au moins la pointe de l'ovipositeur. Donc je ne sais pas.
Je crois que le terme de bédégar ne s'applique qu'à la galle chevelue de l'églantier... sans certitude.
Quant à l'hôte, un Cynipidae probablement. Mais je n'ai aucune idée du genre.
As-tu des photos de la galle?
Modifié en dernier par Bilule le samedi 17 décembre 2011, 15:18, modifié 1 fois.

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

Chalci de la galle craquée

Message par gudbuche » samedi 17 décembre 2011, 12:26

Bonjour Bilule
C'est drôle, de ne m'être pas trompé sur le nom de la bestiole me console un peu de l'avoir "tirée du lit"
J’espère qu'elle était assez mature pour survivre au dehors.
Voici une photo de la feuille d'érable "galleuse"que j'avais cueillie.
Et le gros plan de la galle qui contenait la bestiole (dans les 12mm de diam. mais je n'ai pas mesuré :roll:)


Image
Philippe Legros : France : Villiers sur marne : 94350 : 12/6/2011
Altitude : 85m - Taille : Galle 12 mm ?
Réf. : 80340

Et une autre photo de la bête. Je ne suis pas sûr que l'on voit mieux les antennes...
Gud

Image
Philippe Legros : France : Villiers sur marne : 94350 : 12/6/2011
Altitude : 85m - Taille : 4mm
Réf. : 80342
Modifié en dernier par gudbuche le dimanche 22 mai 2016, 15:37, modifié 1 fois.
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Chalci de la galle craquée

Message par Gilles Jardinier » samedi 17 décembre 2011, 15:00

Bonjour et :0024: Gud,
en +, le titre était très bien tourné.
Merci Bilule
:D
jardinons nos villes

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Chalci de la galle craquée

Message par Bilule » samedi 17 décembre 2011, 15:34

Merci pour la galle. Je ne l'ai pas trouvée sur les 2 sites que je visite généralement (http://www.bladmineerders.nl/gallen/gallenlijst.htm et http://www.pflanzengallen.de/verzeichnisundfotos-a.html) mais certains ont des bouquins sur les galles je crois.

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Chalci de la galle craquée

Message par Gilles Jardinier » samedi 17 décembre 2011, 17:01

Bilule a écrit :Quant à l'hôte, un Cynipidae probablement. Mais je n'ai aucune idée du genre.
probablement la plus commune sur nos érables :
Pediaspis aceris Gmelin
jardinons nos villes

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Chalci de la galle craquée

Message par latique » samedi 17 décembre 2011, 17:05

Bonjour,

Jolie bestiole !
J'ai pas mal d'érables champêtres sur lesquels j'ai remarqué des galles, ça m'ouvre des horizons...
Eugène

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

Chalci de la galle craquée

Message par gudbuche » samedi 17 décembre 2011, 17:20

Merci Gilles :oops: et merci Bilule pour ce site plein de galles !
Je ne connais même pas le petit nom de notre érable que je me contente d'appeler Sycomore.
Peut-être Acer pseudoplatanus...je vais vérifier. (c'est ça apparemment)
Les galles qui ressemblent le plus sur ce site sont celles de Dichatomus et de Pediaspis.
Gud
Modifié en dernier par gudbuche le dimanche 22 mai 2016, 15:38, modifié 1 fois.
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

[Eurytomidae, Sycophila sp] Chalci de la galle craquée

Message par Bilule » samedi 17 décembre 2011, 18:17

Je devais avoir les yeux dans le potage :0005:
Du coup je découvre que Dichamotus acerinus (Eulophidae), espèce inquiline, provoque la formation d'une galle dans la lumière de la galle de Pediaspis aceris...
La tienne, avec sa paroi fine et son centre creux semble être la galle "normale" de Pediaspis aceris (sans Dichamotus).

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

[Eurytomidae, Sycophila sp] Chalci de la galle craquée

Message par gudbuche » samedi 17 décembre 2011, 19:22

Aaah c'est pour ça, alors, qu'il y a les mêmes photos de galles pour les deux bestioles ?
Je me disais aussi, y'a un truc.
J'ai pas tout compris encore de qui parasite qui mais ça va venir.
Gud
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »