[Eysarcoris ventralis] Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateur : Vinz

Avatar du membre
pierrot47
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 25 juillet 2006, 22:56
Localisation : Ste colombe en Bruilhois (47)
Contact :

[Eysarcoris ventralis] Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par pierrot47 » lundi 30 mars 2009, 18:19

Bonjour

Javais oublié cette photo d'une petite punaise aperçue à Miranda de Douro (Portugal) lors de la fin juillet 2008
Taille petite (environ 6 à 7 mm)

Image
pierre ducamp : Portugal : 26 7 2008 : Miranda de Douro : 00000
altitude : 200m - taille : 6 à 7mm
ref:43249




Je propose Stagonomus bipuncatus et je tente la sous espèce en prenant par choix "négatif" pusillus en raison de l'absence de tache noire à l'extrémité du scutellum.
Pierre47
Modifié en dernier par pierrot47 le mercredi 8 avril 2009, 16:22, modifié 1 fois.

Balises :

Avatar du membre
plisthenes
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 13 septembre 2004, 21:24
Localisation : France
Contact :

Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par plisthenes » mercredi 1 avril 2009, 18:35

C'est bien l'espèce, mais qui n'a plus de sous-espèce. En effet la répartition des deux taxons mis en synonymie par Isakov en 2000 est pratiquement la même. Ceci exclut la possibilité de sous-espèce, qui implique soit un isolement géographique, soit un isolement lié au mode de vie. Or on collecte les deux dans des biotopes semblables. Donc ?
8-O
Ignoranti quem portum petat, nullus ventus suus est.
maxime du mois : l'atome, oh !, c'est lisse.

Avatar du membre
pierrot47
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 25 juillet 2006, 22:56
Localisation : Ste colombe en Bruilhois (47)
Contact :

Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par pierrot47 » mercredi 1 avril 2009, 18:37

Donc laissons le polymorphisme s'exprimer au sein de cette espèce


Merci


Pierre47

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

[Stagonomus bipunctatus] Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par pierred » mercredi 1 avril 2009, 19:36

Bonsoir,

On devrait donc retirer les sous-espèces dans la galerie ?
Pierre D.

Avatar du membre
plisthenes
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 13 septembre 2004, 21:24
Localisation : France
Contact :

[Stagonomus bipunctatus] Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par plisthenes » mercredi 1 avril 2009, 20:21

Pas nécessairement. Il y a des sous-espèces parfaitement valides, en particulier quand les taxons considérés occupent des territoires disjoints, avec parfois des zones frontières ou les deux se mélangent avec des passages, il n'y a pas de difficulté. Un bon exemple de ce cas dans les domaines que je connais, peut être trouvé avec Canthophorus melanopterus (Herrich-Schaeffer), dont la sous-espèce s. str. est présente partout dans le bassin méditerranéen, sauf à Chypre où l'on trouve la sous espèce C. melanopterus contrarius Wagner, facilement identifiable au fait qu'elle n'a pas la membrane de l'hémélytre noire, comme son nom l'indique, mais blanche comme un vulgaire dubius ou impressus, mais qui ne présente aucune autre différence, en particulier dans les genitalia. En revanche je ne crois pas un instant à la sous-espèce C. melanopterus niger Vidal, qui a la même répartition que l'espèce type au sud de la Méditerranée. Peut-être changerai-je d'avis si j'ai l'occasion de voir la collection Vidal un jour à Rabat, et découvrirai-je en examinant le type qu'il s'agit d'une espèce séparée, mais ce ne peut être une sous-espèce. Je n'ai pas d'exemples sous la main de sous-espèce écologique, même si je me pose parfois des questions sur certains couples comme par exemple celui de Charagochilus gillenhali (Fallèn) et C. weberi Wagner, que rien ne sépare sous la bino sinon une petite différence de taille, et que seule sépare en réalité la plante hôte, le Galium pour la première, Odontites lutea pour la seconde.
En résumé, deux sous-espèces au même endroit sur les mêmes plantes, ça ne colle pas. Soit il n'y a que des formes, soit il y a deux espèces. Il me semble que l'on avait déjà disserté sur ce sujet il y a qq années.
:)
Ignoranti quem portum petat, nullus ventus suus est.
maxime du mois : l'atome, oh !, c'est lisse.

Avatar du membre
FD.
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2005, 11:10
Localisation : Toulon (83)
Contact :

[Stagonomus bipunctatus] Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par FD. » mercredi 1 avril 2009, 23:19

Désolé de venir pertuber... mais ce n'est pas le genre Stagonomus là...

FD.

Avatar du membre
jeanphi_maurel
Animateur
Enregistré le : mardi 14 septembre 2004, 13:11
Localisation : Ramonville (31)

Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par jeanphi_maurel » jeudi 2 avril 2009, 8:14

petit rappel : les Eysarcoris ont des grandes taches noires sur le pronotum, pas les Stagonomus. Pour celui-ci, les taches blanches devant l'oeil sont caractéristiques.

Avatar du membre
plisthenes
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 13 septembre 2004, 21:24
Localisation : France
Contact :

Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par plisthenes » jeudi 2 avril 2009, 8:33

C'est promis, la prochaine fois je regarderai l'image au lieu de philosopher sur la notion de sous-espèce...
:oops:
Ignoranti quem portum petat, nullus ventus suus est.
maxime du mois : l'atome, oh !, c'est lisse.

Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)
Contact :

Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par Vinz » jeudi 2 avril 2009, 8:48

Paris dans un autre post a écrit :Tableau simplifié des espèces de Eysarcoris Hahn, 1834

1. Scutellum avec une grande tache triangulaire violacée............................E.venustissimus
- Scutellum sans grande tache triangulaire violacée........................................... 2
2. Tylus plus long des joues. Angles du pronotum arrondis. Callosités à la base du scutellum généralement plus petites que l'oeil. Une tache claire devant les yeux ................ E.ventralis
- Tylus plus court des joues. Angles du pronotum aigus. Callosités à la base du scutellum généralement plus grandes que l'oeil. Pas des taches claires devant les yeux ...... E.aeneus
Je vote pour Eysarcoris ventralis alors, car : les callosités à la base du scutellum sont plus petites que l'oeil et qu'on voit une tâche claire devant les yeux.
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"

Avatar du membre
pierrot47
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 25 juillet 2006, 22:56
Localisation : Ste colombe en Bruilhois (47)
Contact :

Stagonomus bipunctatus pusillus ?

Message par pierrot47 » jeudi 2 avril 2009, 9:07

Bon et bien je suis pas encore "jedi "pour les Pentatomidae ! D'un autre côté ça me rassure que je ne suis pas le seul à m'être trompé :twisted:

Merci Vinz pour la clé. Maintenant c'est facile . Il s'agit sans doute de E ventralis
Pierre47

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »