[Doc] Photos des différentes toiles d'araignées (à compléter)

Animateurs : pdubois, MarcoBreizh

SpinH
Membre
Enregistré le : lundi 4 juillet 2005, 22:13
Localisation : Eure (27)

Message par SpinH » jeudi 7 juin 2007, 9:25

Pour compléter les toiles d'Agenelidae, cette toile en "double nappe" d'une Agelena labyrinthica :
une nappe à mi-hauteur dans les blés (avec orifice près duquel sont entassés les restes de repas) et une nappe de piégeage en surface des blés avec tout un réseau de fils entre les 2.

Image
Daniel Radix : France : 3 8 2003 : Cuigy-en-Bray : 60
altitude : ~ 100m - taille : > 2 cm
ref:19811

Image
Daniel Radix : France : 3 8 2003 : Cuigy-en-Bray : 60
altitude : ~ 100m - taille : > 2 cm
ref:19812
Daniel

Avatar du membre
genievre
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 20 janvier 2007, 22:20

Message par genievre » jeudi 7 juin 2007, 9:37

Superbe !

Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne
Contact :

Toile de Mangora acalypha

Message par Dip » dimanche 17 juin 2007, 5:01

Toile de Mangora acalypha (Aranéidé) sur laquelle la lumière a curieusement joué, mettant en valeur:
-- Les rayons serrés,
-- La faible distance entre deux spirales,
-- La partie centrale brodée,
-- L'intervalle vide entre les spirales et la partie centrale,
-- La bête au milieu.
Didier.

Image
Didier Petot : France : 2 6 2007 : Alfortville : 94140
altitude : 50m - taille : Environ 4mm
ref:20336 - Cliquer pour agrandir

Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne
Contact :

Toile de Cyrtophora citricola

Message par Dip » vendredi 24 août 2007, 19:00

Cyrtophora citricola est une Aranéidé, et pourtant à ma surprise initiale, elle ne fait pas de toile orbitèle. Au lieu de cela, une merveille de construction centrée autour d'un grand filet sous lequel l'araignée se tient. Celui-ci est suspendu par une série de fils pouvant être ancrés 80cm au dessus. La toile à ce niveau est complètement tridimensionnelle. Juste au dessus du filet, on voit le cocon vertical de l'araignée (lorsqu'il y en a un) et on y devine cette dernière.
Dans une telle construction, impossible d'atteindre l'araignée sans détruire beaucoup de fil, et évidemment l'avertir.

Image
Didier Petot : France : 23 7 2007 : Propriano : 20110
altitude : Bord de mer - taille : 25cm de diamètre - Cliquer pour agrandir
ref:23573

Ceci est une vue du filet et des échaffaudages qui le soutienne. La construction est magnifique: on croirait un filet de trapéziste (il faut agrandir la photo). La solidité de la construction est étonnante. J'ai surveillé une toile passée au jet d'eau par un jardinier tous les matins. Elle est restée intacte pendant 15 jours alors que l'araignée l'avait désertée!

Image
Didier Petot : France : 16 7 2007 : Propriano : 20110
altitude : Bord de mer - taille : 20cm de diamètre - Cliquer pour agrandir
ref:23574

Vue de près du filet (il faut aussi agrandir la photo). Les mailles ont été mesurées entre 1.0 et 1.1mm partout. Quand on sait que le filet peut faire 30cm de diamètre, on imagine le travail!
Encore une petite merveille de nos amies les Araignées!
Didier.

Image
Didier Petot : France : 17 7 2007 : Propriano : 20110
altitude : Bord de mer - taille : 20cm de diamètre
ref:23575

Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne
Contact :

Aménagement de la toile d'Holocnemus pluchei

Message par Dip » samedi 25 août 2007, 0:35

Holocnemus pluchei est un Pholcidae qui tient la place de nos Pholcus sur les murs des maisons en Corse, et probablement ailleurs le long de la Méditerrannée. Leur toile tridimensionnelle possède la même allure désordonnée et occupe les mêmes niches.
Mais ils l'aménagent parfois, témoin cette femelle qui s'est construit une petite cellule parfaitement ovoïde pour se protéger pendant qu'elle s'occupe de sa ponte.
Un petit cristal au milieu du fouillis des toiles du plus bizarre effet.
Didier.

Image
Didier Petot : France : 22 7 2007 : Sartène : 20100
altitude : Env 300m - taille : Env 7mm? - Cliquer pour grossir
ref:23513

Avatar du membre
Cyril
Membre
Enregistré le : mardi 21 août 2007, 15:21
Localisation : Rennes (Ille et Vilaine)

Message par Cyril » mercredi 29 août 2007, 15:55

Voilà une toile (ou plutôt une chaussette) nouvelle pour ce poste
La toile - retraite - d'Atypus affinis en forme de tube. On distingue quelques élytres sur la droite de pauvres coléoptères passés trop près...
Le reste de la chaussette s'enfonce jusqu'à une quinzaine de centimètres dans le sol

Image
Cyril Courtial : France : 15 7 2007 : Buzy : 64
altitude : 300 - taille : 8cm
ref:23807

Avatar du membre
Paolo Comte
Membre
Enregistré le : jeudi 30 août 2007, 18:49
Localisation : Eure et Loir et Vendée
Contact :

Toile d'Araneus

Message par Paolo Comte » mardi 16 octobre 2007, 14:53

Toile d'Araneus diadematus au petit matin

Image
Paolo Comte : France : 10 10 2006 : VER Lès CHARTRES : 28630
altitude : 137 m - taille : 40 cm
ref:25799
Paul Théo
Concert infini de toutes sortes d'insectes à musique qui délirent d'ivresse nocturne dans les inextricables verdures. (Pierre LOTI)

Avatar du membre
Rebeyrol Christian
Membre
Enregistré le : vendredi 26 octobre 2007, 13:48
Localisation : Niort 79
Contact :

pour le plaisir

Message par Rebeyrol Christian » mardi 27 novembre 2007, 18:54

Pour le plaisir, je me permets de présenter cette photo assez ancienne d'une toile en forme d'épuisette.
Vous saurez mieux que moi trouver l'architecte de cette toile... d'autant plus qu'en regardant bien, on peut l'apercevoir. :wink:


Image
Rebeyrol Christian : France : 25 8 1997 : Cordes sur ciel : 81
-
ref:26937

Christian

Erreur d'atterrissage : c'est pour le post sur les toiles ! Merci de le basculer au bon endroit :oops:

Avatar du membre
Macropixels
Membre
Enregistré le : samedi 3 juin 2006, 21:34
Localisation : vielsalm (belgique)
Contact :

Message par Macropixels » mardi 6 mai 2008, 13:45

Salut ^^

Voici la toile refuge d'une Salticus scenicus :wink:
Ce nid se trouve entre deux pierres d'un pont surplombant un petit cours d'eau.


Ouverte

Image
Macropixels : Belgique : 6 5 2008 : Vielsalm : 6690
-
ref:31599


Fermée

Image
Macropixels : Belgique : 6 5 2008 : Vielsalm : 6690
-
ref:31600

et la résidente officielle (je l'ai vu y pénétrer et refermer l'entrée)

Image

Avatar du membre
oxie
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 5 novembre 2007, 20:35

Message par oxie » mardi 6 mai 2008, 20:20

un espèce qui n'y est pas encore:

[lien mort]http: //img292.imageshack.us/img292/3270/ceropegia6789ac1.jpg[/url]

La magnifique Aculepeira ceropegia, photographiée dans un site belge où elle est bien représentée. Sommerain. Province de Liège.

Certain ont vu cette série de photo mais pas tous alors je les ai réoptimisées et je les remets.
Ce ne sont pas de toiles mais une des construction les plus formidable à laquelle il m'a été donné d'assister. La construction du cocon de bruennichi.

[lien mort]http: //img170.imageshack.us/img170/3006/bruennichiiv569ck1.jpg[/url]

Après avoir ancré des fils solides dans la végétation, la femelle entreprend la construction du bouchon de ce qu'on appelle techniquement la "lingotière". Ici le bouchon est déjà construit et elle commence le réceptacle cylindrique en soie brune (la bourre brune et extrêmement fine)

[lien mort]http: //img170.imageshack.us/img170/5999/bruennichiv573zf7.jpg[/url]

Elle termine la lingotière par un tapissage de soie blanche à l'entrée de sa construction. Pendant toute l'élaboration la cylindricité ou la sphéricité est contrôlée par les pédipalpes utilisés comme un compas. Il semble qu'une orbitèle amputé de ces appendices n'arrive presque pas à faire de construction.

[lien mort]http: //img353.imageshack.us/img353/9232/bruennichivi576vp8.jpg[/url]

Une fois ça achevé, la ponte commence, l'abdomen s'ouvre à la hauteur de l'épigyne et libère une masse d'oeufs oranges. Cela dure 10 à 15 minutes environ.

[lien mort]http: //img301.imageshack.us/img301/9789/bruennichivii578op8.jpg[/url]

Bien que la ponte soit adhésive, l'araignée la recouvre avec de la soie blanche adhérente afin de terminer sa lingotière.

[lien mort]http: //img352.imageshack.us/img352/476/bruennichiviii580lh3.jpg[/url]

Après elle commence à dévider des centaines de mètres de soie brune, sorte de bourre, très fine qui est un isolant contre le froid et qui est extrêmement aéré. Cela empêche une trop grande formation de moisissures, tout en gardant la ponte bien au chaud.

[lien mort]http: //img261.imageshack.us/img261/9727/bruennichiix582nv2.jpg[/url]

Après avoir déposé toute sa soie brune, l'araignée entame la dernière étape qui est de recouvrir sa construction avec de la soie grise qui en vieillissant deviendra parchemineuse, donnant cet aspect de papier au construction de bruennichi.

[lien mort]http: //img140.imageshack.us/img140/2813/bruennichi1434kv9.jpg[/url]

Dernier stade, l'araignée peaufine sa construction. durant toute l'opération de réalisation de la sphère elle tourne de un sens puis parfois dans un autre ou tout le temps dans le même (ça dépend des femelles!)
Elle dépose sa soie en couches régulières qui sont placée en zigzag.

J'espère que vous prendrez plaisir à regarder ce sujet comme j'ai eu plaisir à la photographier et à le commenter. :wink:

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Araignées »