Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Mimumesa sp. M] Un crabronidae pas facile à trancher

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Vandesteene Corentin
Membre
Enregistré le : vendredi 19 avril 2019, 19:35
Localisation : Nord

[Mimumesa sp. M] Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Vandesteene Corentin »

Bonjour, voici peut-être une nouvelle espèce pour la galerie !

Cet individu (en fait j'en ai trois) est identifié comme un mâle de Mimumesa unicolor.

Image
Corentin Vandesteene : France : Puisieux-et-Clanlieu : 02629 : 11/07/2019
Altitude : 125 m - Taille : 7 mm
Réf. : 248607


Image
Corentin Vandesteene : France : Puisieux-et-Clanlieu : 02629 : 11/07/2019
Altitude : 125 m - Taille : 7 mm
Réf. : 248608


Pour le genre je pense être bon, La tête possède un beau carène sans tubercule au niveau de l'espace interantennaire. Les ailes antérieures possèdent 3 cellules submarginales et les ailes postérieures ont une nervure médiane divergeant avant le nervulus. Mes trois individus sont des mâles, le dernier sternite présente une aiguille sclérifiée. Pour l'espèce ça se complique.
Je n'arrive pas, malgré tous mes efforts, à voir les tyloïdes sur la face inférieure des antennes. Ces derniers semblent difficilement visibles pour deux espèces : Mimumesa litoralis et Mimumesa unicolor. Les gonostyles correspondent à la forme de ceux des ces deux espèces.


Image
Corentin Vandesteene : France : Puisieux-et-Clanlieu : 02629 : 11/07/2019
Altitude : 125 m - Taille : 7 mm
Réf. : 248610

En me basant sur Mimumesa littoralis (Bondroit), M. oresterus (van Lith), and M. unicolor (Vander Linden): notes on similarity, synonymy... de Eduardas Budrys, il me semble que le gonostyle en vue latérale corresponde plus à Mimumesa unicolor. De plus, M. litoralis est très rare en France et est plutôt inféodé au milieu dunaire, contrairement à M. unicolor qui semble plus se trouver au niveau des bois morts

Alors, unicolor ou litoralis ?

Balises :

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Gilles Jardinier »

Bonjour,
la 1ère photo est très difficile à interpréter.
Puisque tu parles de la nervation alaire,
peux-tu nous faire un photo de l'aile, bien à plat, en transparence sur un fond blanc.
Merci
jardinons nos villes

Vandesteene Corentin
Membre
Enregistré le : vendredi 19 avril 2019, 19:35
Localisation : Nord

Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Vandesteene Corentin »

Erreur de photos :oops: Voir plus bas pour les bonnes
Modifié en dernier par Vandesteene Corentin le samedi 22 février 2020, 9:41, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Sarcophage77 »

Bien

la mésopleures maintenant. :)
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Vandesteene Corentin
Membre
Enregistré le : vendredi 19 avril 2019, 19:35
Localisation : Nord

Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Vandesteene Corentin »

Erreur de photos :oops: Voir plus bas pour les bonnes
Modifié en dernier par Vandesteene Corentin le samedi 22 février 2020, 9:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Sarcophage77 »

Mais on voit déjà les carènes et sillon.

Il est vachement cabossé ton bestiaux. 8-O Le sillon scorbal est au sommet d'un mur, c'est rigolo.
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Gilles Jardinier »

Juste pour celles et ceusses qui auraient du mal à suivre :
voir " - Faune de France faunedefrance.org › docs › J.BITCH&al(FdeFr86)Hym.SphecidaeV3.pdf
Pages 26 et suivantes
Pour le Genre Mimumesa MALLOCH, 1933 :
Taille petite à moyenne ; corps noir, la base du gastre parfois rouge. Partie supérieure de la mésopleure (épimère) lisse, convexe, nettement limitée au-dessous par un sillon scrobal. Front avec une fine carène longitudinale médiane entre l'ocelle antérieur et l'espace interantennaire ; cette carène longitudinale rejoint une fine carène transversale qui réunit la partie inférieure des fossettes antennaires. Aile antérieure à 3 cellules submarginales ; les deux nervures récurrentes aboutissent à la 2'ellule submarginale. La cellule anale de l'aile postérieure se termine après l'origine de la nervure médiane. Pétiole avec des carènes latérales. Tibia 2 avec un seul éperon. Le plus souvent la carène épicnémiale rejoint la carène antérieure du mesosternum (carène acétabulaire), celle-ci peut être à peu près droite ou former un angle au milieu (fig. 5 d). Les genitalia mâles, en particulier la forme du gonostyle et de la volselle, sont très utiles pour l'identification des espèces.
Femelle : une aire pygidiale.
Mâle : pas d'aire pygidiale, mais le dernier sternite se prolonge en une pointe sclérifiée saillante.
...
jardinons nos villes

Vandesteene Corentin
Membre
Enregistré le : vendredi 19 avril 2019, 19:35
Localisation : Nord

Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Vandesteene Corentin »

Sarcophage77 a écrit :
vendredi 21 février 2020, 20:26
Il est vachement cabossé ton bestiaux. 8-O Le sillon scorbal est au sommet d'un mur, c'est rigolo.
Vu que j'en ai trois de la même espèce, j'en ai un peu défoncé un pour faire les photos. Il est en kit collé sur une paillette du coup :lol: :lol:

Vandesteene Corentin
Membre
Enregistré le : vendredi 19 avril 2019, 19:35
Localisation : Nord

Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Vandesteene Corentin »

Du coup niveau des espèces j'ai directement éliminé M. sibricana et M. wuestneii, le premier ayant les tergites 1 et 2 en parties rouges et le second une très grosse tête (en plus de ne pas être présent en France d'après la faune de France).
Pour l'aire épicnémiale j'ai pas vraiment compris à quoi cela correspond, donc j'ai regardé les espèces. M. atratina et M. dahlbomi. Ces deux espèces présentent des gonostyles non échancrés complètement différents de ce que j'observe sur mon individu.
M. spooneri a une distance entre les ocelles postérieures égales à la distance oeil-ocelles, ce qui n'est pas le cas ici.
M. beaumonti a les articles antennaires 11-12 plus de 1 fois et demie plus long que large, et un gonostyle non échancré (je peux faire une photo de l'antenne si besoin).

Je me retrouve donc au choix difficile entre unicolor et litoralis, même si je penche plus pour unicolor selon les génitalias et le milieu de capture

Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010
Contact :

Un crabronidae pas facile à trancher

Message par Gilles Jardinier »

Dans la Clé de Bitch, il dit : " Aile antérieure à 3 cellules submarginales ; les deux nervures récurrentes aboutissent à la 2'ellule submarginale." Il ne parle pas de 2ème cubitale ou submarginale pétiolée, comme sur ta photo. Si c'était un caractère du Genre, il l'aurait signalé. Ce doit donc être un critère spécifique ?
jardinons nos villes

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »