Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Conopalpus brevicollis] Mycétophage

Vous avez trouvé un coléoptère dont vous ne connaissez pas le nom ? Vous avez fait une observation intéressante ?

Animateur : Lysbeth d'Alys

JP
Membre
Enregistré le : dimanche 12 juin 2005, 22:26
Localisation : Jura

[Conopalpus brevicollis] Mycétophage

Message par JP »

Trouvé sur des branches mortes de hêtre, ce coléo n'est-il pas hors saison en plein mois de juin ?
Il lui manque une partie des antennes mais les palpes me donnent une idée sur son identité. Pouvez vous me confirmer mon impression ?

Image
Jean-Pascal Grenier : France : 16 6 2007 : Géruge : 39
- taille : 5 mm
ref:20433

Balises :

Avatar du membre
Christian
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 28 mars 2006, 20:49
Localisation : Istres F-13

Message par Christian »

Je pense plutôt à un Melandryidae, peut-être du genre "Conopalpus" :!:
Christian

"S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème"

JP
Membre
Enregistré le : dimanche 12 juin 2005, 22:26
Localisation : Jura

Message par JP »

Je pensais à Tetratoma fungorum mais il est indiqué dans la littérature qu'il se trouve plutôt en période hivernale.

Avatar du membre
Saturnin de la Poire
Ron-ron
Enregistré le : mercredi 11 mai 2005, 14:34
Localisation : Troupomey-Les-Deux-Eglises
Contact :

Message par Saturnin de la Poire »

et puis c'est plus petit, plus ramassé, plus ovoïde et le pronotum ne fait pas autant une rupture de courbe avec les élytres. C'est clairement un Conopalpus, mais alors : testaceus ou brevicollis ? il a la couleur typique de brevicollis, mais testaceus peut être aussi de cette couleur il me semble :?
Sat'

Si vous pouvez lire ça, c'est que vous êtes trop près

Avatar du membre
Piezo
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Audierne
Contact :

Message par Piezo »

Oui et non 8-)

Conopalpus brevicollis a des élytres bleu foncé métallique, Conopalpus testaceus les a noirs sans reflet métallique (ou plus souvent jaunes). Je ne ferais pas confiance à la photo pour la vraie couleur de la bête, car tout est bleu, même le fond 8-O

Les deux espèces sont en fait très faciles à distinguer (mais pas sur la photo) :

C. testaceus : 2e article des antennes très court (aussi long que large), 3e et 4e longs (2 fois ou plus plus longs que larges).

C. brevicollis : 2e et 3e article des antennes très courts (aussi longs que larges) 4e long (2 fois ou plus plus long que large).

Un dessin est donné dans les Käfer Mitteleuropas T8 p. 209.
Houlbert et Barthe confondent manifestement brevicollis avec la forme à élytres noirs de testaceus (flavicollis Gyllenhal), ce qui fait que la répartition donnée des deux espèces n'est pas fiable, et c'est la même répartition qui est reprise par Sainte-Claire-Deville :?
Il est possible que brevicollis soit en fait une espèce de montagne, mais moi je ne l'ai jamais vue 8-O

Je vous mets ici les deux formes de Conopalpus testaceus, sur la noire on voit bien la base des antennes.

Forme typique.
Image
PieZo : France : 17 6 2002 : Fontainebleau : 77
- taille : 7 mm
ref:20627

Forme à élytres noirs (m. flavicollis Gyll.
Image
PieZo : France : 23 6 2000 : Rambouillet : 78
- taille : 7,5 mm
ref:20628

Pour ce qui est de la bête en photo, il est très possible qu'il s'agisse de C. brevicollis, mais c'est à JP de nous dire à quoi ressemble la base de ses antennes :D
PieZo 8-O
Ici normalement, une citation bien pédante me permet d'étaler mon inculture...

JP
Membre
Enregistré le : dimanche 12 juin 2005, 22:26
Localisation : Jura

Message par JP »

Merci infiniment Piezo pour cette brillante explication, photos à l'appui.
A la bino, les 2° et 3° articles des antennes sont très courts et aussi longs que large et les élytres sont bleu foncé métallique.
Il s'agit donc avec certitude de Conopalpus brevicollis.
J'ai comparé cet exemplaire avec un Conopalpus testaceus de couleur jaune trouvé au même endroit, lieu dit Grange Rouge, commune de Géruge.
Dans cette localité, pas vraiment montagnarde (520 mètres d'altitude), cohabitent ces 2 espèces. Cette observation a-t-elle déjà été réalisée ailleurs ?

JP

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Coléoptères »