Coquilles sur le Dijkstra

Libellules, agrions et autres demoiselles...

Animateur : Nervous breakdown

Avatar du membre
morikan
Membre
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016, 9:59
Localisation : Saint-Benoit-la-Forêt 37500
Contact :

Coquilles sur le Dijkstra

Message par morikan » samedi 19 janvier 2019, 22:05

Une petite vite fait, du genre "le lecteur rectifiera de lui même", que j'avais notée il y a un bout de temps et que je retrouve, page 85 chez Lestes (!) viridis, le schéma de l'extrémité abdominale est titré avec le symbole femelle alors qu'il s'agit d'un mâle... Édition 2007, réimpression 2009.
La frissonnante libellule / Mire les globes de ses yeux / Dans l'étang splendide où pullule / Tout un monde mystérieux. Victor HUGO

Avatar du membre
Bertrand P
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 27 août 2011, 12:04
Localisation : Thouaré sur Loire (44-Loire Atlantique)

Coquilles sur le Dijkstra

Message par Bertrand P » dimanche 20 janvier 2019, 9:08

Effectivement ! :bienvu:

Avatar du membre
Nervous breakdown
Animateur
Enregistré le : jeudi 4 juin 2015, 13:47
Localisation : Parthenay, Deux Sèvres 79

Coquilles sur le Dijkstra

Message par Nervous breakdown » samedi 9 février 2019, 8:08

Trouvé à l'instant, une réimpression non vérifiée de la version du carbonifère, dans l'édition 2015, à la page 74, la longueur de Epallage fatime est mentionnée ainsi :

Tot 40 - 50 cm :0021:
Laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... Des migraines... Des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Audiard Les tontons flingueurs

Avatar du membre
morikan
Membre
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016, 9:59
Localisation : Saint-Benoit-la-Forêt 37500
Contact :

Coquilles sur le Dijkstra

Message par morikan » samedi 9 février 2019, 12:43

Idem sur ma vieille édition 2007 réimpression 2009 ! Sacré bestiau ! Au fait pourquoi Odalisque ?
La frissonnante libellule / Mire les globes de ses yeux / Dans l'étang splendide où pullule / Tout un monde mystérieux. Victor HUGO

Avatar du membre
Bertrand P
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 27 août 2011, 12:04
Localisation : Thouaré sur Loire (44-Loire Atlantique)

Coquilles sur le Dijkstra

Message par Bertrand P » mardi 19 février 2019, 22:29

Je pense que Ph. Jourde a repris direct le nom anglais utilisé... vraisemblablement pour rappeler l'origine "orientale" de cette demoiselle, la localité type se trouvant en Turquie.

Pour Epallage on trouve ici http://www.dragonflypix.com/etymology.html:
Epallage: Charpentier, 1840
from Grk. ἐπαλλαγή = 'mutual connection'
regarded by Charpentier as a link between the families Calopterygidae and Gomphidae. (???)

Avatar du membre
morikan
Membre
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016, 9:59
Localisation : Saint-Benoit-la-Forêt 37500
Contact :

Coquilles sur le Dijkstra

Message par morikan » mercredi 20 février 2019, 18:57

Eh ben z'avaient de belles fréquentations nos amis anglais... Des Demoiselles, mais bon... :lol:
La frissonnante libellule / Mire les globes de ses yeux / Dans l'étang splendide où pullule / Tout un monde mystérieux. Victor HUGO

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Odonates »