Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Odiellus spinosus] Fringales nocturnes (le petit)

Faucheux

Animateurs : pdubois, BBinsecte

Sujet précédentSujet suivant
Avatar du membre
Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

[Odiellus spinosus] Fringales nocturnes (le petit)

Message par Caillou »

Bonjour,

Pour compléter ce sujet sur un fourmilion voici son compagnon de repas.
Désolé pour l'absence de gros plan, je n'avais pas prévu de le présenter à part mais le comportement serait intéressant d'après BBinsecte et c'est une très bonne raison à mes yeux.

Je proposerais Odiellus spinosus : le trident fort et régulier, la forme et le marquage de l'abdomen, les pattes courtes et carénées me semblent aller dans ce sens.
BBinsecte, c'est à lui que tu pensais ?

De nuit sur un chemin en forêt
Image
Pierre Bornand : Suisse : Leuk : 3952 : 25/06/2019
Altitude : 627 m - Taille : 7 mm env.
Réf. : 234809

Merci pour votre aide et vos commentaires.

Balises :
Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie

Fringales nocturnes (le petit)

Message par BBinsecte »

Ok pour l'espèce ! :bienvu:
Pour le comportement, on en sait tellement peu sur le régime alimentaire des opilions que tout document est bon à prendre (surtout pour ces bêtes à pattes courtes)
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)
Avatar du membre
pdubois
Animateur
Enregistré le : lundi 7 septembre 2009, 22:25
Localisation : Loire

Fringales nocturnes (le petit)

Message par pdubois »

J'ai déjà observé des opilions se nourrissant de cadavres écrasés d'insectes la nuit sur les routes (de mémoire Leiobunum rotundum et Opilio canestrinii), mais je ne sais pas si c'est régulier.

Lors de mes tentatives d'élevage, je donnais des cadavres de mouches ou autres insectes à mes pensionnaires, ils les consommaient parfois, mais pas toujours.
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Opilions »