Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Homalenotus sp.] Homalenotus

Faucheux

Animateurs : pdubois, BBinsecte

Avatar du membre
Goliathus
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 31 mars 2006, 13:59
Localisation : Foix Ariège
Contact :

[Homalenotus sp] Homalenotus

Message par Goliathus »

Salut,

je reviens avec un Opilion. Comme vous pouvez le voir dans le titre, c'est un Homalenotus.

Maintenant, (et comme d'habitude), le problème vient de l'espèce.
Dans un premier temps je suis parti sur H. quadridentatum, mais depuis que j'ai un peu de biblio, je m'aperçois que ce n'est peut-être pas si simple.

Plusieurs espèces pourraient être candidates, mais mon dilemne se pose avec en fait une autre espèce.

En effet, H. coriaceus serait quasi similaire, et dans la clé de Simon, la séparation se fait sur un critère de denticules plus ou moins subaigus, etc... donc peut-être subjectif si on en a qu'un des 2.

Cependant, un critère pourrait faire la différence, la présence ou l'absence de tubercules en arrière du mamelon oculaire.

Hors ici, sur le specimen photographié, je ne vois rien de bien probant, et c'est plus l'absence qui me frappe qu'autre chose... !

Enfin, pour compliquer le tout, H. coriaceus serait distribué dans le Midi ou le Sud de la France, ce qui, comme le dit E. Delfosse dans son catalogue des Opilions de France, reste vague.

Pour la petite histoire, je détermine des Arachnides issues d'une chasse en 2006 dans le Gers, et j'en suis à plus de 40 ind. de cette espèce (à voir s'ils sont tous pareil quand même) sur 5 localités différentes=> donc commun !

Je m'adresse évidemment plus à Etienne sur le coup, mais toute info est bonne à prendre...

Des avis ?
Image
Déjean Sylvain : France : 9 10 2006 : Mauvezin : 32
- taille : 5 mm
ref:16470

Image

Image
@+ Sylvain D

Balises :

Avatar du membre
s_cingulata
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 1 mars 2005, 10:59
Localisation : Bouches-du-Rhône

Message par s_cingulata »

Salut Sylvain,

Je n'ai jamais eu l'occasion de récolter des Homalenotus pour ma part. Cependant, au regard de la description de H. coriaceus par SIMON (1879), et en comparant celle-ci avec celle de H. quadridentatus présente dans le même ouvrage ainsi que dans celui de DE LESSERT (1917) et HILLYARD & SANKEY (1989), il me semble difficile de séparer ces espèces. L'absence de tubercules en arrière du mamelon oculaire me semble être à prendre avec des pincettes car DE LESSERT mentionne chez quadridentatus des "tubercules thoraciques blancs, situés sur des tâches noires transversales" ce qui indique qu'il peut apparemment exister des tubercules en arrière du mamelon oculaire chez cette espèce également, selon cet auteur !

C'est un cas problématique comme il en existe encore beaucoup chez les opilions de France. Même avec une bino, il semble hasardeux de certifier qu'il s'agit de l'une ou l'autre espèce dans ta région ; en effet, au vu des analogies morphologiques existantes entre ces deux espèces, je pense que seul l'examen des pièces génitales (de l'ovipositeur femelle, et surtout du pénis du mâle) permettrait vraiment de trancher entre celles-ci. HILLYARD & SANKEY ont représenté le pénis du mâle de quadridentatus, mais en revanche cela n'a jamais été fait pour coriaceus. Peut-être que la confrontation directe sous bino de spécimens quadridentatus rigoureusement identifiés comme ceux de HILLYARD & SANKEY avec coriaceus permettrait de détecter d'autres petites différences ?

Je dois me rendre au MNHN vendredi pour travailler sur la collection de chilopodes ; je dois aussi voir Emmanuel, je lui poserais la question de ce cas, peut-être pourra-t'il t'aider ? (sans doute beaucoup mieux que moi en tout cas !).

A+

Etienne

Avatar du membre
Goliathus
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 31 mars 2006, 13:59
Localisation : Foix Ariège
Contact :

Message par Goliathus »

Merci pour ton intervention, j'ai envoyé un mail avec ce post en lien à Emmanuel Delfosse, j'espère qu'il pourra m'aider....
@+ Sylvain D

Opiliones2000
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 16 juillet 2013, 9:39
Localisation : Île-de France

[Homalenotus sp] Homalenotus

Message par Opiliones2000 »

J'avoue que le sujet est épineux (sic !) car rien n'est clair à ce propos. Je n'ai donc pas su répondre. En outre, les auteurs parlant d'Homalenotus quadridentatus et d'H. coriaceus ne sont pas si nombreux et récents. Nous pouvons effectivement consulter Simon (1879), De Lessert (1917), Roewer (1923), Grasshoff (1959), Martens (1978), Hillyard (2005) (...) pour en savoir un peu plus mais le problème reste identique : une certaine variabilité chez les diverses espèces.

Voici la clé de Grasshoff (1959) :

1. 2. Thoracaltergit mit 2 Höckern ......................................................................................................................................................................2
— 2. Thoracaltergit ohne Höcker .......................................................................................................................................................................5
2. 1.-2. Area mit je 4 Höckern ............................................................................................................................................................................3
− 1.-2. Area mit je 2 Höckern ............................................................................................................................................................................ 4
3. Tuber oculorum mit spitzen Dörnchen; Femora bis Metatarsen mit Längsreihen zahlreicher spitzer Dörnchen; 1. freies Tergit mit 4 spitzen Kegelhöckern .................................................................................................................................................................. graecus ROEWER.
— Tuber oculorum mit flachen stumpfen Höckerchen; Femora bis Tibien mit zerstreuten ebensolchen Höckerchen; Metatarsen glatt; 1. freies Tergit mit 4 stumpfen Kegelhöckern …............................................................................................................................ buchneri SCHENKEL.
4. Femora und Patellen mit Längsreihen kurzer spitzer Zähnchen; Tuber oculorum mit flachen zugespitzten Höckerchen ............................................................................................................................................................... quadridentatus (CUVIER).
— Femora und Patellen mit feiner flacher, meist undeutlich verwaschener Körnelung, vereinzelt mit zerstreuten stumpfen Höckerchen; Tuber oculorum mit zerstreuten stumpfen Höckerchen ............................................................................................... monoceros C. L. KOCH.
5. 3.-4. Area mit je 4 Kegelhöckern ......................................................................................................................................................................6
— 1.-4. Area mit je 2 Kegelhöckern, hinter jedem ein kleinerer Basalhöcker; 5. Area und 1.-2. freies Tergit mit je 4 Kegelhöckern, davon jeder beiderseits mit 1 kleinen Basalhöcker; Carapax mit zerstreuten kleinen Zähnchen; Tuber oculorum mit spitzen Dörnchen; Femora bis Metatarsen verwaschen bekörnelt .......................................................................................................................................... remyi (ROEWER).
6. Femora bis Tibien mit Längsreihen zahlreicher kräftiger Dörnchen; Tuber oculorum mit langen spitzen Dörnchen; 1. Area mit 4 Höckern; 2. Area mit 2 Höckern ........................................................................................................................................................ armatus (ROEWER).
— Tibien stets ohne Dörnchen, Femora und Patellen bewehrt, oder Beine nur bekörnelt
7. Femora bis Patellen mit Längsreihen spitzer Dörnchen; Tuber oculorum mit langen spitzen Dörnchen; 1.-2. Area mit je 2 Höckern; Körper, Coxen und Trochanteren gelbbraun, Femora bis Metatarsen schwarz ....................................................................... laranderas n. sp.
— Femora bis Tibien mit kurzen stumpfen Höckerchen, oft nur mit flacher verwaschener Körnelung; Tuber oculorum mit flachen stumpfen Höckerchen; 1.-2. Area mit je 2 Höckern ............................................................................................................................ coriaceus (SIMON).

Emmanuel

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Opilions »