Nouveaux arrivants : Suivez ces recommandations si vous voulez que votre inscription soit validée
Cette note concerne aussi tous les membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Anurida maritima] Collembole intertidal

Le peuple minuscule du sol, des pots de fleurs et d'ailleurs ...

Animateur : kristobal21

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

Collembole intertidal

Message par Cybernadette » samedi 30 avril 2011, 20:46

Bonsoir,

J'ai pensé qu'il ne devait pas y avoir beaucoup d'espèces capables de résister au milieu marin, à cause du sel, de la pression osmotique. J'ai donc cherché tout ce qui existait comme thalassobiontes...

En France, on n'en trouve que chez les Neanuridae et les Isotomidae. Éliminons tout de suite ces derniers. Chez les Neanuridae, cela ne concerne que deux genres : Anura et Anuridella. Les 2 espèces françaises d'Anuridella font entre 1 et 2 mm et surtout elles sont blanches ou blanc jaunâtre. Il ne reste donc que le genre Anurida, et comme on l'avait déjà dit plus haut, une seule espèce sur les cinq convient, c'est donc bien A. maritima !   :))


   Bernadette
Bernadette C.

Balises :

Avatar du membre
kristobal21
Animateur
Enregistré le : dimanche 27 juin 2010, 17:45
Localisation : Talant
Contact :

[Anurida maritima] Collembole intertidal

Message par kristobal21 » dimanche 1 mai 2011, 14:37

Belle persévérance !

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

Collembole intertidal

Message par Cybernadette » dimanche 1 mai 2011, 17:20

Cybernadette a écrit :En France, on n'en trouve que chez les Neanuridae et les Isotomidae.
En fait il y en a beaucoup plus. Par exemple, dans cet article :

The distribution and diversity of Collembola in saltmarsh habitats of the German North Sea – a preliminary study

les espèces présentes en France qui sont mentionnées appartiennent à neuf familles parmi les quatre sous-ordres existants... (mais aucune description de ces espèces ne vient contrarier l'identification qui a déjà été faite ! :wink:  )
 
  Bernadette
Bernadette C.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Collemboles, Diploures, Protoures. »