[Entognathes] Références bibliographiques

Le peuple minuscule du sol, des pots de fleurs et d'ailleurs ...

Animateur : kristobal21

Avatar du membre
Gilles J
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006, 18:42
Localisation : Lorraine
Contact :

[Entognathes] References bibliographieques

Message par Gilles J » vendredi 30 janvier 2009, 12:52

Le petit bouquin de Coineau et al. est un excellent guide de découverte des animaux de petite taille de la litière. Mais ce n'est en aucun cas un ouvrage de détermination.
Une remarque: la microfaune, ce sont les animaux microscopiques, dont la taille est généralement de l'ordre de grandeur 0,01 à 0.1 mm (Protozoaires, Tardigrades, Rotifères, Nématodes..).
Les plus grosses bêtes, comme les Hommes, les Chevreuils, les Campagnols, les Pinsons, les Crapauds, etc, ont des tailles de l'ordre de quelques dizaines à quelques milliers de mm. C'est la mégafaune.
Donc, entre ces extrêmes, les animaux de 1 à 10 mm constituent la faune de taille moyenne :wink: , même si elle nous paraît "minuscule" (tout est relatif!).
En général on parle de mésofaune autour du millimètre et de macrofaune autour du cm, pour simplifier. Par exemple les hydrobiologistes étudient les "macro-invertébrés benthiques" qui sont les invertébrés de taille milli-à-centimétrique vivant au fond de l'eau.
Pardon pour ce cours un peu ch..., mais essayer d'atteindre à une vision scientifique du monde nécessite toujours un effort "d'objectivisation"...

Avatar du membre
Picq Christophe
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 18 mai 2008, 20:01
Localisation : Poitiers (Vienne)

[Entognathes] References bibliographieques

Message par Picq Christophe » vendredi 30 janvier 2009, 13:24

merci de ces précisions qui n'ont rien de ch... au contraire :wink:
Je me suis juste dis qu'un petit guide comme celui-ci pouvait permettre de faire le tri, notamment les pages 18 à 20..
la petite clef donnée en page 23 à 27 aussi.. c'est dans ce sens que j' indiquais cette ouvrage ici mais qui peut avoir sa place ailleurs puisqu'il parle de différents Ordres :D
"...Ne vous empressez pas de capturer et de tuer les insectes, mais consacrez le plus de temps possible à observer leur comportement." Harold Oldroyd - Collecting, Preserving and studying insects, 1958

Avatar du membre
Gilles J
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006, 18:42
Localisation : Lorraine
Contact :

[Entognathes] References bibliographieques

Message par Gilles J » vendredi 30 janvier 2009, 13:54

Ouais, c'est un petit livre très recommandable, et qui permet de découvrir toute cette diversité faunistique du sol, fort méconnue: il peut y avoir jusqu'à 2 ou 300 000 arthropodes par mètre-carré de sol, et bien peu sont des insectes!
Ce livre entr'ouvre la porte...

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

[Entognathes] Références bibliographiques

Message par Cybernadette » dimanche 1 février 2009, 19:19

Bonsoir,

Effectivement ce livre est beaucoup cité dans les bibliographies (sites pédagogiques, muséums...), et je l'ai ajouté dans 'Généralités'.
Gilles J a écrit :Pardon pour ce cours
Gilles, au contraire on se régale ! Et plus on apprend, plus on se pose d'autres questions...

Par exemple dans dans ma réserve d'eau de pluie, j'ai pris un collembole en photo qui faisait un quart de millimètre, donc en-dessous du millimètre il fait partie de la microfaune :? . Est-ce que par convention on considère quand même que tous les Collemboles — la plupart se situant autour de 2 ou 3 mm—, font partie de la mésofaune ?


Bernadette
« Le savoir humain sera rayé des archives du monde avant que nous ayons le dernier mot d'un moucheron. » J.-H. Fabre

Avatar du membre
Gilles J
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006, 18:42
Localisation : Lorraine
Contact :

[Entognathes] Références bibliographiques

Message par Gilles J » dimanche 1 février 2009, 20:12

Eh oui, les voilà les problèmes de l'objectivisation! Où mettre la limite entre micro et méso? :-|

Dans mon "cours" j'ai simplifié les choses en donnant juste des ordres de grandeur, mais surtout pas de limites! Rien de plus emm..... que les limites; un micron en dessous, tu es petit, un au-dessus, tu es grand; alors qu'en fait c'est la même taille!! (ou encore: 10,0 tu as le bac, 9,95 tu ne l'as pas!! :( )

Officiellement, la mésofaune va de 0.2 à 4 mm, donc ton collembole appartient à la mésofaune, mais quand il était petit, il était micro! Evidemment, je suis assez d'accord avec toi pour dire qu'il faut prendre ça avec un peu de souplesse et que les Collemboles se classent, collectivement, et de façon assez claire, dans la mésofaune. Et les hydrobiologistes collectent tous les animaux qui sont retenus par leur filet échantillonneur à mailles d'1 mm, donc aussi des bêtes de moins de 4 mm, qui sont des "méso-invertébrés"... :wink:

En fait, si on crée des catégories, des tiroirs de rangement (c'est un peu un travers de notre façon de voir les choses...), c'est bien pour se faciliter la vie, ou du moins pour mieux se représenter le monde et son fonctionnement, pas pour se créer des problèmes :)

NB ...et la macrofaune va (toujours officiellement) de 4 à 80 mm; au-dessus c'est méga!

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

[Entognathes] References bibliographieques

Message par pierred » mercredi 4 février 2009, 7:50

Bonjour,
Gilles J a écrit :Ouais, c'est un petit livre très recommandable, et qui permet de découvrir toute cette diversité faunistique du sol, fort méconnue: il peut y avoir jusqu'à 2 ou 300 000 arthropodes par mètre-carré de sol, et bien peu sont des insectes!
Ce livre entr'ouvre la porte...
À la suite de vos messages, je me le suis procuré et je trouve effectivement qu'il est recommandable, plaisant, bien illustré.
Pierre D.

Avatar du membre
Gilles J
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006, 18:42
Localisation : Lorraine
Contact :

[Entognathes] Références bibliographiques

Message par Gilles J » mercredi 4 février 2009, 12:14

Et pour ceux qui seraient rongés de curiosité pour le sol et son fonctionnement, il y a un autre petit bouquin épatant dans la même série, qui s'intitule "Le monde secret du sol. De la roche-mère à l'humus" (Patricia TOUYRE).
Ce n'est plus de la Zoologie, c'est de la Pédologie, mais c'est un excellent petit guide d'introduction à ce monde si méconnu des sols. Pourtant, sur les continents, c'est par là que tout à commencé, au Dévonien...
Plein de photos (de l'auteure), beaucoup de clarté, une mise en évidence du rôle des acteurs vivants, et entre autres, de la mésofaune...
Des tas d'idées pour animer des sorties nature... :D

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

[Entognathes] Références bibliographiques

Message par Cybernadette » dimanche 15 février 2009, 13:02

Bonjour,
Gilles J a écrit :NB ...et la macrofaune va (toujours officiellement) de 4 à 80 mm; au-dessus c'est méga!
Gilles, merci de cette précision, ça m'a fait du bien de savoir que les 4 mm et les dinosaures n'étaient pas dans la même case :D .
Donc il n'y a pas de giga, c'est juste en informatique...
J'ai trouvé ce pdf : La vie animale dans les sols, de G. Bachelier, je ne sais pas si tu connais.
pierred a écrit : À la suite de vos messages, je me le suis procuré et je trouve effectivement qu'il est recommandable, plaisant, bien illustré.
Pareil. Il y a notamment des illustrations très bien faites montrant le fameux tube ventral des collemboles.
Gilles J a écrit :il y a un autre petit bouquin épatant dans la même série, qui s'intitule "Le monde secret du sol. De la roche-mère à l'humus" (Patricia TOUYRE).
Oui, avec toute une partie à la fin sur les organismes du sol (pédoflore, pédofaune), et une autre sur les relations entre le sol et les plantes.
Voilà maintenant je suis équipée : les deux petits ouvrages qui vont bien
et même la pelle américaine qui dormait dans un recoin du garage ! :0018:


Bernadette
« Le savoir humain sera rayé des archives du monde avant que nous ayons le dernier mot d'un moucheron. » J.-H. Fabre

Avatar du membre
Gilles J
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006, 18:42
Localisation : Lorraine
Contact :

[Entognathes] Références bibliographiques

Message par Gilles J » dimanche 15 février 2009, 13:23

Cybernadette a écrit : J'ai trouvé ce pdf : La vie animale dans les sols, de G. Bachelier, je ne sais pas si tu connais.
Ouais je connais, mais je ne savais pas qu'il était disponible en pdf. C'est bien.
Ce fascicule nous a servi, il y a déjà pas mal d'années, à monter un TP sur la faune du sol à la fac de Nancy. Je le fais encore maintenant (en option de Licence). C'est fou ce que j'ai appris sur la "pédofaune" en animant ce TP, alors que je ne suis pas du tout un spécialiste.
Le "Berlèse-Tullgren" notamment est un formidable sésame...

Rapha1
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 18 octobre 2008, 23:14
Localisation : Paris
Contact :

[Entognathes] Références bibliographiques

Message par Rapha1 » mardi 14 décembre 2010, 4:42

Clave de identificación de los géneros de Colémbolos de España (Insecta, Collembola). 31 pp. 15 L. R. Jordana y J. I. Arbea, 1989 :
http://www.unav.es/unzyec/sz/sz19.pdf

Colémbolos de Navarra (Norte de la Península Ibérica). I. Orden Poduromorpha (Collembola). 149 pp. 43 L. - J.I. Arbea y R. Jordana, 1991 :
http://www.unav.es/unzyec/sz/sz22.pdf

( Source: Publicaciones de Biología de la Universidad de Navarra: http://www.unav.es/unzyec/szoolista.html )


Les collemboles aquatiques, des insectes méconnus - par Sylvain Pichard / Insectes No 73
http://www.inra.fr/opie-insectes/pdf/i73pichard.pdf

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Collemboles, Diploures, Protoures. »