Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations ne seront pas validées.

[Polyspilota marginata] Une mante exotique

Animateur : Sans animateur

Avatar du membre
Canigou
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 18:26
Localisation : Pyrénées-Orientales
Contact :

[Polyspilota marginata] Une mante exotique

Message par Canigou »

Bonjour,

La famille, qui est passée... à Saint-André, m'a fourni un cliché d'une espèce de Mantidae que je ne connais pas. Un petit coup de pouce S.V.P. Merci. :D
Image
Canigou : Réunion (La) : Saint-André : 97440 : 03/12/2018
Altitude : 57 m - Taille : 70 mm
Réf. : 222359
Modifié en dernier par Canigou le mardi 29 janvier 2019, 11:05, modifié 1 fois.
GGénus

Balises :

Avatar du membre
Otopteryx-volitans
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 9 mars 2006, 11:54
Localisation : Seine-et-Marne (Vaux-le-pénil))

Une mante exotique

Message par Otopteryx-volitans »

Pour les Polyspilota Burmeister de l'Océan Indien.
D'après Roger Roy

Polyspilota marginata Fabricius 1798 est présente et est la plus fréquente à Madagascar, décrite de l'ile Maurice,également présente à la Réunion et au Mozambique.

P. comorana Giglio-toss 1911, P. secheyliana G.T. 1911 et P. voelzkowiana (Saussure 1899) seraient peut être synonymes ou pas. Elles présentent une très grande variabilité (dimension, taches, ...) ce n'est pas claire.Sont présentes aux Comores et aux Séchyelles.

P. robusta Roy 1989 n'est connue que de Madagascar - rare

P. aeruginosa (Goeze, 1777) serait strictement africaine.
Si vous ne pouvez pas lire ça, c'est que vous êtes trop loin !

Avatar du membre
Canigou
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 18:26
Localisation : Pyrénées-Orientales
Contact :

Une mante exotique

Message par Canigou »

Grand merci Otopteryx-volitans, tes informations relatives aux espèces possibles du genre Polyspilota de l'Océan Indien m'ont permis de rechercher des informations et notamment des photos à fin de comparaison, sans trop me disperser. Ce qui est caractéristique pour cette mante, c'est la présence d'une tache blanche circulaire et des nervures "en relief" sur les ailes antérieures, ainsi que une grande marque noire intérieure sur chaque patte préhensible. En outre, une recherche sur le site du MNHN m'a permis de noter que seulement deux espèces de mantes se trouvaient sur l'île de la Réunion et c'est Polyspilota aeruginosa dont les caractéristiques citées plus avant correspondent parfaitement.
Une confirmation SVP ?
Remerciement renouvelé Otopteryx-volitans. :D
GGénus

Avatar du membre
Otopteryx-volitans
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 9 mars 2006, 11:54
Localisation : Seine-et-Marne (Vaux-le-pénil))

Une mante exotique

Message par Otopteryx-volitans »

Les Polyspilota sont une formidable et presque indétricotable affaire de nomenclature. L'identification sur photo sans information géographique ou sans le spécimen sous les yeux, reste compliquée voir impossible.
Longtemps les Polyspilota de Madagascar et de la réunion se sont appelées P. aeruginosa. D'après Roger Roy, que j'ai interrogé à ce sujet, ce n'est pas le cas. L'une de ses récentes publication confirme cela
Roy . 2018 -Bilan des récoltes de Mantodea réalisées dans le secteur de La Makobée (république Centreafricaine) - Bulletin de la SEF
, donc "Exit" le nom de P. aeruginosa

La liste taxo que tu as consulté sur le site du MNHN ne doit pas prendre en compte cette information.

Quelle est l'autre espèce signalée ? Paramantis viridis peu être ?

En tout cas la liste des espèces possible que je t'ai données est limité, tu devrais t'en sortir.

Oto
Si vous ne pouvez pas lire ça, c'est que vous êtes trop loin !

Avatar du membre
Canigou
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 18:26
Localisation : Pyrénées-Orientales
Contact :

Une mante exotique

Message par Canigou »

J'ai bien indiqué l'endroit où la photo a été prise. C'est à Saint-André mais à la Réunion et non dans les Pyrénées-Orientales où je demeure. Les deux seules espèces de Mantidae indiquées par le MNHN pour la Réunion sont respectivement Paramantis prasina et Polyspilota aeruginosa. L'espèce P. prasina est bien différente, maintenant nous n'ignorons pas que les données du Muséum ne sont pas toujours à jour. Alors que conclure ?
Merci Oto. :D
Modifié en dernier par Canigou le mardi 29 janvier 2019, 11:06, modifié 1 fois.
GGénus

Avatar du membre
Otopteryx-volitans
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 9 mars 2006, 11:54
Localisation : Seine-et-Marne (Vaux-le-pénil))

Une mante exotique

Message par Otopteryx-volitans »

Bonjour,
La conclusion est simple, c'est Polyspilota marginata.

Oto
Si vous ne pouvez pas lire ça, c'est que vous êtes trop loin !

Avatar du membre
Canigou
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 18:26
Localisation : Pyrénées-Orientales
Contact :

Une mante exotique

Message par Canigou »

Merci Oto pour cette identification mais, étant par nature curieux de toutes choses, je recherche actuellement, en tiré à part, l'article de Roger Roy que tu cites au sujet du "Bilan des récoltes de Mantodea réalisées dans le secteur de La Makobée (république Centre-Africaine) " du bulletin de la SEF. Je puis pas raisonnablement m'abonner à toutes les revues entomologiques existantes, or j'aimerais savoir si les habitus respectifs des deux Polyspilotas sont bien différents ou pas.
Bien amicalement :D
Modifié en dernier par Canigou le mercredi 30 janvier 2019, 18:19, modifié 1 fois.
GGénus

Avatar du membre
Otopteryx-volitans
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 9 mars 2006, 11:54
Localisation : Seine-et-Marne (Vaux-le-pénil))

Une mante exotique

Message par Otopteryx-volitans »

Bonjour, Canigou,

Les habitus des Polyspilota sont très homogènes. les deux espèces P. aeruginosa et P. marginata ont longtemps été mises en synonymies. Il n'y a par ailleurs pas de synthèse sur ce genre.

L'article en question ne parle pas des critères de distinctions, il confirme juste que les espèces présentes sur les iles de l'océan indien ne sont pas P. aeruginosa. A propos de cette dernière il est écrit : "L'espèce est très abondante en Afrique occidentale et centrale, préférant les milieux secondaires. D'autres espèces sont présentes en Afrique orientale et australe, ainsi que dans les iles de l'océan Indien".
J'ai eu l'occasion d'échanger avec M. Roy par la suite et il m'a indiqué selon lui les espèces qui étaient présentes dans les différentes îles. Ce que j'ai rapporté dans l'un des premiers post de ce sujet.

Oto
Modifié en dernier par Otopteryx-volitans le mercredi 30 janvier 2019, 18:26, modifié 1 fois.
Si vous ne pouvez pas lire ça, c'est que vous êtes trop loin !

Avatar du membre
Canigou
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 18:26
Localisation : Pyrénées-Orientales
Contact :

Une mante exotique

Message par Canigou »

Merci infiniment Oto pour ce message qui répond parfaitement à mon interrogation. :D
GGénus

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Les Mantes »