[Reticulitermes sp.] bois de chauffage

Animateur : Sans animateur

Avatar du membre
Mariflorélien
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 28 août 2005, 5:41
Localisation : nice
Contact :

[Reticulitermes sp.] bois de chauffage

Message par Mariflorélien » vendredi 22 décembre 2006, 0:15

Bonjour, :D

A l'intérieur d'un chêne vert (Quercus ilex) d'un certain âge, mort sur pied depuis 1 an environ, une colonie de termite s'affaire.

(clic sur l'image pour l'agrandir)
Image
Clément Marc : France : 16 12 2006 : Nice : 06000
altitude : 40m - taille : 4,5mm
ref:15640

En 1------> le tronc avec son duramen devenu spongieux !
En 2------> Ouvrier environ 4mm
En 3------> soldat mesurant environ 5 mm
En 4------> ce même soldat.
(Je dispose d'autres photos si vous voulez !)


Je pense qu'il s'agit de Reticulitermes lucifugus . Sur ce site, il est écrit:
- Le R. santonensis se rencontre principalement en France métropolitaine et Guyanne
- Le R. lucifugus se rencontre sur le pourtour méditerranéen

Dans la galerie cette photo de bobaia ref=1735 dans une souche de pin.
Et dans ce sujet "identification termites" on en parle aussi sur amandier.

Chêne vert, pin, amandier, ces insectes se plaisent un peu partout ! 8-O

Et aussi on peut voir un petit diaporama présentant les dégâts occasionnés dans les maisons par ces charmantes bestioles! 8-O
Le chêne vert en question est destiné a finir en bûche pour alimenter l'insert à la maison. Je crois que je vais être vigilant pour ne pas importer ces termites dans ma demeure ! :?
Mais bon Diou, qu'est-ce que je fais
là ! 8-O

Balises :

SpinH
Membre
Enregistré le : lundi 4 juillet 2005, 22:13
Localisation : Eure (27)

bois de chauffage

Message par SpinH » vendredi 22 décembre 2006, 11:36

Mariflorélien a écrit : Le chêne vert en question est destiné a finir en bûche pour alimenter l'insert à la maison. Je crois que je vais être vigilant pour ne pas importer ces termites dans ma demeure ! :?
Se peut-il que quelques termites qui s'échapperaient dans une habitation (par exemple d'une bûche) soient à même de faire des dégâts, s'il n'y a pas de reine pour fonder une colonie ?
Daniel

Avatar du membre
Mariflorélien
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 28 août 2005, 5:41
Localisation : nice
Contact :

Message par Mariflorélien » vendredi 22 décembre 2006, 18:25

SpinH a écrit:
Se peut-il que quelques termites qui s'échapperaient dans une habitation (par exemple d'une bûche) soient à même de faire des dégâts, s'il n'y a pas de reine pour fonder une colonie ?
Voilà une excellente question ! et j'attends la réponse avec mes grands yeux ouverts 8-O . A vrai dire, je ne m'étais même pas posé cette interrogation :roll: En y réfléchissant, cela me parait peu probable voir même impossible. Il faut que je trouve un site qui parle de leur biologie.

En regardant sur un des liens au dessus, je vois:
"L’ouvrier, blanchâtre, sans ailes, stérile"
"Le soldat, possède une grosse tête rousse dotée de puissantes mandibules. Son corps est blanc. Lui aussi n’a pas d’ailes, est aveugle et asexué".

Déf: asexué-----> "Dépourvu d'organes de reproduction mâles ou femelles. Un être asexué. Une plante asexuée. Reproduction asexuée, reproduction qui s'opère autrement que par la rencontre de gamètes. Le bouturage et le marcottage sont, pour les plantes, des exemples de reproduction asexuée. Par ext. Qui ne présente pas les caractéristiques propres à l'un des deux sexes. Une voix asexuée."

ici il y a écrit:

"Diversité des systèmes reproducteurs
• Organismes strictement clonaux
– reproduction asexuée, multiplication végétative, apomixie,
parthénogenèse améïotique
– très fréquents chez les unicellulaires, communs chez les plantes et
les invertébrés, rares chez les vertébrés (absents chez oiseaux et
mammifères)
Organismes combinant sexualité et asexualité
– reproduction végétative (asexuée) et sexuée
– parthénogenèse cyclique (trématodes, rotifères, cladocères,
cynipides, pucerons)
• Organismes autogames ou hermaphrodites
– autofécondation obligatoire ou variable
– fréquents chez les champignons, les végétaux, chez certains
groupes d'animaux (vers plats, gastéropodes)"



Ah! et , j'ai trouvé la réponse ! 8-O

Dans la rubrique:

Que faut-il faire pour ne pas attirer ou introduire des termites chez vous ?, il y a écrit:


"N’apportez pas de terres de remblais ou des décombres, ils
peuvent contenir un petit groupe de termites. Il suffit de quel
ques ouvriers pour faire une bouture. Un couple apparaît
rapidement, prolifique
;
avec le renfort des ouvriers il crée
une colonie dont la propagation discrète en tâche d’huile
atteindra bientôt vos voisins. En laboratoire, deux ouvriers
isolés, de sexes opposés, peuvent changer de caste et former
seuls un couple fondateur d’une nouvelle colonie."
:0021:


Donc il ne faudrait surtout pas en importer dans la maison
Mais bon Diou, qu'est-ce que je fais
là ! 8-O

Avatar du membre
typhaeus
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 22 mars 2005, 22:47
Localisation : lorraine (88)
Contact :

Message par typhaeus » vendredi 22 décembre 2006, 21:29

Perso, je l'aurai pas forcément posé sur mon parquet, ta buche 8-O 8-O

Avatar du membre
Mariflorélien
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 28 août 2005, 5:41
Localisation : nice
Contact :

Message par Mariflorélien » vendredi 22 décembre 2006, 21:37

typhaeus a écrit :Perso, je l'aurai pas forcément posé sur mon parquet, ta buche 8-O 8-O
Typhaeus, ne t'inquiète pas ! Ce n'est pas le parquet de la maison que l'on voit sur la photo 1, mais une palette entreposée dehors ! ; J'ai brulé tous les morceaux de bois spongieux. Je pense aussi incinérer les bûches provenant de ce chêne vert en faisant un grand feu dehors.
Modifié en dernier par Mariflorélien le samedi 23 décembre 2006, 7:12, modifié 1 fois.
Mais bon Diou, qu'est-ce que je fais
là ! 8-O

SpinH
Membre
Enregistré le : lundi 4 juillet 2005, 22:13
Localisation : Eure (27)

Message par SpinH » samedi 23 décembre 2006, 0:13

Oui, il convient d'être prudent.

Pour appuyer tes recherches, le Chinery (le vieux, chez Bordas) dit:
"Les ouvriers sont des insectes juvéniles, d'âges divers, dont la plupart ne grandiront jamais, mais pourront devenir des soldats ou des reproducteurs si besoin est."
Daniel

Avatar du membre
Juventino
Membre
Enregistré le : lundi 6 février 2006, 9:05
Localisation : Nice
Contact :

Message par Juventino » mardi 26 décembre 2006, 11:46

Mieux vaut prévenir que guérir!!!
Merci pour toutes les infos et photos!!!
Je ne connnaissais pas du tout!!!
Ciao!!!

Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Message par Patrick_B » mercredi 3 janvier 2007, 17:32

Les termites les plus fréquents de la région méditeranéenne ne sont pas les Reticulitermes mais plus généralement les Kalotermes (termites du bois sec).
Ils font des colonies beaucoup moins nombreuses, sont beaucoup moins discrets que leurs comparses (moins lucifuges, présence de vermoulure). Ils peuvent parfois s'installer dans les maisons, mais leurs dégats sont très peut importants en général.
Rien à voir avec les dégâts des redoutables Reticulitermes.

A noter que ce genre n'a pas de caste : Tous les individus sont sexués et ce sont les nymphes qui remplisse le rôle d'ouvrières.
Le mâle adulte est reconnaissable du premier coup d'oeil ou sur une photo même médiocre.
Il doit y en avoir un sur le forum et la galerie.
Pour les nymphes, il faudra trouver quelqu'un de meilleur que moi ainsi pour affirmer l'espèce.


Avatar du membre
Juventino
Membre
Enregistré le : lundi 6 février 2006, 9:05
Localisation : Nice
Contact :

Message par Juventino » mercredi 3 janvier 2007, 18:14

Merci pour ces infos!!!
Ciao!!!

Avatar du membre
Mariflorélien
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 28 août 2005, 5:41
Localisation : nice
Contact :

Message par Mariflorélien » mercredi 3 janvier 2007, 21:52

Merci Patrick_B pour ton intervention.

Donc, les termites sur la photo réf:15640 n'ont pas encore dévoilées leur genre.

Qu'entend on par "termites de bois sec" ? S'agit-il de bois à hygrométrie faible utilisé comme bois d'œuvre (charpentes, meubles, menuiseries) ou bien un arbre sec sur pied comme dans le cas présent avec un duramen humide car ces termites ont besoin d'humidité pour vivre ?
Mais bon Diou, qu'est-ce que je fais
là ! 8-O

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Les Termites »