Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Nico239] Bonjour du 04

Avatar du membre
Gyp'
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : vendredi 22 avril 2005, 17:34
Localisation : MIDI-PYRENEES (sud-Occitanie).

[Nico239] Bonjour du 04

Message par Gyp' »

Je suis convaincue que la nature sait bien mieux que nous ce qui est bon pour elle.

C'est frappé au sceau du bon sens ... :bienvu: :0024:

Hélas, la recherche de la productivité/rentabilité rendent la plupart des 'gens' aveugle(s) :0022:

Ce n'est pas le cas ici et c'est tant mieux .....
Jean-Pierre.

"Jamais dans ces colonnes épinglées on ne retrouve la beauté des instants de la vie". Fred Durand - "Le troubleau" - Ed. STOCK.
nico239
Membre
Enregistré le : dimanche 26 août 2018, 1:00
Localisation : 04

[Nico239] Bonjour du 04

Message par nico239 »

Vinz a écrit : mardi 28 août 2018, 13:26 Et dans le Vaucluse tu étais où ?
Et toi dans le Vaucluse tu es où?
nico239
Membre
Enregistré le : dimanche 26 août 2018, 1:00
Localisation : 04

[Nico239] Bonjour du 04

Message par nico239 »

lauzette a écrit : jeudi 30 août 2018, 14:33 Tout début 2009, j'ai acheté un lopin (non constructible) qui était cultivé en luzerne/ray-grass, donc fauché au moins une fois par an sinon deux ou trois, tout exporté, matraqué par le tracteur et labouré/re-semé quand ça ne donnait plus rien. Il était gris et triste à pleurer. Je n'ai quasiment rien fait, sinon planter ici et là des arbres fruitiers (pour moi !), des saules en bas le long du "ruisseau", qqs fleurs pour mon plaisir et que la nature retrouve ses droits un peu partout. En moins de dix ans à "agir sans agir", le résultat est bluffant. Tu peux regarder mes sujets avec la recherche avancée, il y a "Lauzette" dans les commentaires (c'est le nom du lieu) et j'y ai trouvé qqs bestioles qui ont fait des jaloux sur le forum. Sans parler des orchidées (l'an dernier, un orchis papillon, espèce protégée). Je suis convaincue que la nature sait bien mieux que nous ce qui est bon pour elle. Et que c'est plus intéressant d'observer ce qui advient spontanément plutôt que de chercher à acclimater des trucs qui n'ont pas forcément envie d'être là et disparaîtront +/- vite :D

Il faut faucher de temps en temps, sinon la parcelle "se ferme", on se retrouve rapidement avec des buissons (prunelliers, chez moi...) puis des arbres (frênes dans mon cas). Mais on peut le faire en conscience et intelligemment. Bon, je l'ai fait en conscience mais sûrement pas intelligemment, je le faisais quand j'avais le courage de le faire.
Ne rien faire c'est parfait car cela permet de voir ce qui pousse tout seul sans intervention humaine.
Tout comme toi qui a implanté fruitiers, saules et fleurs nous allons modestement tenter d'accompagner les chenilles des papillons du coin de pouvoir s'alimenter et donc de repeupler un peu le secteur.
Préserve bien l'Orchis papillon elle en vaut la peine elle est superbe :bienvu:
L'évolution de la prairie peu à peu colonisée par les buissons puis les arbres est un processus naturel mais à notre échelle humaine personnelle pas sur qu'on y assiste ... malheureusement. :D
Ceci dit tout comme toi on va tenter de gérer intelligemment l'envahissement par les buissons piquants...
Modifié en dernier par nico239 le jeudi 30 août 2018, 23:16, modifié 3 fois.
nico239
Membre
Enregistré le : dimanche 26 août 2018, 1:00
Localisation : 04

[Nico239] Bonjour du 04

Message par nico239 »

Gyp' a écrit : jeudi 30 août 2018, 18:56
Je suis convaincue que la nature sait bien mieux que nous ce qui est bon pour elle.

C'est frappé au sceau du bon sens ... :bienvu: :0024:

Hélas, la recherche de la productivité/rentabilité rendent la plupart des 'gens' aveugle(s) :0022:

Ce n'est pas le cas ici et c'est tant mieux .....
C'est bien pour cela que j'y suis... :0024: :bienvu:
vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

[Nico239] Bonjour du 04

Message par vanderbergh »

Détrompe toi, l'envahissement végétal va très vite, et même à notre échelle humaine c'est très visible...C'est pour ça que je na'i pas participé plus tôt à vos échanges parce que je partage point par point ce qu'a dit Lauzette . En tous cas il faut tondre de façon raisonnée en ménageant chaque espèce par îlot par exemple, comme je le fait chez moi...Et même malgré ça d'un an sur l'autre on peut observer des changement dans la population végétale :D N'introduit pas d'espèce il doit y avoir bien assez d'autochtone par chez toi, et pour le Machaon sans doute préférera t-il le fenouil ou d'autres "ombelles" à la rhue :wink:
Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie

[Nico239] Bonjour du 04

Message par BBinsecte »

Tu peux aussi voir ce que propose Noe conservation pour la restauration des prairies (et les contacter)
Dans l'onglet outils/ moyen, tu as un guide technique à télécharger !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

[Nico239] Bonjour du 04

Message par lauzette »

Dak avec vdb pour la rapidité avec laquelle un milieu se couvre de buissons et d'arbres. Chez moi, c'est la bataille permanente contre prunelliers et frênes : les prunelliers ont bien avancé et je peine à les contenir (c'est sacrément piquant et dur). Quant aux frênes, ils n'ont clairement pas dit leur dernier mot, c'est increvable, ces trucs-là. Les raser chaque année ne suffit pas, il faudrait extirper chaque racine. Mais comme le lopin contient en bordure trois ou quatre grands frênes qui grainent joyeusement chaque année...
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
nico239
Membre
Enregistré le : dimanche 26 août 2018, 1:00
Localisation : 04

[Nico239] Bonjour du 04

Message par nico239 »

vanderbergh a écrit : vendredi 31 août 2018, 9:32 Détrompe toi, l'envahissement végétal va très vite, et même à notre échelle humaine c'est très visible...C'est pour ça que je na'i pas participé plus tôt à vos échanges parce que je partage point par point ce qu'a dit Lauzette . En tous cas il faut tondre de façon raisonnée en ménageant chaque espèce par îlot par exemple, comme je le fait chez moi...Et même malgré ça d'un an sur l'autre on peut observer des changement dans la population végétale :D N'introduit pas d'espèce il doit y avoir bien assez d'autochtone par chez toi, et pour le Machaon sans doute préférera t-il le fenouil ou d'autres "ombelles" à la rhue :wink:
«Notre échelle humaine personnelle» ... sous entendu à moi et ma femme
C'est donc une équation à au moins une inconnue.... :D
1. Quel âge as-tu supposé que nous avions?
2. En combien d'année une prairie se transforme-t-elle en forêt, allez disons pré-climacique, histoire de raccourcir un peu la durée, et....... à 900m d'altitude?
Nous le savons parfaitement que l'envahissement végétal va très vite puisque dans notre mode de fonctionnement de laisser pousser tout ce qui pousse nous le vivons tous les jours.
Mais de l'envahissement végétal à des Arbres de 1m... puis des Arbres de 1m à une Forêt avec des arbres de 5m... il peut s'en passer des choses et des années.
Tiens un exemple que je pourrai illustrer avec des photos si intéressé : les merisiers.
Pour installer notre tunnel nous avons fait place nette en bordure d'un bosquet notamment peuplé de merisiers.
Il en est ressorti un peu partout entre le tunnel et le potager extérieur l'an dernier : ils étaient magnifiques et sont rapidement montés à un mètre environ.
On pouvait s'attendre à ce que leur croissance se poursuive cette année.
MAIS malheureusement un printemps très pluvieux et un été à l'unisson les ont flingués, ils sont couverts de «rouille» et dans un piteux état, eux qui étaient flamboyantS et d'un vert étincelant l'an passé à la même époque.
Que feront-ils l'an prochain?
À suivre ...
Tout cela pour dire que la question de tout à l'heure : «en combien de temps une prairie se transforme-t-elle.... etc» devrait être assorti d'un : SI TOUT VA BIEN.
Pour la tonte... comme dit précédemment nous ne tondons pas, ni la prairie ni le jardin d'agrément : on laisse faire.
Pour les variétés à introduire tu as totalement raison carottes, aneth, persil et fenouil ça suffira amplement pour les chenilles de machaon pas besoin d'en rajouter.
Pour favoriser un «jardin pour les papillons» nous verrons cela tranquillement et au fil du temps comment ont procèdé les assos qui en ont déja créé en nous rapprochant de l'une ou de l'autre et on en rendra compte le plus possible en photo.
Toujous est-il que l'an dernier pas de carotte pas de chenille de machaon et cette année chenille de machaon dans les carottes... donc l'an prochain c'est sur il y aura encore des carottes... :D
nico239
Membre
Enregistré le : dimanche 26 août 2018, 1:00
Localisation : 04

[Nico239] Bonjour du 04

Message par nico239 »

BBinsecte a écrit : vendredi 31 août 2018, 9:48 Tu peux aussi voir ce que propose Noe conservation pour la restauration des prairies (et les contacter)
Dans l'onglet outils/ moyen, tu as un guide technique à télécharger !
J'y vais de ce pas.
Merci :bienvu:
nico239
Membre
Enregistré le : dimanche 26 août 2018, 1:00
Localisation : 04

[Nico239] Bonjour du 04

Message par nico239 »

lauzette a écrit : vendredi 31 août 2018, 13:37 Dak avec vdb pour la rapidité avec laquelle un milieu se couvre de buissons et d'arbres. Chez moi, c'est la bataille permanente contre prunelliers et frênes : les prunelliers ont bien avancé et je peine à les contenir (c'est sacrément piquant et dur). Quant aux frênes, ils n'ont clairement pas dit leur dernier mot, c'est increvable, ces trucs-là. Les raser chaque année ne suffit pas, il faudrait extirper chaque racine. Mais comme le lopin contient en bordure trois ou quatre grands frênes qui grainent joyeusement chaque année...
Oui comme dit plus haut on le constate tout comme toi aussi.
En ce sens les rosiers sauvages sont assez spectaculaires ou les merisiers dans notre cas.
Mais de cette expansion très visible à l'établissement d'une Forêt il s'en passe des saisons et des années :wink:

Retourner vers « Présentations »