Très bel insecte

Les sujets qui n’ont pas leur place ailleurs et qui méritent d’être conservés.
Sujets qui ne trouvent pas leur place ailleurs et qui doivent être gardés

Ouvrez vos sujets dans “Futile ou temporaire”
ils seront déplacés ici, le cas échéant.
Avatar du membre
dkeith
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 avril 2005, 20:21
Localisation : Chartres (28)
Contact :

Très bel insecte

Message par dkeith » mardi 20 juin 2017, 21:32

là, Arnaud, je te rejoins entièrement... mais le simple laisser-faire n'est pas satisfaisant, du moins intellectuellement, dans la problématique d'allochtones potentiellement menaçantes (elles le sont toutes, mais certaines plus immédiatement que d'autres)

quant à l'article en pdf: comme tous les éclairages, souvent intéressant, mais la biblio me semble bien réduite surtout quand on connaît l'intérêt porté à ce genre de question outre-rhin par exemple. et là aussi, on arrive à une conclusion plutôt philosophique. je sais bien qu'on ne va pas refaire le monde et que les prochaines spores tueuses sont déjà dans un pot de terre avec du bambou laotien ou une cactée mexicaine dans un Baobab quelconque

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Très bel insecte

Message par latique » mardi 20 juin 2017, 21:51

Bébert ! Au secours !

Il y a un petit nouveau qui voulait connaître le nom de ce "très bel insecte" et qui n'est pas revenu et on le comprend !
Je ne sais pas si on peut encore le récupérer mais peut-être serait-il judicieux de séparer son sujet de ces passionnantes élucubrations sur l'intérêt d'écraser ou non les asiatiques...
Merci pour lui :)
Eugène

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Très bel insecte

Message par BBinsecte » mercredi 21 juin 2017, 6:43

hemet a posé sa question le samedi 17 juin 2017, 23:13 et n'est jamais revenu : ce ne sont donc pas nos élucubrations qui l'ont dissuadé...
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
Onmal
Membre
Enregistré le : lundi 15 août 2016, 12:53
Localisation : Normandie

Très bel insecte

Message par Onmal » mercredi 21 juin 2017, 11:02

Sarcophage77 a écrit :
mardi 20 juin 2017, 16:54
Mathurin C a écrit :
mardi 20 juin 2017, 12:57
Si c'était simple ces histoires d'invasifs, ça ferait longtemps qu'on aurait géré le problème ;)

L’histoire de la renoué (Japon, Sakhaline, hybride des deux) fait des abris à abeilles mais c'est très c'est tout de même problématique très chiant à éradiquer (a t-on trouvé un moyen ?).
Chouette discussion, je m'y invite pour répondre sur ce point.
Un moyen qui semble efficace pour limiter la colonisation de nouveaux milieux consiste à arracher et bâcher une large surface sur laquelle était implantée un buisson de renouée.
Ca se fait en Allemagne avec je crois de bon résultats.
Paul

Avatar du membre
mireille
Membre
Enregistré le : mardi 16 mai 2017, 12:04
Localisation : deux sevres

Très bel insecte

Message par mireille » mercredi 21 juin 2017, 12:57

Re-

Je ne suis pas certaine de vouloir m'engager sur le débat "philosophique" surtout que je suis en accord avec beaucoup de choses dites ici suivant les contextes. (d'accord pour intervenir au moment de l'implantation, d'accord que certaines luttes sont perdues, voir font plus de mal que de bien (cf certains pièges qui tuent plus d'insectes endémiques que de frelon asiatique, d'accord qu'il vaudrait mieux faire attention aux milieux avant etc... je ne reprend pas tout) mais j'essaye de garder dans ma tête ce message en filigramme du pdf. Ça nous réconforte de pouvoir intervenir et d'avoir une nature " bien rangée et propre", mais la nature dépasse largement du cadre, regarder suivant un autre point de vue peut être enrichissant .

PS . Pour en savoir plus sur la renouée et en général sur les invasives en milieux aquatiques je trouve ce site pas mal. http://www.gt-ibma.eu/le-groupe-de-trav ... quatiques/ .

Avatar du membre
ramek
Membre
Enregistré le : jeudi 20 avril 2017, 20:58
Localisation : ain

Très bel insecte

Message par ramek » mercredi 21 juin 2017, 13:40

En écologie, on parle souvent de capacité limite du milieu : les (nouvelles) espèces voient leurs populations augmenter en flèche en l'absence de prédateur ou de compétition, puis déclinent (manque de nourriture ou d'espace disponible par exemple) et se stabilisent plus ou moins, dans un milieu souvent "dégradé " .
Le cas de l'espèce humaine est un exemple parfait pour illustrer la théorie, on arrive bientôt en haut de la courbe?!

Et tout est à inscrire dans le temps. Les romains ont introduits des carpes... on a maintenant des silures, sandres, blackbass, perches soleil etc. Y a t il globalement des vrais problèmes liées à ces nouvelles espèces de poissons maintenant qu'elles font parti du paysage? Ponctuellement peut être mais globalement, ne parle t on pas déjà de biodiversité?

Les déplacements de populations font parti de l'histoire... après une période de peur et de rejet, elles finissent heureusement à s'intégrer.

Avatar du membre
entonantes44
Animateur
Enregistré le : dimanche 20 juillet 2014, 21:10
Localisation : Gironde / Charente Maritime

Très bel insecte

Message par entonantes44 » mercredi 21 juin 2017, 13:59

Bébert a écrit :
mardi 20 juin 2017, 21:20
Tu ne te rends pas compte mais le nombre de papillons est gigantesque, par endroit c'est comme s'il neigeait ! Ce n'est pas à Besançon, mais ça donne une idée du phénomène : https://www.francebleu.fr/infos/climat- ... 1472241137
Effectivement je n'avais pas la même échelle! En bordure de répartition de la zone de buis sauvage ce n'était pas si important. Pour la lutte on en revient à la taille des spécimens, leur nombre et leur dispersion qui sont important à prendre en compte. Donc pour les insectes les différents facteurs ne jouent pas en faveur de lutte.
Autre idée, elle est peut-être bancale, mais on pourrait décider de conserver un grand nombre de graines de buis, une sorte de stock génétique de sauvegarde en attendant que passe le gros de l'invasion?
Bébert a écrit :
mardi 20 juin 2017, 21:20
Je crois simplement qu'il est utopique de penser que l'homme peut tout résoudre par la technique il y a des choses contre lesquels nous ne pouvons rien. La meilleur chose à faire pour les espèces exotiques c'est d'éviter de les introduire, ou d'agir très rapidement quand la taille de la population le permet encore.
Oui, ce qui demande aussi d'avoir un bon réseau de gens qui s'y connaissent et des mesure efficaces (sans aller détruire les planches d'herbier des muséums :roll:).
ramek a écrit :
mercredi 21 juin 2017, 13:40
Et tout est à inscrire dans le temps. Les romains ont introduits des carpes... on a maintenant des silures, sandres, blackbass, perches soleil etc. Y a t il globalement des vrais problèmes liées à ces nouvelles espèces de poissons maintenant qu'elles font parti du paysage? Ponctuellement peut être mais globalement, ne parle t on pas déjà de biodiversité?
En effet, mais comme nous l'avons dis ce n'est pas tant le phénomène d'arrivée de nouvelles espèces à caractère invasif, mais la fréquence accrue du phénomène, qui pose problème.
Brendan

Avatar du membre
ramek
Membre
Enregistré le : jeudi 20 avril 2017, 20:58
Localisation : ain

Très bel insecte

Message par ramek » samedi 24 juin 2017, 15:02


Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

Très bel insecte

Message par Bébert » samedi 22 juillet 2017, 7:41

encore un auteur mort né.... j'ai tout de même conservé le sujet dans l'entomo-café pour l'intérêt de la discussion qui a suivi

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : 31

Très bel insecte

Message par lauzette » mardi 5 décembre 2017, 18:15

Qu'est-ce qu'on fait de la photo qui traîne dans le sas, innommée, du coup ?
"J'ai assez vécu pour voir que différence engendre haine." - Stendhal, Le Rouge et le Noir
"Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better." - Samuel Beckett

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Utile à conserver. »