Dans le blanc des yeux...

Les poux, les poux des livres, les "bêtes d'orage"
Ce sont tous des hémiptéroïdes

Animateurs : kristobal21, Dorcadion

Oryctes
Membre
Enregistré le : lundi 11 septembre 2017, 22:47
Localisation : Hauts de France

Dans le blanc des yeux...

Message par Oryctes » mercredi 15 août 2018, 9:35

Image
Oryctes : France : Santes : 59211 : 14/08/2018
Altitude : NR - Taille : 2mm environ
Réf. : 212294
Image
Oryctes : France : Santes : 59211 : 14/08/2018
Altitude : NR - Taille : 2mm environ
Réf. : 212295
Bonjour,
Pour ce tout petit insecte ailé blanc et noir (ou marron foncé), aux motifs dorsaux carrés, aux longues et fines antennes, à l'abdomen blanc strié, aux pattes blanches et aux yeux blancs, au cou presque transparent (si bien que la tête semble détachée du corps), je m'étais orienté vers les pucerons, mais je ne l'ai pas vu dans la galerie des Aphididae, pas plus que je ne l'ai vu, ensuite, dans les différentes galeries des Homoptères. Sans doute ai-je mal regardé ou ne suis-je pas au bon endroit ? Merci d'avance pour votre aide, sachant que j'ai photographié cet insecte sur une feuille de pommier (sur laquelle il était seul). Dominique

Avatar du membre
The Ghost Nightjar
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 4 août 2014, 17:07
Localisation : Parfois complètement à l'ouest, mais sinon BZH Morbihan Sud
Contact :

Dans le blanc des yeux...

Message par The Ghost Nightjar » mercredi 15 août 2018, 10:40

Non, tu ne le trouveras pas chez les homoptères ;-) Quand tu auras trouvé le bon ordre en galerie, il te faudra trouver une famille où ta bête est facilement reconnaissable.
kaprymulgus

"(L'homme) est devenu si grand qu'il ne peut rien détruire sans tailler dans sa propre substance." Robert HAINARD, Nature et mécanisme, 1946.

Oryctes
Membre
Enregistré le : lundi 11 septembre 2017, 22:47
Localisation : Hauts de France

Dans le blanc des yeux...

Message par Oryctes » mercredi 15 août 2018, 10:52

Merci, The Ghost Nightjar... même pas le bon Ordre ! Bon, eh bien, je retourne bosser...

Oryctes
Membre
Enregistré le : lundi 11 septembre 2017, 22:47
Localisation : Hauts de France

Dans le blanc des yeux...

Message par Oryctes » mercredi 15 août 2018, 14:17

J'ai eu une "idée lumineuse" 8-) : aller jeter un coup d’œil chez les Diptères Tephritidae mais, finalement, à part quelques vagues ressemblances (comme Carpomya schineri pour les dessins dorsaux, mais pour le reste, pas les mêmes couleurs, pas les mêmes antennes...), mon idée a tourné au fiasco... "Ta bête est facilement reconnaissable"; oups ! Really ? Un petit coup de pouce supplémentaire serait vraiment le bienvenu !

Avatar du membre
The Ghost Nightjar
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 4 août 2014, 17:07
Localisation : Parfois complètement à l'ouest, mais sinon BZH Morbihan Sud
Contact :

Dans le blanc des yeux...

Message par The Ghost Nightjar » mercredi 15 août 2018, 15:00

Certains de ses cousins sont appelés poux des livres, poux des poussières... ;-)
kaprymulgus

"(L'homme) est devenu si grand qu'il ne peut rien détruire sans tailler dans sa propre substance." Robert HAINARD, Nature et mécanisme, 1946.

Oryctes
Membre
Enregistré le : lundi 11 septembre 2017, 22:47
Localisation : Hauts de France

Dans le blanc des yeux...

Message par Oryctes » mercredi 15 août 2018, 15:49

Cette fois, grand merci, la piste était balisée !
Donc on se retrouve chez les Psoques, ces méconnus, ces mal aimés du monde des insectes (je crois). Qui s'intéresse vraiment aux Psoques ? Ils ont pourtant l'air plutôt mignons !
Psocoptera => Stenopsocidae => Graphopsocus cruciatus... exactement lui !
Et mille excuses pour avoir parasité le forum des Homoptères ...

Avatar du membre
The Ghost Nightjar
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 4 août 2014, 17:07
Localisation : Parfois complètement à l'ouest, mais sinon BZH Morbihan Sud
Contact :

Dans le blanc des yeux...

Message par The Ghost Nightjar » mercredi 15 août 2018, 16:05

:bienvu:
kaprymulgus

"(L'homme) est devenu si grand qu'il ne peut rien détruire sans tailler dans sa propre substance." Robert HAINARD, Nature et mécanisme, 1946.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Poux, psoques et thrips »