Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations sont systématiquement refusées.
Cette note s'adresse aussi aux membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

micromontgolfière orange (jardin)

Vous avez découvert une bête fort étrange, à l'allure louche, vous ne savez pas si c'est un Trucoptère ou un Biduloptère ou venant d'une autre planète. Mais, intrigué, vous voudriez bien savoir quand même. C'est ici.

Animateur : Bébert

:!:  Utilisez des titres évocateurs et personnalisés.  :!:
Les mots “identification”, “identifier” et leurs variantes sont interdits
ainsi que les titres du genre «Qu’est-ce que c'est ?.», «Besoin d’aide», etc
Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

micromontgolfière orange (jardin)

Message par Jean claude lutrand » jeudi 21 février 2019, 20:36

C'est ça.
- Ils ne sont pas des plantes mais des vers. Parfois mais pas toujours infėodé aux végétaux. C'est cela que j'exprime !
Les plus petites espèces environ 0,3 mm.
Les plus longues espèces connues font jusqu'à 8 m.

C'est une faune bien méconnue du public et encore trop peu étudié des chercheurs.
Comme les acariens ils fréquentent tous les milieux. Sauf l'air bien que les oiseaux en dispersent.

En exemple :
Une espèce dont j'ai plus le nom, parasite une fourmis. Sont abdomen devient gonflé et ressemble alors à une baie dont la fourmis suce les sucs. Un oiseau se nourrissant des mêmes baies ingurgite la fourmis infestée. Le ver poursuit alors son cycle dans le corps de l'oiseau qui par ses déjections le disperse sur la plante.
Ainsi de suite.
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

micromontgolfière orange (jardin)

Message par vanderbergh » vendredi 22 février 2019, 0:42


Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

micromontgolfière orange (jardin)

Message par Jean claude lutrand » vendredi 22 février 2019, 0:50

Oui tout à fait!
- C'est bien ça! :0024:

Je te donne l'espèce juste avant, celle de Dujardin doit vraisemblablement se rapprocher de celles-ci aussi. C'est peut-être d'ailleurs la même. :?:
Je ne suis pas spécialement attiré par ces bestioles mais dans le domaine il y a vraiment de quoi faire.

Nematology pour les Anglophones.
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

micromontgolfière orange (jardin)

Message par Pierre06 » vendredi 22 février 2019, 1:40

Ça me rappelle qu'en octobre 2014, à 2 reprises, j'ai eu 1 & plusieurs vers blancs, sortis de... cloportes, qui me servaient de proies pour 2 élevages de Geoplanidés (vers plats L et A). J'ai légendé mes photos "ver gordien [Nématodes]".

Longueur (40 à 45 mm), couleur (blanc sale) et aspect de la tête (filiforme) étaient bien différents d'un autre gordien, apparemment plus commun (même si je n'en ai vu qu'un seul exemplaire), rencontré en août 2011, dans l'eau d'un petit bras mort de rivière : ~ 200 x 0,5 mm, noir mat (aspect de fil de réglisse) et tête en pied-de-biche.
... Pierre.

Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

micromontgolfière orange (jardin)

Message par Jean claude lutrand » vendredi 22 février 2019, 9:58

Le dernier dont tu nous parles ( le plat noir et tête pied de biche) est un planaire. Un ver des eaux douces plutôt stagnante mais propre.
C'est devenu extraordinaire d'en voir un et il n'est pas du groupe des Nematodes. (Ex: Girardia tigrina).

Les premiers du cloporte, eux, c'est très certainement des Nematodes...
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

micromontgolfière orange (jardin)

Message par BBinsecte » vendredi 22 février 2019, 12:03

Planaire de 20 cm de long, je n'y crois pas trop... C'est bien un gordien !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

micromontgolfière orange (jardin)

Message par Pierre06 » vendredi 22 février 2019, 12:57

Planaire de 20 cm de long, je n'y crois pas trop... C'est bien un gordien !
Oui, Bernard ; et je le prouve : :wink:

Image
Pierre Gros : France : La Colle-sur-Loup : 06480 : 04/08/2011
Altitude : 108 m - Taille : ~ 200 x 0,5 mm
Réf. : 223901

En fait, j'ai légendé ça : Gordius sp. (ver Gordien, Dragonneau) [Gordiidae - Gordiens - Gorgioides] - adulte

Pour l'aspect, plutôt que "fil de réglisse", j'aurais peut-être dû indiquer "poil d'éléphant". :?


[im. NA04433-36]
... Pierre.

Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

micromontgolfière orange (jardin)

Message par Jean claude lutrand » vendredi 22 février 2019, 13:31

Ah Oui en effets !
J'ai mal vu les mesures prises mais avec la photo c'est parlant.

Un Nematomorpha c'est proche Nematoda.

Celui-ci en photo C'est pas le Gordius aquaticus connu de France?
Modifié en dernier par Jean claude lutrand le vendredi 22 février 2019, 13:53, modifié 1 fois.
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Avatar du membre
Fools
Membre
Enregistré le : mercredi 22 janvier 2014, 13:49
Localisation : Gourin

micromontgolfière orange (jardin)

Message par Fools » vendredi 22 février 2019, 13:48

Jean claude lutrand a écrit :
jeudi 21 février 2019, 20:36


En exemple :
Une espèce dont j'ai plus le nom, parasite une fourmis. Sont abdomen devient gonflé et ressemble alors à une baie dont la fourmis suce les sucs. Un oiseau se nourrissant des mêmes baies ingurgite la fourmis infestée. Le ver poursuit alors son cycle dans le corps de l'oiseau qui par ses déjections le disperse sur la plante.
Ainsi de suite.
Ça me fait penser à un autre exemple dans lequel la fourmi est concernée.
Le parasite n’est pas un nématode, mais un plathelminthe (vers plat) trématode, en l’occurrence Dicrocoelium dendriticum, (la petite douve du foie, à ne pas confondre avec la grande douve du foie, Fasciola hepatica).
Cette petite douve a un cycle dit trixène, car son évolution passe par trois hôtes: un ruminant, (souvent un mouton), un escargot et une fourmi. Jean de La Fontaine aurait pu en faire une fable.
Les œufs rejetés dans les matières fécales des ruminants sont mangés par des escargots des genres Helicella et Zebrina, premiers hôtes intermédiaires. Ces œufs éclosent dans les escargots et deviennent des larves (cercaires), qui sont expulsées à l’extérieur. Les cercaires, mangés par des fourmis (Formica) (second hôte intermédiaire), migrent jusqu’au ganglion nerveux sous-œsophagien de la foumi et s’enkystent devenant des métacercaires. Les fourmis ont alors tendance à rester sur le haut de brin d’herbe, facilitant alors leur ingestion par un ruminant, dans lequel les métacercaires deviennent adultes.

Dans le même style, une autre douve, Paragonimus westermani passe par un escargot (Prosobranche), Oncomelania puis par les branchies ou le cœur d’un crustacé (crabe ou écrevisse) et un prédateur du crustacé, oiseau ou homme, où les métacercaires s’installent dans les tissus conjonctifs des bronches…

Comme souvent dans les cas de parasitisme, le peu de chance que le cycle puisse se faire en entier est compensé par une très grande production d’œufs…

Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

micromontgolfière orange (jardin)

Message par Jean claude lutrand » vendredi 22 février 2019, 15:27

:up:
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Ceux qu'on ne sait pas où placer »