Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Machilis sp.] Machilidae (52)

Les Lépismes (Poissons d'argent...) et les Archéognathes

Animateur : Sans animateur

Amaryllid
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

[Machilis sp.] Machilidae (52)

Message par Amaryllid »

Bonjour,
"Archéognathe" trouvé sur un sol caillouteux (oolithe calcaire) partiellement enherbée et avec un peu de mousse.
Image
Pascal Vigneron : France : Bay-sur-Aube : 52160 : 13 10 2010
Altitude : NR - Taille : 11,5 mm (sans les appendices)
Réf. : 74176
Image
Pascal Vigneron : France : Bay-sur-Aube : 52160 : 13 10 2010
Altitude : 400 m - Taille : 11,5 mm (sans les appendices)
Réf. : 74177

L'ordre Microcoryphia est représenté en France par deux familles, Meinertellidae (1 esp. en France) et Machilidae.

La famille Meinertellidae semble se différencier par, d'après deux pages web (de valeur très incertaine) :
- une absence d'écaille à la base des antennes et des pattes
- et aussi par les stylets abdominaux (fausses pattes) très petits.
Je crois me souvenir avoir lu ailleurs que
- le thorax dans cette famille parait moins, ou pas, "bossu".
Un critère d'une source de confiance (Sturm 1997 : http://www.jstor.org/pss/25010224 ) indique pour le Machilinus (seul représentant Fr des Meinertellidae)
- l'absence de stylets sur les pattes (the absence of coxal stylets on all legs).

Mes photos montrent des écailles nombreuses à la base des antennes. Des stylets abdominaux semblent appliqués sous l'abdomen car on les voit dépasser sur une photo où l'abdomen est incurvé vers le haut. Le thorax est bien bossu. Sur la foi des critères incertains ci-dessus, je m'oriente vers la famille Machilidae, ce que confirme le critère des stylets sur les pattes (II et III) bien visibles sur certaines de mes photos.

Cette famille Machilidae se divise en trois sous famille :
- Machilinae (tous les archéognathes de France sauf 4 espèces), présence d'écailles sur les antennes (Scapus, pedicellus + flagellum), les palpes, les pattes et les stylets.
- Petrobiellinae (absent de France), écailles absentes des endroits ci-dessus.
- Petrobiinae (genre Petrobius seul représenté en France, par 3 esp.), écailles absentes des endroits cités sauf sur scapus et pedicellus des antennes.
Données issue de la clé des sous-familles de ce document : (Bach de Roca, Gaju-Ricart, Molero-Baltanás & Mendes 2010.) http://www.mnhn.fr/museum/front/medias/ ... 10n2a4.pdf
(La clé distingue la famille Meinertellidae par des critères inutilisables avec mes photos...)

La sous-famille Machilinae s'impose donc (écailles sur les flagellum...).

Cette sous-famille Machilinae comprend, pour la France, 8 genres, d'après la Liste des Archeognathes français viewtopic.php?f=59&t=46501

Je n'ai pas trouvé de clé des genres... Le seul genre que je saurais reconnaitre est Trigoniophthalmus (et aussi Lepismachilis y-signata, déjà rencontré).

Une idée pour continuer ?

Balises :

Avatar du membre
Arp
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 3 décembre 2007, 0:34
Localisation : Pays-Bas
Contact :

Machilidae

Message par Arp »

Pour les yeux tachetés et les ocelles rouges de forme semelle de chaussure je dirais Machilis sp. mais je n'ose pas plus que ça - désolé.
Salut, Arp
- - -
(s.v.p. exusez mon Français erreuse!)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Thysanoures et Archéognathes »