Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Lepismachilis gr. notata] Un Malachilidae

Les Lépismes (Poissons d'argent...) et les Archéognathes

Animateur : Sans animateur

Avatar du membre
liboupat
Membre
Enregistré le : vendredi 7 janvier 2005, 11:12
Localisation : Ile de France
Contact :

[Lepismachilis gr. notata] Un Malachilidae

Message par liboupat »

Sur un mur d'une maison en montagne, cet insecte à 3 cerques qui ressemble à un Machilidae, pour la suite je sèche : Trigoniophthalmus ?


Image
liboupat : France : Châteauroux les alpes : 05380 : 16 8 2006
Altitude : 1100 m - Taille : 12 mm
Réf. : 67821
La seule véritable bête de somme, c'est la mouche tsé-tsé.

Balises :

Amaryllid
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

Un Malachilidae

Message par Amaryllid »

Sur les photos étiquetées Trigoniophthalmus de la galerie, le "triangle" juste derrière les yeux à leur contact n'a pas cette forme très régulière avec un angle droit.
https://www.galerie-insecte.org/galerie/ref-51158.htm
https://www.galerie-insecte.org/galerie/ref-34090.htm

Hélas, je ne peux proposer de meilleure identification, manquant totalement de document de référence.

On peut écarter la sous-famille Petrobinae (Petrobius) du fait de la présences d'écailles sur les palpes (devinables par la coloration mouchetée de celle-ci.)

Amaryllid
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

Un Malachilidae

Message par Amaryllid »

Les yeux semblent bicolores avec une limite lobée entre les 2 couleurs. Il semble que l'on observe cela chez Lepismachilis groupe notata.

Impossible de trouver des L. notata sur le web, avec google on n'obtient que des L. y-signata mal identifiés...

On trouve un dessin de la tête de face dans une publication en allemand de Janetschek (Über Felsenspringer aus den Alpen und den Pyrenäen. page 292)
http://www.landesmuseum.at/pdf_frei_rem ... 7-0296.pdf

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Thysanoures et Archéognathes »