Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Machilis sp.] Crevette du Mont-Blanc

Les Lépismes (Poissons d'argent...) et les Archéognathes

Animateur : Sans animateur

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

[Machilis sp.] Crevette du Mont-Blanc

Message par BBinsecte »

Vu par centaines, de nuit dans un pierrier sur les contreforts du Mont-Blanc...
Dans des conditions similaires, mais ailleurs, j'avais ramené ce que j'ai déterminé comme Machilis sp.
Je n'ai pas prélevé ceux-là, parce que je ne sais pas comment les sacrifier et surtout les conserver. Le précédent, dans l'alcool, avait perdu toutes ses écailles, ça ne facilite pas le travail.
A-t-on des chances d'arriver à quelque chose avec un individu prélevé (ou plusieurs) ? Comme je vais y retourner sans doute, une récolte est envisageable, mais il me faut un mode d'emploi !

Image
B. Bal : France : Chamonix-Mont-Blanc : 74400 : 27/08/2018
Altitude : 2308 m - Taille : 12 mm estimé
Réf. : 214102
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Balises :

Amaryllid
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

Crevette du Mont-Blanc

Message par Amaryllid »

Bonjour,
C'est bien un Machilis sp.

On les conserve en alcool à 70. Il faut de préférence des mâles dans ce genre (mais il y a des espèces où on ne connaît que des femelles).
Ils perdent effectivement leurs écailles. C'est dans cet état que les espèces ont été décrites, sans connaître leur habitus...

Le genre Machilis comprend beaucoup d'espèces (et de synonymes). Je n'ai pas de clé du genre, ni la biblio utile.
Pour l'identification il faudrait voir avec un professionnel aguerri, en Espagne (Mme Carmen Bach par ex.) ou peut-être en Autriche à Innsbruck où Dejaco et un groupe travaillent sur ce genre (je n'ai pas leurs coordonnées).

(Voir la biblio sur mon www)

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Crevette du Mont-Blanc

Message par BBinsecte »

Merci pour ta réponse... Ils resteront donc là-haut :D
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
entonantes44
Animateur
Enregistré le : dimanche 20 juillet 2014, 21:10
Localisation : Gironde / Charente Maritime

Crevette du Mont-Blanc

Message par entonantes44 »

En tout cas il sera facile à retrouver puisqu'il est sur la carte géographique :mrgreen:
Brendan

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

Crevette du Mont-Blanc

Message par BBinsecte »

:lol:
C'est un peu le paradis des lichenologues, et une des raisons pour lesquelles j'y étais !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
The Ghost Nightjar
Admin-galerie
Enregistré le : lundi 4 août 2014, 17:07
Localisation : Parfois complètement à l'ouest, mais sinon BZH Morbihan Sud
Contact :

Crevette du Mont-Blanc

Message par The Ghost Nightjar »

A crocheter en Machilis sp. ;-)
kaprymulgus

"(L'homme) est devenu si grand qu'il ne peut rien détruire sans tailler dans sa propre substance." Robert HAINARD, Nature et mécanisme, 1946.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Thysanoures et Archéognathes »