Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

Microcoryphia : les familles et sous familles (théorie)

Les Lépismes (Poissons d'argent...) et les Archéognathes

Animateur : Sans animateur

Sujet précédentSujet suivant
Amaryllid
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52

Microcoryphia : les familles et sous familles (théorie)

Message par Amaryllid »

Bonjour,

Un peu de systématique (sans intérêt pour la faune de France) :

Jusqu'ici nous marchions sur ce schéma :
- les Microcoryphia actuels (c'est à dire abstraction faite des fossiles) se divisent en deux familles (auxquelles on ajoute 1 à 3 genres en "Machiloidea incertae sedis") :
- Les Meinertellidae se reconnaissent de manière "académique" par leur petit sternum. Sur photo on note l'absence d'écailles sur les antennes y compris le scape.
- les Machilidae ont un sternum large. La famille est divisée en trois sous-familles :
-- Les Machilinae (écailles sur toute la longueur des antennes)
-- Les Petrobiinae (écailles sur le scape uniquement)
-- les Petrobiellinae (pas d'écailles sur les antennes, comme les Meneirtellidae) Exotique.

C'est en gros la vision du livre de Sturm et Machida de 2001.

Mais tout change dans ce monde... Il y a maintenant une sous-famille de plus (Ditrigoniophthalminae) et une sous-famille pourrait bien changer de famille :

Des trois genres "sans famille" restés en Machiloidea incertae sedis, un seul demeure inclassé après 2003 : Ditrigoniophthalmus.
Ditrigoniophthalmus oreophilus est une espèce découverte dans l'Altaï publiée en 1979 par Kaplin.
Son originalité réside dans la persistance d'une paire de stylets sous le premier segment abdominal (signalé aussi chez un fossile).
Chez les autres espèces actuelles il y a des stylets sous chaque segment mais ils ont disparu sous le premier. D'où le caractère "primitif" de cette espèce.
Il fut un temps où on attendait confirmation de ces stylets du 1er segment (on ne disposait que de la publication en russe, l'holotype n'était guère accessible, ni les montagne de l'Altaï) Quelqu’un aurait vu l'holotype et confirmé.

Toujours dans L'Altaï, six nouvelles espèces de ce genre seront publiées par Kaplin, en 2000, 2002 et 2004. (Je n'ai pas les articles, ni détails anatomiques)
(D. altaicus et relictus en 2000, D. longisetosus et verae en 2002, D. gurkini et katunensis en 2004)
Kaplin (qui est l'auteur des 3 sous-familles de Machilidae) créé dès 2000 une 4ème sous-famille, Ditrigoniophthalminae pur le seul genre Ditrigoniophthalmus.
Cette sous-familles était absente du livre de Sturm et Machida de 2001 (peut-être plus pour raison de délais que par non approbation) mais on commence à la voir utilisée dans la littérature...
  • Kaplin, V. G. 2000. Zoologicheskii Zhurnal, 79(9): 1053-1060. (en russe) republié en anglais dans : Kaplin, V. G. 2000. Contribution to the fauna of the bristletail family Machilidae (Thysanura) from Altai. Entomol. Rev., 80(3): 359-366.

D'autre part, on lit ici ou là que la sous-famille Machilinae est paraphylétique, de même que la famille Machilidae.

Il n'y a guère d'étude cladistique basée sur l'ADN concernant ces insectes. Mais une publication récente (basée sur très très peu d'espèces) semble montrer deux choses :
D'abord les Microcoryphia se divisent en deux branches.
- Une branche consiste en la sous-famille Machilinae, à l'intérieur de laquelle est nichée la sous-famille Petrobinae (confirmant la paraphylie de Machilinae)
- la seconde branche comprend les Meinertellidae Et la sous-famille Petrobiellinae (pratique : ces deux là n'ont pas d'écailles du tout sur les antennes). (D'ici que les Petrobiellinae deviennt sous-famille des Meinertellidae, il n'y a pas loin.)
Avatar du membre
clovis
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 12 mars 2008, 19:04
Localisation : Angers

Microcoryphia : les familles et sous familles (théorie)

Message par clovis »

:0024: très très intéressant!!!!
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Thysanoures et Archéognathes »