Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Dilta sp.] 2eme recontre, pour préciser les choses.

Les Lépismes (Poissons d'argent...) et les Archéognathes

Animateur : Sans animateur

Sujet précédentSujet suivant
Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube

[Dilta sp.] 2eme recontre, pour préciser les choses.

Message par vincesap »

Bonjour à tous. Ce sujet marque ma deuxième rencontre photographique de cet ordre. J'avais à peine dégrossit les choses la première fois, même si j'avais pu stocker dans ma mémoire qu'il fallait leur photographier les yeux et les antennes. Du coup, je me suis appliqué dans ce sens. J'avais oublié l'histoire de la photo du dessous (je devine que c'est super galère vu comment ça saute dès qu'on approche !). Malgré des photos de meilleure qualité que la première, j'ai quand même du mal à voir ce qu'il faut voir. Notamment les écailles aux antennes : comme elles ont une couleur homogène, je serais tenté de dire qu'il n'y en pas au vu de cette remarque :
Amaryllid a écrit :L'aspect annelé des flagelles des antennes correspond à la présence d'écailles de teintes diverses. En absence d'écailles la couleur est plus homogène, avec seulement des anneaux à la jonction des 1er et 2ème segments des antennes.
Je note aussi pour la remarque suivante que cet exemplaire a un stylet sur la coxa des P2, donc exit les genres Machilinus et Catamachilis :
Amaryllid a écrit :Sur les coxa des 2e et 3e paires de pattes, il y a un petit appendices appelé styli / stylet. on voit ici celui de la 3e paire.
Cela sert parfois à l'identification car certains genres n'ont pas de stylets sur les pattes 2 (ex.: Machilinus et Catamachilis)
Mais je ne suis pas forcément très avancé. Ce qui est certain, c'est que je n'ai pas trouvé en galerie d'individu aussi clair et aussi monochrome.

Volontairement, je n'ai pas encore enregistré le montage en galerie, dès fois qu'il faille d'autres éléments diagnostiques. Je le ferai bien évidemment une fois la discussion déroulée. Pour information, j'ai deux autres photos, mais je ne l'ai pas prélevé.

Image
Vincent VALLI : France : Plédéliac : 22270 : 20/3/2015
Altitude : 37 m - Taille : 7.5mm hors appendices - Trouvé sous un tronc pourrissant au sol, en bord de chemin type forestier
Réf. : 137323
Modifié en dernier par vincesap le mardi 14 avril 2015, 16:12, modifié 2 fois.
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 2000 le 21/06/20 (détail : icône site internet de mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Balises :
Amaryllid
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52

2eme recontre, pour préciser les choses

Message par Amaryllid »

Bonjour,

C'est parfait pour identifier le genre (je ne sais pas identifier l'espèce sur photo.)
vincesap a écrit :J'avais oublié l'histoire de la photo du dessous
Laisse tomber le dessous. On s'en passe très bien pour l'Europe au moins.
vincesap a écrit :j'ai quand même du mal à voir ce qu'il faut voir. Notamment les écailles aux antennes : comme elles ont une couleur homogène, je serais tenté de dire qu'il n'y en pas au vu de cette remarque :
Amaryllid a écrit :L'aspect annelé des flagelles des antennes correspond à la présence d'écailles de teintes diverses. En absence d'écailles la couleur est plus homogène, avec seulement des anneaux à la jonction des 1er et 2ème segments des antennes.
Oui, il y a bien des écailles (il en a perdu aussi). Dans ce genre elles ne dessinent pas d'anneaux comme chez Machilis.
vincesap a écrit :cet exemplaire a un stylet sur la coxa des P2, donc exit les genres Machilinus et Catamachilis
Tout à fait. ceci dit ce sont deux genres très méridionaux absent du 22.

En 22, comme dans les 4/5ème nord de la France, il n'y a qu'une famille, 2 sous familles et 5 genres :
Machilidae
- Petrobiinae, Petrobius en bord de mer. (il n'y a d'écailles qu'à la base de l'antenne, il y a de longs ocelles (+/- couleur saumon à carotte) sous les yeux.)
- Machilinae, Machilis, Lepismachilis, Dilta, Trigoniophthalmus

Bref ici c'est un Machilinae. Ses ocelles sont caractéristiques et donnent aisément le genre, que la forme des yeux confirme. (Je te laisse un peu chercher.)
vincesap a écrit :je n'ai pas encore enregistré le montage en galerie
Tu peux y aller. Il ne manque rien. A moins que tu attrape un mâle et que tu fasse la photo de ses palpes sous microscope :mrgreen:
Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube

2eme recontre, pour préciser les choses

Message par vincesap »

(Photo enregistrée en galerie)

J'ai mis un peu de temps à repérer ce que pouvaient bien être les ocelles : c'est bien la tache noire, à bord postérieur arrondi et à bord antérieur pointu, que l'on voit sous l'angle inférieur externe de l'œil droit sur ma photo de droite ? Dans ce cas, je propose le genre Dilta. Où effectivement, les lunettes de soleil élargies à la Top Gun ressemblent vraiment à ce que je vois sur le mien. D'ailleurs, en m'arrêtant plus spécifiquement sur ce genre, je trouve des similitudes de coloration entre mon exemplaire et celui de Bozo.
Amaryllid a écrit :A moins que tu attrape un mâle et que tu fasse la photo de ses palpes sous microscope :mrgreen:
Dans l'absolu, ça ne me déplairait pas, à l'image de ce que j'ai commencé très timidement à faire chez certains mille-pattes. Dans ce cas, il faut m'expliquer à quoi on distingue les mâles des femelles : la différence est visible in vivo, où faut-il prélever en aveugle puis disséquer en espérant tomber sur un mâle (comme chez de nombreux opilions ou mille-pattes) ? Comme tu parles de palpe, si je transpose avec les termes des arachnides, ce devrait être extérieurement visible, au niveau de la tête. Mais les transpositions de terme trans-Classe (et même, trans-sous-Embranchement), c'est un pari risqué :wink: . J'ai fait une recherche en galerie en sélectionnant "Machilidae + sexe mâle" mais aucun résultat de sort.
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 2000 le 21/06/20 (détail : icône site internet de mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)
Amaryllid
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52

2eme recontre, pour préciser les choses

Message par Amaryllid »

Bonjour,
Excuse-moi pour le retard...

Oui, l'ocelle est bien sous l'angle inférieur externe de l'œil composé. Et c'est bien un Dilta.

On doit pouvoir distinguer les femelles à leur ovipositeur (formé des 4 "gonapophyses") sans doute bien plus repérable que le pénis des mâles. Mais il faut déjà les attraper et les mettre dans un tube ou autre pour regarder leur dessous à loisir.
Les palpes maxillaires sont les appendices articulés que l'on voit entre les antennes sur la photo. Les palpes labiaux sont plus petits, terminé en club de golf, situés plus en dessous et non visibles ici. Ce sont les palpes labiaux des mâles qui sont le plus utiles pour l'identification.

Pour ma part je n'en suis pas encore au stade de l'ID spécifique, et ne suis donc pas très à l'aise :-(

Voici deux très vieilles clé d'identification : (dont une très lourde)

Delaney, M. J. 1954. Thysanura and Diplura. Handbooks for the Identification of British Insects, Royal Entomological Society (London), 1(2): 1-7.
www.royensoc.co.uk/sites/default/files/Vol01_Part02.pdf

Janetschek, H. 1954. Über Felsenspringer der Mittelmeerländer (Thysanura, Machilidae). EOS (Madrid), 30(3-4): 163-314.
[136 Mo] www.bhl-europe.eu/static/a02rbp1w/a02rbp1w_full_pdf.pdf (page 186...)

La clé anglaise ne comprend pas D. italica, mais je pense qu'elle ne va pas jusqu'en 22. Il n'y a pas non plus D. denisi décrite plus tard du 21. Pas sur qu'il y en ai en 22.
La clé en allemand (que je ne lit pas) contient des espèces qui ne vivent pas chez nous.

Nos espèces :
Dilta hibernica (Carpenter 1907)
Dilta littoralis (Womersley 1930)
Dilta saxicola (Womersley 1930)
Dilta italica italica (Grassi 1887)
Dilta denisi Bitsch 1960
Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube

2eme recontre, pour préciser les choses

Message par vincesap »

Pas de soucis pour le retard de réponse, je n'étais pas pressé :) . Merci pour la confirmation du genre (nouveau pour moi, donc) et pour les liens. Je vais essayer de trouver des archéognathes dans mon jardin (même si ce n'est pas forcément le même genre) pour essayer d'en apprendre un peu au niveau de leur organisation générale. Je ne suis pas forcément encore très à l'aise avec les dissections, mais si les structures sont externes, entre ma loupe bino perso et le microscope de ma clinique, je peux espérer obtenir des résultats corrects. Et peut-être cela permettra t-il à ce forum d'envisager des identifications à l'espèce :D
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 2000 le 21/06/20 (détail : icône site internet de mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Thysanoures et Archéognathes »