[Ephoron virgo] Ephémère !

Les Éphémères, dont la vie adulte est brève.

Animateur : sans animateur

Dge
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 5 février 2005, 20:22
Localisation : Arzens (11)
Contact :

Message par Dge » vendredi 28 avril 2006, 22:00

Salut,


Le phénomène que tu as observé est en faite une phase de reproduction majeur comme il en arrive quelques fois dans la saison (1 - 2 fois). Ce phénomène bien connu est appellé ''manne'' par les pêcheurs. Puis selon l(les) espèce(s) ont les dénoment manne rouge (pour Heptagenia sulfurea), manne blanche pour Oligoneuriella rhenana et Ephoron virgo. Ce phénomène est devenu rare et très dur à observer du fait de la dégradation de la quallté des cours d'eau (t°c, éclusées, marnage, pollution, débits,....).

Lorsqu'il y avait une manne les pêcheurs rangeaient leur canne de pêche à la mouche, les truites se jetaient alors sur cette manne...(ya plein de joli terme comme çà ainsi les Caenis sont appellés ''desespoir du pêcheur'' - pour la même raison lorsque les phases d'émergences sont abondantes.

Ephoron virgo est une espèce qui a beaucoup régressée en Europe et en France, elle subsiste principalement dans le centre et l'Est de la France en population donc beaucoup moins conséquentes.


La seconde Oligoneuriella rhenana, encaisse un peu mieux le choc et n'est pas rare sur le pourtour méditerranéen. Toutefois elle n'est pas signalé dans tout les départements du pourtour ou en tout cas non confirmé récemment. c'est une espèce qui supporte quelques écarts thermiques et je l'a connais d'une rivière comme la Drôme (sur les ramières) ou encore le Doux, le Chassezac en Ardèche. [Je zappe Oligoneuriella pallida espèce propre au bassin de la Loire non retrouvée depuis une vingtaine d'année].


Voilà pour le petit topo technique... Pour ce qui est de ta bête et bien on est bien dans ce groupe ''manne blanche'' (avec les ailes laiteuses/grisâtres). Il faudrait voir les nervures alaires correctement pour trancher même si je penche pour Oligoneuriella rhenana d'un point de vu géographique (même si on ne peut exclure Ephoron), pour la coloration de l'abdomen et surtout pour la forme et le nombre de filaments caudaux (3 chez mâles et femelles de Oligoneuriella alors que Ephoron le mâles en à 2 et la femelle 3 de très grande taille)...

voili voilou

A+

David

Balises :

Dge
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 5 février 2005, 20:22
Localisation : Arzens (11)
Contact :

Message par Dge » dimanche 30 avril 2006, 0:15

Ah bein oui je savais pas... bibliographie s'impose............................... pour cette bestiole disparu de nos contrées...

Je n'ai qu'une connaissance très limité de ''ces bêtes là en France'' D'un alors seul tenant... alors en Europe faut pas trop m'en demander...

A+

David

v.dragonfly
Membre
Enregistré le : dimanche 22 janvier 2006, 18:43
Localisation : Vichy, Allier
Contact :

Message par v.dragonfly » samedi 5 août 2006, 16:18

8-O Observer le même phénomène a Vichy (03) il y a quelques jours, des milliers d'insectes dans toute la ville, assez incroyable, au départ je pensais que c'était limité a mon quartier, mais le lendemain j'ai pu voir la ville recouverte de cadavre.
@+

Avatar du membre
Jean-Michel FATON
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 25 novembre 2006, 16:18
Localisation : Drôme
Contact :

[Ephoron virgo] Manne blanche sur le Cher

Message par Jean-Michel FATON » lundi 1 septembre 2008, 18:54

Sujet ajouté à la suite de cette discussion
Image
CAFFIN Marie-Pierre : France : 30 8 2008 : SAINT-AMAND-MONTROND : 18
altitude : 158 - taille : 1,5 CM


Image
CAFFIN Marie-Pierre : France : 30 8 2008 : SAINT-AMAND-MONTROND : 18
altitude : 158 - taille : 15 mm environ
ref:40639

Ma chère épouse me rapporte d'une ballade au bord du Cher des images très impressionnantes d'une nuée de dizaines de milliers d'éphémères blanches qui venaient pondre sur la route au pied des lampadaires à St Amand-Montrond.

S'agit-il d'Ephoron virgo ?

JM
Modifié en dernier par Jean-Michel FATON le mardi 23 décembre 2008, 13:16, modifié 2 fois.
La faune de la Drôme vous plait ? ... cliquez sur MP.

L’Animalcule Libellule, Bidule des Campanules, Copule dans la Canicule, au milieu des Fuligules. Son Ovule Tintinnabule, il ne lui manque pas une Virgule.

Avatar du membre
philolep
Membre
Enregistré le : lundi 17 septembre 2007, 14:25
Localisation : Meudon 92

Message par philolep » lundi 1 septembre 2008, 18:56

Tout cela est très diaphane et virginal !!
Impressionnant cette observation de la chère épouse !

Cordialement
Philippe

Avatar du membre
Cécile B.
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 25 juin 2005, 15:07
Localisation : Gentilly (94250)
Contact :

Message par Cécile B. » mardi 2 septembre 2008, 13:29

Il m'est arrivé une fois de voir cela, sur les bords de la Saône. J'étais paralysée par la magie du moment!

Dge
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 5 février 2005, 20:22
Localisation : Arzens (11)
Contact :

Message par Dge » jeudi 4 septembre 2008, 20:36

Jean-Michel,

Il faut voir la structure alaire... Oligoneuriella rhenana peut aussi faire des mannes blanches, souvent moins spectaculaire mais quand même...


D
avid

Avatar du membre
Jean-Michel FATON
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 25 novembre 2006, 16:18
Localisation : Drôme
Contact :

Message par Jean-Michel FATON » vendredi 5 septembre 2008, 7:55

D
avid :lol:


J'ai gardé des bestioles dans l'alcool, je regarde dès que possible :wink:

JM
La faune de la Drôme vous plait ? ... cliquez sur MP.

L’Animalcule Libellule, Bidule des Campanules, Copule dans la Canicule, au milieu des Fuligules. Son Ovule Tintinnabule, il ne lui manque pas une Virgule.

Avatar du membre
Gilles J
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006, 18:42
Localisation : Lorraine
Contact :

Manne blanche sur le Cher

Message par Gilles J » mardi 11 novembre 2008, 18:12

Oui; oui, c'est Ephoron, la seule, la vraie "manne blanche" :)
Les Oligoneuriella sont plutôt gris, et les femelles s'accouplent sans même faire leur mue imaginale; en plus le vol nuptial est très bref (une demi-heure à peu près) et se fait au crépuscule (pas la nuit); les adultes volent dans tous les sens; on se fait bombarder, c'est très marrant! Avec Ephoron c'est plus cool, façon bourrasque de neige en plein mois d'août...

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

Manne blanche sur le Cher

Message par Cybernadette » dimanche 30 novembre 2008, 11:56

Bonjour,
Jean-Michel FATON a écrit : sur la route au pied des lampadaires à St Amand-Montrond.
S'il s'agit du pont du Cher, avec ses lampadaires, sur la route qui mène à la gare, je connais bien l'endroit pour y être passée des dizaines de fois, à pied, en solex (!) ou en voiture dessus ou les pieds dans l'eau dessous, et je peux dire que le phénomène se reproduit tous les ans à la même époque depuis au moins 35 ans.
Si je ne me trompe pas, ce sont les larves de ces éphémères que les pêcheurs utilisent pour mettre au bout de la ligne. Un pêcheur que je connaissais très bien appelait ça "les petites bêtes", et je l'aidais en lui tenant le tamis dans le courant pendant qu'il soulevait la vase avec une pelle. Pendant la période des "petites bêtes", les poissons ne mordaient qu'à ça.
Gilles J a écrit :Oui; oui, c'est Ephoron, la seule, la vraie "manne blanche"
façon bourrasque de neige en plein mois d'août...
Est-ce que les larves vivent bien dans la vase du lit des rivières ?

Car il me semble que le moment de l'émergence signait la fin de la pêche aux petites bêtes, mais c'est loin, et là je ne sais pas si c'est un vrai souvenir ou si c'est moi qui suis en train de le fabriquer... :wink:


Bernadette
Bernadette C.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Éphéméroptères »