Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Arachnides] Entomo-actualités

Entomo-calendrierEntomo-actualitésTélé, radio, vidéos
Liste des associationsPublicationsPage d'accueil et liens

Animateur : Cybernadette

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

[Arachnides] Entomo-actualités

Message par Cybernadette »

  • Année 2009
    • Mille nouvelles espèces découvertes dans la région du Mékong - Au cours de la dernière décennie, plus de mille espèces ont été décrites par les scientifiques dans la région du Grand Mékong, dont certaines considérées comme disparues depuis plusieurs millions d’années. Cette étonnante biodiversité, exceptionnelle, est présentée dans un récent rapport du WWF. Parmi les nouvelles espèces décrites, officiellement au nombre de 1.068, figure la plus grande araignée du monde (Heteropoda maxima). La dimension de ses pattes, qui atteignent 30 centimètres, équivaut à l’envergure totale de Theraphosa blondi (ou leblondii), l’ancienne détentrice du record… Jean Étienne, Futura-Sciences, 5 janvier 2009 —> ICI
    • Une araignée qui aime le vert - Elle serait l’exception qui confirme la règle: une araignée sud-américaine a un régime alimentaire presque uniquement végétarien. Son péché mignon: l’acacia, qu’elle vole aux fourmis ! C.D., Sciences-et-Avenir.com, 12 octobre 2009 —> ICI
    • La plus grande araignée du monde est une femelle, forcément une femelle - Elle vit en Afrique et appartient au genre Nephila, célèbre pour ses grands gabarits. Nephila komaci bat le record des tisseuses de toile avec près de 12 centimètres. Du moins les femelles car les mâles, eux, sont des nains, en comparaison. Ce cas a offert l'occasion d'une intéressante étude génétique sur cette curieuse évolution séparée entre les deux sexes. Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences, 23 octobre 2009 —> ICI
    • De la colle d'araignée bientôt dans les rayons ? Une substance collante sur les toiles d’araignées pourrait mener au développement d’une nouvelle génération de colles basées sur des biomolécules susceptibles, un jour, de remplacer les produits à base de pétrole. Grégoire Macqueron, Futura-Sciences, 24 décembre 2009 —> ICI
  • Année 2008
    • Baignade mortelle - Jusqu’à présent, on pensait que la surface glissante des plantes carnivores du genre Nepenthes était la clé de la capture des insectes, tandis que le liquide digestif ne jouait qu’un rôle passif. En réalité, c’est tout le contraire : le fluide, à la fois visqueux et élastique, est bien plus décisif que les parois cireuses du vase. Sauf pour une petite araignée crabe inféodée aux Nepenthes, qui parvient à pénétrer dans le liquide, et surtout à s’en échapper, avec en prime des proies qu’elle a subtilisées à la plante ! Coralie Hancok, CNRS, avril 2008 —> ICI
Bernadette C.

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

[Arachnides] Entomo-actualités

Message par Cybernadette »

ANNÉE 2010

  • Araignées
    • La toile d'araignée, une perle pour retenir l'eau - Le magnifique spectacle des perles de rosée formant des colliers sur les toiles des araignées ont inspiré des chercheurs chinois, intéressés par l’étonnante capacité de ces fils de soie à collecter l’eau. Lei Jiang, du Laboratoire national pour les sciences moléculaires de Pékin, et ses collègues ont percé les secrets de ces fibres et reproduit leurs qualités avec un fil synthétique, expliquent-ils dans la revue Nature publiée ce jeudi. Cécile Dumas, NouvelObs, 4 février 2010 —> ICI
    • Des fossiles d'araignées de 165 millions d'années - Plusieurs araignées fossiles datant du Jurassique (entre 200 et 145 millions d'années) ont été découvertes dans le nord-est de la Chine. Leur ancienneté et leur état de conservation sont tout à fait exceptionnels. Cette espèce fossile, découverte en 2008, dépasse à peine un centimètre. Elle est très étroitement apparentée aux Plectreuridae, une famille d'araignées qui ne se retrouve plus aujourd'hui que dans le sud des États-Unis, au Mexique et à Cuba. Elle a donc très peu évolué. Yves Miserey, Le Figaro, 12 février 2010 —> ICI
  • Autres arachnides
    • Le venin de scorpion pourrait devenir une alternative aux analgésiques - Selon les résultats d’une étude menée par le Professeur Michael Gurevitz de l’université de Tel Aviv (Israël), le venin de scorpion, considéré comme un puissant poison, pourrait devenir une alternative aux analgésiques provoquant une forte dépendance comme la morphine. Le Professeur Gurevitz effectue de nouvelles recherches afin de développer un analgésique basé sur des composants naturels trouvés dans le venin du scorpion. IsraelValley Desk, CCFI, 19 février 2010 —> ICI
    • Des chercheurs de l'université de Tel-Aviv étudient le venin de scorpion pour développer un pesticide écologique - Certains venins de scorpion sont uniquement efficaces contre les insectes. L'idée du professeur Michael Gurevitz est d'utiliser ces venins pour créer un pesticide écologique. La toxicité de ces poisons peut alors être restreinte à certains insectes (lépidoptères, mouches, abeilles...) ou aux petits mammifères. En revanche le pesticide développé à l'avantage de ne pas avoir d'effets sur les insectes profitables comme les abeilles butineuses et certains mammifères comme les humains. BE Israël, 31 mars 2010 —> ICI
 
Bernadette C.

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

[Arachnides] Entomo-actualités

Message par Cybernadette »

  • ANNÉE 2011 - La route de la soie artificielle
    • Les secrets de la résistance de la soie d’araignée enfin révélés - La soie d’araignée tire son élasticité et sa résistance de sa composition particulière et complexe. Aujourd'hui, des chercheurs semblent avoir percé ses secrets et possèdent désormais les clés pour recréer artificiellement une matière de même résistance. Ils ont montré que la meilleure résistance est obtenue lorsque les composants cristallins et amorphes se succèdent sous forme de disques empilés, plutôt que lorsqu’ils s’associent de façon aléatoire. Claire Peltier, Futura-Sciences, 3 mars 2011 —> ICI

      Article original :
      « Silk Fiber Mechanics from Multiscale Force Distribution Analysis »,
      Biophysical Journal, Volume 100, Mars 2011, p. 1298–1305.
      ICI


      Araneae > Araneidae > Araneus diadematus

      Image
      Photo henri maleysson - Galerie insecte.org - Réf. : 49008
 
Bernadette C.

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

[Arachnides] Entomo-actualités

Message par Cybernadette »

  • ANNÉE 2011 - La plus grande toile du monde
    • La plus grande toile orbitale du monde tissée par ... une nouvelle espèce ! À Madagascar, Caerostris darwini, une espèce nouvellement identifiée par les scientifiques, occupe une niche écologique unique en construisant sa toile au dessus de ruisseaux, rivières ou lacs. La toile de Caerostris darwini, pouvant atteindre plusieurs mètres de largeur (avec une superficie de 2,8 m²), est donc suspendue au dessus de l'eau de telle sorte que la distance entre deux points d’ancrage d’un fil porteur peut atteindre près de 25 m ! Un comble que ce gigantisme soit passé inaperçu jusqu'à présent ! Naunau, Le Monde des insectes, 4 mars 2011.

      Article original :
      Agnarsson (Ingi), Kuntner (Matjaz),
      « Web gigantism in Darwin’s bark spider, a new species from Madagascar (Araneidae: Caerostris) »,
      The Journal of Arachnology 38:346–356, 2010.
      ICI
 
Bernadette C.

Avatar du membre
Cybernadette
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 15 mars 2008, 19:46
Localisation : Auvergne
Contact :

[Arachnides] Entomo-actualités

Message par Cybernadette »

  • ANNÉE 2011 - Araignées contre cicadelles
    • Comment les prédateurs utilisent des signaux vibrationnels pour se diriger vers leur proie - Des entomologistes de la faculté de biosciences à l'université de Cardiff au Royaume-Uni se sont penchés sur la manière dont les cicadelles et autres insectes courent un risque d'être dévorés vivants lorsqu'ils utilisent des vibrations pour charmer un pair. En effet, les araignées prédatrices interceptent le signal afin d'isoler leur victime. En évaluant le comportement de l'espèce arachnéenne Enoplognatha ovata, un parent de l'infâme Veuve noire qui malgré sa petite taille, est un prédateur redoutable capable de tuer des insectes faisant plusieurs fois sa taille, les chercheurs ont découvert que lorsque des enregistrements des signaux vibrationnels de cicadelle mâle étaient diffusés, les araignées recevaient le signal et se lançaient à la chasse. Bien que la signalisation vibrationnelle ne soit pas la caractéristique unique parmi les animaux, c'est la première fois que les scientifiques sont parvenus à montrer que les prédateurs exploitent les signaux des victimes pour les trouver et les tuer. D'après l'équipe, leur dernière découverte stimulera l'intérêt et conduira à un nouveau champ d'étude.
      CORDIS Actualités, 11 avril 2011 —> ICI

      Source :
      Virant-Doberlet, M., et al. (2011) Molecular diagnostics reveal spiders that exploit prey vibrational signals used in sexual communication. Molecular Ecology. DOI: 10.1111/j.1365-294X.2011.05038.x.
      ICI

      Araneae > Theridiidae > Enoplognatha sp.

      Image
      Photo Pierre OGER - Galerie insecte.org - Réf. : 27195
 

ANNÉE 2011

Une araignée tropicale fait frémir Rochefort par Bobgaia le 22 Mai 2011
Autres Arthropodes ‹ Arachnides ‹ Araignées
 
Bernadette C.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Actualités entomologiques »