Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations ne seront pas validées.

[Harpactea hombergi] Un autre couple

Animateurs : pdubois, MarcoBreizh

Avatar du membre
Pierre55
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 2 août 2007, 19:42
Localisation : Belgique, Héron
Contact :

[Harpactea hombergi] Un autre couple

Message par Pierre55 »

Image
Pierre Oger : Belgique : 12 4 2009 : Namur : 5000
altitude : 200 - taille : 6mm
ref:43402

Couple trouvé dans une litière de feuilles mortes, le long d'une route à la citadelle de Namur.
On pouvait les rencontrer par dizaines, parmi tout autant de cloportes.
Les habitués les reconnaîtront facilement... quid pour les autres ?
Tentez votre chance :)
Pierre
"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas" (Victor Hugo)

Balises :

Avatar du membre
microcosmos
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 septembre 2007, 20:08
Localisation : Sigean ( Aude)
Contact :

Un autre couple

Message par microcosmos »

Puisqu'il n'y a que moi dans les parages, je tente Harpactea hombergi chez les Dysderidae...
Mais j'avoue que tes cloportes m'ont mise sur la voie :wink:
«On ne connaît que les choses qu’on apprivoise.»
[ Antoine de Saint-Exupéry ] - Extrait de Le Petit Prince

Avatar du membre
Pierre55
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 2 août 2007, 19:42
Localisation : Belgique, Héron
Contact :

Un autre couple

Message par Pierre55 »

Bingo ! Bravo Anna :)
C'est la première fois que je rencontre des Dysderidae mais pour l'occasion, j'ai été gâté ! Et de plus, c'est une jolie bestiole.
Et j'ignorais que cette famille se plaisait bien au contact des cloportes et ils ne manqueront pas de nourriture.
D'ailleurs, non seulement il y avait des adultes en nombre mais les juvéniles étaient aussi assez bien représentés.
Pierre
"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas" (Victor Hugo)

Avatar du membre
microcosmos
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 septembre 2007, 20:08
Localisation : Sigean ( Aude)
Contact :

Un autre couple

Message par microcosmos »

Dans la litière et sous les pierres de mon jardin, il y a des Dysdera. Elles sont magnifiques avec leur couleur rouge et leurs chélicères hors normes :D
C'est elle que l'on appelle la "mangeuse de cloportes" :wink:
Par contre, des Harpactea , je n'en ai jamais vues...
Peut-être n'y en a-t-il pas dans le Sud :cry:
«On ne connaît que les choses qu’on apprivoise.»
[ Antoine de Saint-Exupéry ] - Extrait de Le Petit Prince

Avatar du membre
Picq Christophe
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 18 mai 2008, 20:01
Localisation : Poitiers (Vienne)

Un autre couple

Message par Picq Christophe »

Bonjour,
microcosmos a écrit :Dans la litière et sous les pierres de mon jardin, il y a des Dysdera. Elles sont magnifiques avec leur couleur rouge et leurs chélicères hors normes :D
pareil, j' ai même eu la surprise dans trouver deux dans ma salle à mangé....
J' ai trouvé une araignée similaire à la tienne Pierre ( 5 mm et pattes fortement annelées ) sous une pierre de mon jardin au beau milieu de cloportes aussi.... donc, une question :
- les pattes annelées, est-ce suffisant comme critère pour différencier Dysdera de Harpactea :?:
"...Ne vous empressez pas de capturer et de tuer les insectes, mais consacrez le plus de temps possible à observer leur comportement." Harold Oldroyd - Collecting, Preserving and studying insects, 1958

Avatar du membre
Pierre55
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 2 août 2007, 19:42
Localisation : Belgique, Héron
Contact :

Un autre couple

Message par Pierre55 »

Picq Christophe a écrit : - les pattes annelées, est-ce suffisant comme critère pour différencier Dysdera de Harpactea :?:
Je ne suis pas un spécialiste en matière de Dysderidae (puisque c'est la première fois que j'en trouve) mais la réponse est 'non' car certaines Harpactea semblent avoir des pattes non annelées.
Je crois avoir lu que les Dysdera ont des chélicères plus grosses et assez proéminentes pour pouvoir justement prendre en tenailles les cloportes.
De plus, Dysdera est nettement plus grande (le double) qu'Harpactea hombergi mais il existe aussi Harpactea rubicondi qu'on trouve plus dans le Sud et qui lui ressemble assez fort, tant au niveau de la taille que de l'habitus.
Si ta bestiole fait 5mm et qu'elle a les pattes annelées, alors il ne peut s'agir (à mon avis) que de Harpactea hombergi.
Pierre
"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas" (Victor Hugo)

Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne
Contact :

Un autre couple

Message par Dip »

Harpactea rubicundi n'a pas les pattes annelées. Sauf surprise de dernière minute (du déjà vu :D !), Harpactea hombergi est donc d'allure unique.
Didier.

Avatar du membre
Picq Christophe
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 18 mai 2008, 20:01
Localisation : Poitiers (Vienne)

Un autre couple

Message par Picq Christophe »

Merci Pierre et Didier pour vos réponses précises :D
Cela me fais donc une nouvelle espece pour mon jardin :D :D
"...Ne vous empressez pas de capturer et de tuer les insectes, mais consacrez le plus de temps possible à observer leur comportement." Harold Oldroyd - Collecting, Preserving and studying insects, 1958

Avatar du membre
Pierre55
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 2 août 2007, 19:42
Localisation : Belgique, Héron
Contact :

[Harpactea hombergi] Un autre couple

Message par Pierre55 »

:0024:
Pierre
"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas" (Victor Hugo)

Avatar du membre
Roy
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 27 octobre 2007, 18:27
Localisation : Sables d'olonne 85

[Harpactea hombergi] Un autre couple

Message par Roy »

Microcosmos a écrit :
Peut-être n'y en a-t-il pas dans le Sud
Il n' y a aucune raison Anna que tu n' en trouves pas. Harpactea hombergi est une espèce assez commune dans toute la France et sa présence est tout à fait probable dans ton département. (selon les données de Le Péru).
J' en avais trouvé l'an dernier dans le compost et ce matin dans un autre jardin urbain ( à 50 km. de distance) sous des bûches dans la litière ...
Ce serait donc plutôt surprenant que tu n' en trouves pas prochainement :)

________________________
Christian

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Araignées »