[Leucauge sp. - Guyane française] Paillettes et feux de position en Guyane

Animateurs : MarcoBreizh, pdubois

Bernard Perthuis
Membre
Enregistré le : vendredi 2 mars 2018, 20:44
Localisation : Guyane française

[Leucauge sp. - Guyane française] Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Bernard Perthuis » dimanche 6 janvier 2019, 21:07

Trouvée au milieu de sa toile en sous-bois lors d'une petite chasse à vue tout venant ce matin au lieu-dit "La Montagne des Singes".

Conscient que si je ramasse tout ce que je trouve du côté Arachnides, je sature le forum, je n'ai prélevé que ce spécimen qui m'a d'abord interpellé par les deux feux rouges de position en position ventrale, très visibles dans l'ombre (que ma balance des blancs ternit un peu, je ne peux pas faire autrement). Plus les paillettes.

A se demander si la bête n'est pas un adepte des "signaux" (scintillements) lumineux, soit pour l'accouplement, soit pour attirer les proies.

Image
Bernard Perthuis : Guyane française : Kourou : 97310 : 06/01/0209
Altitude : 0 m - Taille : 4 mm
Réf. : 221511

Image
Bernard Perthuis : Guyane française : Kourou : 97310 : 06/01/2019
Altitude : 0 m - Taille : 4 mm
Réf. : 221510

(dans la réalité, les deux taches rouges sont plus saturées et intenses)
Image
Bernard Perthuis : Guyane française : Kourou : 97310 : 06/01/2019
Altitude : 0 m - Taille : 4 mm
Réf. : 221509
J'ai encore rencontré une autre forme de vie tout à l'heure.
Et à chaque fois c'est le même "émerveillement".
Il a fallu des centaines de million d'année de diversification pour en arriver là..

Balises :

Bernard Perthuis
Membre
Enregistré le : vendredi 2 mars 2018, 20:44
Localisation : Guyane française

Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Bernard Perthuis » dimanche 6 janvier 2019, 23:18

Je trouve des mouchetures genre "paillettes" du même type dans quelques espèces photographiées et en ligne de la famille Linyphiidae,
Je ne sais pas si c'est une piste ?
J'ai encore rencontré une autre forme de vie tout à l'heure.
Et à chaque fois c'est le même "émerveillement".
Il a fallu des centaines de million d'année de diversification pour en arriver là..

Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne
Contact :

Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Dip » dimanche 6 janvier 2019, 23:47

J'ai du mal à choisir entre Linyphiidae effectivement et Tetragnathidae.
Les formes des mâchoires rappellent la seconde famille, de même que les taches brillantes sous l'abdomen que j'ai déjà rencontrées en Indonésie.
Un test simple: la toile de l'animal était-elle orbitèle et verticale, ou bien en nappe et horizontale?
Didier.

Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne
Contact :

Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Dip » lundi 7 janvier 2019, 0:01

Je n'avais pas vu les poils des fémurs IV... On est bien chez les Tetragnathidae!
Une piste avec les Chrysometa???
Didier.

Bernard Perthuis
Membre
Enregistré le : vendredi 2 mars 2018, 20:44
Localisation : Guyane française

Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Bernard Perthuis » lundi 7 janvier 2019, 0:37

Dip a écrit :
dimanche 6 janvier 2019, 23:47
J'ai du mal à choisir entre Linyphiidae effectivement et Tetragnathidae.
Les formes des mâchoires rappellent la seconde famille, de même que les taches brillantes sous l'abdomen que j'ai déjà rencontrées en Indonésie.
Un test simple: la toile de l'animal était-elle orbitèle et verticale, ou bien en nappe et horizontale?
Didier.
La toile était horizontale, après, il me semble qu'elle était orbitèle, mais là je peux me tromper.

Un inventaire des araignées de Guyane publiées est disponible et répercuté sur INPN; pour les Tetragnathidae, la majorité serait dans les Leucauge mais le genre Chrysometa est cité aussi, avec 1 sp., plus Opas, Tetragnatah et Azilia.
J'ai encore rencontré une autre forme de vie tout à l'heure.
Et à chaque fois c'est le même "émerveillement".
Il a fallu des centaines de million d'année de diversification pour en arriver là..

Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne
Contact :

Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Dip » lundi 7 janvier 2019, 11:25

J'étais tombé sur des Chrysometa qui avaient cette allure ramassée et des paillettes sur l'abdomen et c'est pourquoi j'ai mentionné cette piste.
J'ai l'impression que les Chrysometa ne possèdent pas ce peigne de poils sur les fémurs IV, ce qui orienterait alors fortement vers le genre Leucauge.
Didier.

Bernard Perthuis
Membre
Enregistré le : vendredi 2 mars 2018, 20:44
Localisation : Guyane française

Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Bernard Perthuis » lundi 7 janvier 2019, 22:23

Je crois aussi que j'ai lu que ces long poils recourbés signent Leucauge
Il y a une révision de Levi en 1986 sur Chrysometa et il parle des autres genres, je pourrai essayer de regarder (c'est sur Biodiversity Heritage).
J'ai encore rencontré une autre forme de vie tout à l'heure.
Et à chaque fois c'est le même "émerveillement".
Il a fallu des centaines de million d'année de diversification pour en arriver là..

Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne
Contact :

Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Dip » mardi 8 janvier 2019, 12:27

Je l'avais consultée... De plus, Levi décrit très bien ses bêtes, mais c'est épais. C'est une très bonne idée de la décortiquer.
Didier.

Bernard Perthuis
Membre
Enregistré le : vendredi 2 mars 2018, 20:44
Localisation : Guyane française

Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Bernard Perthuis » vendredi 11 janvier 2019, 22:53

Levi 1986 est formel : les longs poils des fémurs IV sont caractéristiques du genre Leucauge (page 100).
On lit aussi que l'aspect de la face ventrale de l'abdomen chez Chrysometa suit un modèle fixé (non vu ici) alors que celui de Leucauge est variable (ici : feux de position rouges lol).

A partir de là, je ne sais pas comment avancer plus. J'ai pris les espèces citées de Guyane dans le genre Leucauge, mais a priori impossible de trouver une description approfondie ou une photo en ligne pour une quelconque d'entre elles.
J'ai encore rencontré une autre forme de vie tout à l'heure.
Et à chaque fois c'est le même "émerveillement".
Il a fallu des centaines de million d'année de diversification pour en arriver là..

Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne
Contact :

Paillettes et feux de position en Guyane

Message par Dip » vendredi 11 janvier 2019, 23:19

Bravo, ce n'était pas gagné pour le genre...
Didier.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Araignées »