Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Ibalia leucospoides] Apo-phyte à thorax noir scarifié

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Trana
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 12 mai 2012, 16:37
Localisation : Val d'Oise

[Ibalia leucospoides] Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par Trana »

Bonjour,

trouvé hier sur tronc de pin abattu un insecte très problématique (pour moi).
Je ne suis même pas sûr que ce soit un apocrite.

La photo a été prise à l'ombre dans des mauvaises conditions de lumière (2000 ISO) et a été retournée pour plus de lisibilité.

Caractères notés :
- 15-16 mm estimés
- dominante noire
- antennes à 13 articles, à scape tordu
- tête à nuque très striée et carène redressée en triangle au milieu
- en vue du dessus, l'arrière de la tête est assez incurvé (comme chez certains tenthrèdes)
- thorax scarifié profondément
- ailes antérieures à nervation très rudimentaire (jamais vue auparavant), sans aréole
- propodeum (?) muni de deux excroissances/pointes à l'arrière
- abdomen nettement séparé du thorax, mais attache peu visible
- abdomen rouge et noir, comprimé en lame de couteau, aucun oviscapte visible.


Comportement :
- se tient plutôt sur le côté du tronc voire au-dessous
- frétille sans arrêt des ailes ET de l'abdomen
- palpe constamment le bois avec ses antennes (j'en conclus donc : sexe femelle)
- pas vu pondre
- a peur de ma silhouette, mais j'arrive à la diriger où je désire en lui touchant doucement les antennes avec le doigt.


Image
Bernard Mallet : France : Saint Pierre de Chartreuse : 38380 : 02/08/2015
Altitude : 1070 m - Taille : 15-16 mm
Réf. : 146567


Vous pourrez certainement m'aiguiller dans ma recherche, même si je n'ai rien vu de concordant dans la galerie.
Selon les besoins, je pourrai mettre d'autres photos qui complèteront cette photo d'ensemble (Gilles : :wink: )

Cordialement
Trana

Balises :
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par Bilule »

Une jolie trouvaille :)
Sur un pin abattu récemment?
C'est bien un Apocrite, et il cherche un Symphyte je crois. Il faut le chercher chez les Cynipoidea, la toute petite famille qui n'est pas dans la galerie.
Un autre caractère particulier: le fémur III et la coxa III sont quasiment de même taille 8-O
Je pense que tu peux mettre au moins une vue dorsale qui montrerait la forte compression du gastre, et une vue de la nervation alaire si elle est lisible.
Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par Sarcophage77 »

Dûr dûr de faire un jeu de mot avec ça. mais aucun doùte pour le sous ordre. :D

où l'as tu trouvé, comme un Hiboux? Ni haut n iba?
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par pierred »

Bonjour,

C'est Ibaliidae, n'est-ce pas. Et comme c'est une famille monogénérique en Europe, c'est aussi Ibalia.
Super !!
Pierre D.
Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010

[Ibaliidae Ibalia sp.] Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par Gilles Jardinier »

Une nouvelle famille pour la Galerie, ça se fête !
:D
jardinons nos villes
Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

[Ibaliidae Ibalia sp.] Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par Sarcophage77 »

Vous deviez offrir le champagne à ceux que trouvent de nouvelles familles, on esseyra d'en trouver d'autres ;)
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!
Trana
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 12 mai 2012, 16:37
Localisation : Val d'Oise

[Ibaliidae Ibalia sp.] Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par Trana »

Bonsoir,

ne croyez pas que mon forfait accompli, je me sois esquivé ! J’ai eu et ai encore de très nombreuses coupures de réseau, ainsi que des problèmes avec mon logiciel de traitement de photos.

Donc tout d’abord un grand merci à tous les quatre pour votre aide dans la détermination ou pour vos appréciations laudatives.
En fait, j’avais soigneusement évité de regarder les Cynipoidea, me disant que ce n’était pas un Cynips, alors qu’il y avait bien dans les deux autres familles quelques photos d’insectes à abdomen très comprimé (dont une très belle photo de PierreD !). Cela aurait pourtant dû me guider.
Heureusement que Bilule une bonne connaissance de ce groupe !

Je précise une chose amusante : j’ai trouvé cet insecte à seulement 10 mètres d’un tronc (aujourd’hui disparu) où j’avais trouvé l’an passé une femelle d’Odontocolon ! Il y a des endroits qui sont favorables !

Pour répondre à la question de Bilule, il y a bien une vingtaine de troncs de pin et ces troncs, absents l’an passé, semblent avoir été coupés et déposés cette année, donc il y a quelques mois. Je comprends le pourquoi de sa question et y reviendrai un peu plus loin.

Je rajoute donc à sa demande deux photos composites, en précisant que le noir de l‘insecte est devenu un peu bleuté en raison de la prise de vues à l‘ombre.


Sur la première, on peut voir les sculptures du thorax, les rides de la tête, la forme des scapes et l’aspect en lame de couteau ("cultellator") de l’abdomen. Celui-ci semble doté d’une ligne blanc argenté à son arête supérieure ; est-ce en liaison avec le qualificatif de "leucospoides" ? J’ai cherché dans le Bailly, mais n’ai rien trouvé et je n'ai pu accéder à la description d'origine de l'espèce. J'ai par ailleurs révisé un peu en baisse la longueur estimée de l'insecte.

Image
Bernard Mallet : France : Saint Pierre de Chartreuse : 38380 : 02/08/2015
Altitude : 1070 m - Taille : 12-15 mm estimé
Réf. : 146751


La seconde photo montre également le thorax, le propodeum avec deux épines, l’abdomen et la nervation des ailes. Et l'on devine l'identité de longueur entre la coxa et le fémur de la patte arrière, signalée par Bilule.

Image
Bernard Mallet : France : Saint Pierre de Chartreuse : 38380 : 02/08/2015
Altitude : 1070 m - Taille : 12-15 mm estimé
Réf. : 146752


Pour ce qui concerne l’identification, il n’y a que trois espèces en Europe. Ce ne peut être I. rufipes, dont les deux premières paires de pattes sont rougeâtres. Ce ne peut non plus être I. jakowlewi très riche en couleurs ("bunt" en allemand). Dans notre cas, les trois paires de pattes sont noires et il s’agit donc bien d’ Ibalia leucospoides.

Une synthèse très claire se trouve ici :
http://wwwuser.gwdg.de/~nprpic/webrepos ... iidae.html

Sur la page de notre espèce, l’étude montre que l’adulte pond sur des larves de Siricidae de l’année, et non de l’année antérieure (cas de I. jakowlewi), en raison d'une différence dans la période d’émergence des adultes. Ceci répond à la question de Bilule.


Un autre caractère notable de l'abdomen de cet insecte est sa très grande brillance. Il réfléchit très bien la lumière. Cela peut se deviner sur la toute première photo de ce sujet. J'y reviendrai probablement sous peu.


PS : d'accord pour fêter la découverte !

Trana
Trana
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 12 mai 2012, 16:37
Localisation : Val d'Oise

[Ibaliidae Ibalia sp.] Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par Trana »

Bonjour,

cette mise à jour n'apporte pas grand chose de nouveau.

Je la commence par une photo de l'abdomen, qui complète les photos précédentes. Elle n'a pas été faite le même jour ni au même endroit, mais il s'agissait bien d'une femelle la même espèce. Il est intéressant de constater la présence de vaisseaux dans le gastre.

Image
Bernard Mallet : France : St Pierre de Chartreuse : 38380 : 06/08/2015
Altitude : 1030 m - Taille : 12-15 mm estimé
Réf. : 148195



Concernant l'identification de cet insecte, j'ai parcouru tous les textes essentiels (dont je peux communiquer la liste à qui la souhaite).

De ces textes, on peut retenir succinctement que HOLÝ 2012 traite des 3 espèces européennes d'Ibalia, avec photos, et mentionne que Ibalia leucospoides est la plus fréquente des trois, avec une période de vol en fin d'été (juillet à septembre). I. rufipes, moins fréquente, s'envole en mai-juillet, tandis que I. jakowlewi, encore plus rare, s'envole en mai-juin. I. jakowlewi semble, quant à lui, lié au bouleau et à Tremex fuscicornis. Ses ailes antérieures comportent des taches fumées. Donc exit I. jakowlewi.
Des deux autres espèces, Ibalia leucospoides et I. rufipes, les diverses clés et schémas précisent bien que seule la première a de fortes rides obliques sur le vertex. En outre, ces clés et schémas montrent que le mesoscutellum d'Ibalia leucospoides n'est pas plus long que large en son milieu, tandis qu'il est distinctement plus long chez I. rufipes. Ibalia leucospoides a des fémurs 3 noirâtres, alors que ceux de I. rufipes sont rouges.

Tout ceci confirme mon assertion initiale : l'insecte que j'ai photographié à plusieurs reprises est bien Ibalia leucospoides. Quod erat demonstrandum ... :D

Suivent quelques réflexions résultant de mes observations, réflexions qui risquent autrement d'être perdues.

Comportement
L'insecte cherche avec ses antennes des endroits propices à la ponte. Il frétille constamment des ailes et de l'abdomen ; ces surfaces luisantes réfléchissant la lumière du ciel, il en résulte des "vibrations lumineuses" qui attirent l'œil jusqu'à 4 mètres de distance (pour ceux qui sont dotés d'une bonne acuité visuelle).
L'insecte est plus farouche que ne me laissait penser mon premier contact, au cours duquel j'avais pu toucher ses antennes.
De loin, son aspect laisse penser à une mouche de taille moyenne. Mais son vol est beaucoup plus direct et assuré que celui des diptères, de nature plus "brownienne", qui ne restent jamais posés longtemps.

En guise de conclusion
Une petite population (au moins deux individus vus simultanément) existe, qui fréquente quatre lieux de dépôt de troncs de résineux, situés en ligne sur une distance de 900 mètres, sur le flanc exposé au sud-est d'une petite vallée, à des altitudes variant entre 1030 et 1090 mètres. Selon les observations réalisées au cours de 12 séances d'affût, sur une période de 20 jours en août 2015, il ressort que son activité semble favorisée par le beau temps sec et a lieu plutôt en début d'après-midi (tout comme les sorties de l'observateur !). Se mettre à l'affût (petit siège tripode pliant) et attendre une ou deux heures est la meilleure façon de les voir, mais le résultat n'est pas garanti, certaines sessions étant plus productives et d'autres dépourvues de succès.

Si cet insecte intéressant a, jusqu'à maintenant, échappé en France à toute observation et photo in natura, je l'attribue non pas tant au manque d'observateurs qu'au fait que l'insecte ressemble de loin à une mouche. Il faut savoir s'arrêter et attendre, près de troncs de résineux.

Cet insecte est vraisemblablement beaucoup plus répandu que l'on ne le pense, sur toute la France. Sinon, je n'aurais eu quasiment aucune chance de rencontrer cette petite population.

Je vous remercie de votre attention …
Trana
Modifié en dernier par Trana le mercredi 26 août 2015, 19:23, modifié 1 fois.
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

[Ibaliidae Ibalia sp.] Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par pierred »

Bonsoir,

Bravo pour le travail...
Ta liste de références, tu peux la donner ici, elle servira un jour à quelqu'un.
Pierre D.
Trana
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 12 mai 2012, 16:37
Localisation : Val d'Oise

[Ibaliidae Ibalia sp.] Apo-phyte à thorax noir scarifié

Message par Trana »

Bonsoir Pierre, et merci pour l'appréciation !

Et hop, c'est parti ! :)

Je les ai classés par date.


HOCHENWARTH, S. von 1785. Beitraege zur Insektengeschichte. Schr. berlin. ges. naturf. Freunde 6:334-360 (Ibalia leucospoides : pp. 345-347)

LATREILLE, P.A. 1802. Histoire Naturelle, Générale et Particulière des Crustacés et des Insectes. Paris : F. Dufart Vol. 3 xii 13+467 pp. [306].

KIERYCH E. 1973: Ibaliidae (Hymenoptera, Cynipoidea) of Poland. Annales Zoologici, Warszawa, 30(11): 349–359. - Fournit une description très détaillée, avec schémas, clé et photos pour les 3 espèces européennes.

LIU Z. & NORDLANDER G. 1994: Review of the family Ibaliidae (Hymenoptera: Cynipoidea) with keys to genera and species of the world. Entomologica Scandinavica, 25: 377–392. - Revue complète des Ibaliidae du monde, avec clé détaillée et quelques schémas. Ibalia drewseni est considéré comme sous-espèce d'Ibalia rufipes.

MARTIKAINEN, P. & VIITASAARI, M. 1996. The family Ibaliidae (Hymenoptera, Cynipoidea) in Finland with Ibalia jakowlewi Jacobson new to Fennoscandia. Sahlbergia 3:24-27. - Donne une description avec schémas et clé pour les 3 espèces européennes.

HOLÝ K. 2008: Faunistic records from the Czech Republic (Hymenoptera: Cynipidae, Ibaliidae). Acta Musei Moraviae, Scientiae Biologicae, Brno, 93: 93–96.

HANSEN, L. O. 2010. The family Ibaliidae (Hymenoptera, Cynipoidea) in Norway. Norwegian Journal of Entomology 57, 139–141. - Décrit, avec une photo, la morphologie des spécimens d'Ibalia rufipes collectés en Norvège.

HOLÝ K., MACEK J. & LAUTERER P. 2011: Occurrence of Ibaliidae (Hymenoptera: Cynipoidea) in the Czech Republic. Sborník Severoèeského Muzea, Pøírodní Vìdy 29: 201–210. : Traite des 3 espèces d'Ibalia, avec photos, et mentionne que I. leucospoides est la plus fréquente des trois, avec une période de vol en fin d'été (juillet à septembre). I. rufipes, moins fréquente, s'envole en mai-juillet, tandis que I. jakowlewi, encore plus rare, s'envole en mai-juin. I. jakowlewi semble lié au bouleau et à Tremex fuscicornis.

HOLÝ K., PSOTA V., ŠŤASTNÁ P. & MACEK J. 2012: Faunistic records from the Czech Republic and Slovakia (Hymenoptera: Ibaliidae, Ichneumonidae). Acta Musei Moraviae. Scientiae biologicae (Brno) 97(2): 65–68. – New species of Ibaliidae, Ibalia jakowlewi Jacobson, 1899 for Slovakia and Plectochorus iwatensis (Uchida, 1928) from the family Ichneumonidae for the Czech Republic are reported. A short history of research into these families in the Czech Republic and Slovakia is given. – Considérations générales sur le genre Ibalia et sur sa protection en République Tchèque et en Slovaquie.


Photographies online :
http://www.meloidae.com/cs/albumy/ibalia-leucospoides/ : Quelques photos
http://www.biolib.cz/cz/taxonimage/id12 ... onid=65893 : Quelques photos, dont plusieurs reprises sur le site précédent
http://wwwuser.gwdg.de/~nprpic/webrepos ... iidae.html : Synthèse d'articles très détaillés et clairs, avec dessins et schémas.


Bonne lecture ... :)
Trana

Edit du 27 août, 14h11 : ajout de l'iconographie

et nouveaux remerciements à Bilule, Sarcophage77 et PierreD, qui m'ont remis sur les rails ... :0015:

Retourner vers « Apocrites »