[Abia fulgens] Abia sp.

Sirex, Tenthrèdes, Arges ... ces Hyménoptères n'ont pas la taille fine.

Animateur : lauzette

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

[Abia fulgens] Abia sp.

Message par bernard12 » mercredi 29 novembre 2017, 20:05

Bonjour

Une femelle de la famille des Cimbicidae, je pense qu'il s'agit d'Abia sericea, mais les extrémités des antennes sont assombries, alors, je ne voudrais pas confondre avec Abia fulgens.
Les taches sombres des ailes antérieures me semblent bien d'Abia sericea.

Image
Bernard Saquet : France : Saint-Jacques-des-Blats : 15800 : 17/07/2017
Altitude : 1600-1700 m - Taille : entre 10 et 15 mm
Réf. : 196555

Image
Bernard Saquet : France : Saint-Jacques-des-Blats : 15800 : 17/07/2017
Altitude : 1600-1700 m - Taille : entre 10 et 15 mm
Réf. : 196556

Dans l'attente de vos commentaires
Amicalement
Bernard

Balises :

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Lauragais et maintenant Plateau de Millevaches

Abia sp.

Message par lauzette » jeudi 30 novembre 2017, 9:44

Si j'en crois la Galerie et Berland, Abia sericea a les antennes entièrement claires tandis que celles d'Abia fulgens sont foncées aux deux extrémités. Celles des autres espèces semblent toutes être noires.

Description d'Abia fulgens par Berland :
L. 10.12 mm. - Bleu foncé métallique, rarement vert ; antennes rougeâtres au milieu, brun foncé aux deux extrémités ; pattes noires à la hase, jaune clair à partir des genoux ; ailes faiblement teintées de jaune, avec une petite tache brune à la base du stigma, parfois prolongée, l'apex de l'aile ombré de brun, cette tache parfois à peine visible. - Tergites abdominaux avec une assez forte ponctuation dans leur moitié antérieure (ou les 2/3), et en outre une très fine réticulation qui rend le tégument mat (fig. 416) ; griffe avec une dent plus petite que la partie terminale (fig. 411).
Espèce montagnarde.
Tandis que Abia sericea :
L. 10-12 mm. - :0016: fig. 409. - Abdomen vert doré dorsalement, les intervalles des tergites souvent bleu métallique ; mésonotum avec des reflets cuivrés, ou violacés ; face ventrale bleu métallique ou violette ; antennes jaune-rougeâtre; pattes noires à la base, jaune pâle à partir des genoux ; ailes légèrement teintées de jaune, avec une tache brun clair près de l'extrémité et une près du stigma, ces deux taches sans contours nets, nervures et stigma jaunes. - :0017: avec, sur l'abdomen, une dépression rectangulaire garnie de poils bruns, courts, dressés (fig. 414).
Toute la France. Commun.
C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !” (Coluche)

Soyez vous-mêmes, les autres sont déjà pris” (Oscar Wilde)

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

Abia sp.

Message par bernard12 » jeudi 30 novembre 2017, 10:10

Tu pencherais donc vers Abia fulgens qui serait aussi une espèce montagnarde. Ce sont les antennes qui me faisaient douter aussi.
Pour les couleurs et la griffe, je t'avouerai que je ne vois rien de significatif pour moi.
L'obscurcissement de l'aile antérieure vers l'apex ne semblerait donc pas un critère d'après le Berland (que je ne connais pas hélas).

En attendant d'autres commentaires, je te suis donc plutôt vers Abia fungens.
Amicalement
Bernard

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

[Abia fulgens] Abia sp.

Message par bernard12 » jeudi 30 novembre 2017, 16:50

Merci lauzette

Ce que je ne trouve pas, c'est si le mâle dans cette espèce a cette espèce de fenêtre sur l'abdomen comme Abia sericea par exemple.
Je ne vois aucun mâle répertorié sur des photos d'internet.
Ceci-dit, les trois photos présentes sur la galerie (sans fenêtre sur l'abdomen) sont marquées comme femelle, donc, je suppose que la mienne l'est aussi.
Qu'en penses-tu, femelle ou je ne mets pas de sexe ?

Amicalement
Bernard

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Lauragais et maintenant Plateau de Millevaches

[Abia fulgens] Abia sp.

Message par lauzette » jeudi 30 novembre 2017, 17:49

Tu avais mis femelle, j'ai laissé mais je ne sais pas du tout, je ne connais pas ces espèces plus que toi (et même moins, ne les ayant jamais rencontrées).

P.S. Berland dit, pour le genre Abia en général :
yeux divergents vers l'avant, très rapprochés en haut, se touchant presque chez le mâle.
C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !” (Coluche)

Soyez vous-mêmes, les autres sont déjà pris” (Oscar Wilde)

Avatar du membre
bernard12
Membre
Enregistré le : samedi 20 septembre 2014, 7:59
Localisation : Rodez-France
Contact :

[Abia fulgens] Abia sp.

Message par bernard12 » jeudi 30 novembre 2017, 22:30

Merci lauzette

Sur mes autres photos, les yeux sont éloignés vers l'arrière, cela correspond donc au sexe femelle.
Tu sais, je fais mon expérience sur le terrain, mais au bout du compte, c'est un travail scientifique avec les clés de détermination, la chétotaxie et ce que je déteste, l'étude des genitalia avec ponction d'animaux.
Donc, je nage souvent au pifomètre en ce qui concerne l'entomologie.
Mais bon avec un peu d'aide par-ci par-là, on finit par avancer.
Quand je pense à certaines personnes donnant de leur temps par passion pour aider les autres, c'est extraordinaire, même si on n'aboutit pas.

Amicalement.
Bernard

Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Lauragais et maintenant Plateau de Millevaches

[Abia fulgens] Abia sp.

Message par lauzette » jeudi 30 novembre 2017, 23:22

Ben moi aussi, je fais mon expérience sur le terrain, et ici. Il y a trois ans, je ne connaissais quasiment que les papillons de jour et les libellules, qqs coléo et voilà, le basique. Et les araignées présentées par La Hulotte il y a qqs années. C'est la force du forum, l'apprentissage mutuel et partagé :)
C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison !” (Coluche)

Soyez vous-mêmes, les autres sont déjà pris” (Oscar Wilde)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Symphytes »